Warning 75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°2 : Remontez le temps jusqu'à l'installation de votre Adblocker et rajoutez-nous en liste blanche.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Critique de la série télé : Doom Patrol [2019], par Guillaume X.

Avis critique rédigé par Guillaume X. le jeudi 20 août 2020 à 09h00

Saison 2 : Déjantée et mature

Fin d'été oblige, les saisons de nos séries estivales préférées arrivent à leur terme avec leurs lots de questions, de réponses, de déceptions et d'excitations. Aujourd'hui, c'est de la saison 2 de Doom Patrol dont j'ai envie de vous parler et, pour éviter tout suspense, c'est une nouvelle fois un sacré bon moment de télévision...

 

Résumé de la saison

Après le désastre provoqué par Mr Nobody, l'équipe se remet tant bien que mal. Le Chef tente d'expliquer ses actions et fait entrer Dorothy au manoir. Il s'agit de sa fille qu'il cherche à protéger depuis des années et elle semble cacher un pouvoir qui dépasse l'entendement...

Une histoire bien ficelée

Si ces dernières années les séries fantastiques ont pris un malin plaisir à changer de thème d'une saison à l'autre comme Fringe ou Marvel's Agents of S.H.I.E.L.D., ce n'est pas le cas de Doom Patrol. Elle a gardé le cap s'appuyant sur son mélange de super-héros brisés et d’événements décalés. En particulier, l'ambiance sombre, déjanté et adulte tient toutes ses promesses.

Cette 2ème saison prend l'équipe presque directement après le final de la saison 1 et propose de continuer les thèmes de celle-ci. Ainsi Cliff, Larry, Jane et Rita continueront à explorer leur vie passée avec ses traumatismes. La mythologie s'articule encore autour du Chef et de ses relations avec chacun d'eux, ajoutant sa fille comme élément perturbateur. Vous noterez qu'elle s'appelle Dorothy, que l'équipe a un homme de métal... Pas la peine de vous dire que les liens avec le Le Magicien d'Oz ne manquent pas.

Le brio de l'histoire vient de sa capacité à alterner les moments déjantés et sérieux et à leur donner du sens. Rien n'est fait au hasard, toutes les débauches de surnaturel, de peuples étranges suceurs de mauvaises idées à une parodie de SOS Fantômes ultra-sexualisés, apportent aux personnages, les faisant progresser ou se questionner sur leur cheminement. Attention, certaines situations prennent du temps à se résoudre et donnent l'impression de traîner en longueur mais tout cela est volontaire...

Une technique efficace

La série a réussi aussi à garder sa qualité de production de la première saison. Elle a gardé ses couleurs entre une réalité terne ou pastel, l'exubérance des pouvoirs ou des créatures surnaturelles. La réalisation est sobre, adaptée aux situations et met en relief les environnements délirants dans lesquels nos héros vont évoluer.

Le casting est toujours au top. Le Chef étant plus présent, le téléspectateur profite plus de la présence de Thimoty Dalton (Le James Bond de Licence to kill...) qui donne de la profondeur et de la subtilité à son personnage. Diane Guerrero (Orange is the new black, Jane the virgin...) confirme dans le rôle de Jane qu'elle est une actrice talentueuse avec la palette d'émotions pour jouer toutes ses personnalités.

Le seul défaut de cette saison est malheureusement sa fin. Victime de la crise sanitaire, le 10ème épisode n'a pas pu être tourné. Même s'ils ont bricolé un 9ème épisode qui clôt beaucoup de questions, le cliffhanger est assez brutal et, malgré les interviews qui se voulaient rassurantes de la production, nous sommes justes à espérer qu'une 3ème saison aura lieu...

 

La conclusion de à propos de la Série Télé : Doom Patrol [2019]

Auteur Guillaume X.
80

En fait, cette série est une alchimie, un équilibre entre déjanté et sérieux, réalité crue et surnaturel exubérant. Elle a su dans cette 2ème saison approfondir son univers, ses personnages sans se transformer, sans devenir caricaturale. Tout a du sens, une place et donne une réflexion sur la famille que beaucoup d'autres shows aimeraient avoir...

On a aimé

  • Son univers déjanté, surprenant....
  • La parodie de Ghostbusters (oui, faut le voir pour le croire...)
  • Une histoire sérieuse, cohérente avec des personnages haut en couleur

On a moins bien aimé

  • Une fin qui laisse sur sa... faim. 
  •  

Acheter la Série Télé Doom Patrol [2019] en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Doom Patrol [2019] sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter

Les autres critiques de Doom Patrol