75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°5 : Nous ne sommes pas comme Skynet et méritons d'exister, mais avec ce bloqueur de pubs actif, nous vous dirons 'Hasta la Vista, Baby!'
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Du nouveau pour Fiasco
Des centaines de situations de jeu !

Vous connaissez le jeu narratif Fiasco, un jeu de rôle pas comme les autres ? Fiasco s’inspire des films, tels que ceux des frères Cohen, dans lesquels des personnages médiocres, souvent des gagne-petit, échafaudent des plans en apparence sensés, mais qui finissent inexorablement par échouer de façon spectaculaire : FargoBurn After Reading... Dans l'absolu, Réservoir Dogs de Quentin Tarantino colle bien aussi. 

Vous jouez ainsi des gens ordinaires, dotés d’ambitions démesurées, mais qui ne contrôlent rien. Il y aura de grands rêves… suivis d’applications désastreuses. Rien ne va se produire comme prévu (c’est un euphémisme), d'où le fiasco ! Et à la fin, tout risque de partir en fumée. Si vous avez vraiment de la chance, votre personnage pourra finir là où il a commencé.

Envie de jouer ?! Le livre de base est toujours dispo chez votre dealer de jeux mais surtout, Edge vous propose non pas un mais trois suppléments simultanément ce mois-ci en boutique. Pour jouer à Fiasco, il vous faut un cadre de jeu, explications :

Fiasco est un jeu collaboratif de Jason Morningstar dans lequel tous les participants doivent être impliqués, pas de meneur qui prépare tout seul le scénario ! Tout le monde peut jouer activement un personnage, lancer des suggestions, dénicher des idées de scènes et rester à l’écoute, afin que chaque scène frappe plus fort que la précédente. Parce que le rythme est frénétique, chacun de vos choix devra avoir de l’importance. Une partie de Fiasco commence par la Préparation : un travail de groupe pendant lequel vos amis et vous créez un ensemble de circonstances aussi instable qu’explosif. Vous choisissez d’abord un Cadre, qui va placer le jeu dans une époque et un lieu particuliers : Une ville du sud des États-Unis de nos jours ou, peut-être pendant la conquête de l'Ouest.

Les trois suppléments sont ainsi des recueils de cadres très complets et très variés. Chaque livre contient 13 (ça porte bonheur!) cadres de jeu complets soit avec un background de départ, des films en référence (mais à la lecture vous penserez à d’autres œuvres qui collent aussi en cinéma ou autres médias), des tables pour définir les relations, les besoins, les lieux et les objets. Une véritable banque d’idées pour tout jeu à vrai dire, mais spécialement conçue pour Fiasco.

Je vous recommande d'ailleurs chaudement de préparer des bandes originales de films pour accompagner vos parties.

Trois recueils, tous différents

Selon vos goûts, vous vous orienterez vers l’un ou l’autre des livres. Chaque recueil vaut 14.95 euros pour 13 soirées de jeu potentielles. Ma préférence va vers le premier supplément car les thèmes choisis me parlent plus. Voici rapidement les thématiques des différents recueils :

Volume 1 :

- Sex, drug and rock’n’roll pour musicos en tournée.

-Les gansters londoniens pour fan de Snatch.

- L’Alaska façon Into the Wild ou the Revenant.

-Bienvenue chez les Red Necks, avec supplément de maïs, si vous avez aimé Délivrance

-Mais aussi la France en 44 (le nazi fait toujours un bon ennemi),  la fin de la Guerre de Sécession, un hôtel paumé, New York en 1913, un voyage transatlantique, Dallas en 1963 (oups vous la sentez la boulette ?!, cadre inspiré par American Death Trip du merveilleux James Ellroy au passage), Londres à l’époque d’Elizabeth et même un cadre médiéval fantastique  avec des dragons pour les fans de Conan et du Trône de Fer.

Volume 2 :

-La loose sur le SS-495 de la US Navy, faut pas être claustrophobe.

-La quête du panda d’or (si y a un panda, c’est forcément une bonne idée), avec des Shaolins de la Chine légendaire

-La colo mortelle qui plaira aux amateurs de films d’horreur du type Vendredi 13. Le camp Clearwater a été abandonné il y a 20 ans suite à un horrible massacre…

-Mais aussi, le New Jersey (tellement glamour), les reportages de la chaine Info action 6 (non on n’a pas dit BFM TV), une université, le milieu du théâtre, un penthouse avec un prince saoudien, un champ de course, la Guerre froide, les J.O sous Nixon.

Pour ce recueil, les thèmes m’ont moins parlé mais sont toujours bien construits et certains contiennent des règles optionnelles intéressantes.

Volume 3 :

-Florence, 1559, bienvenue chez les Médicis, dans une cité richissime pleine d’opportunités. Des notes historiques vous aideront avec ce setting original.

-Salem, 1692 : un cadre propice aux procès, bûchers et envoûtements.

-Les Envahisseurs en banlieue de classe moyenne bien comme il faut.

-Mais aussi La Havane en 1953 avec rhum et cigares, une station stellaire endommagée, des femmes à Hollywood (façon Real Housewives), retrouvailles à bord du vol 1180, Hong Kong 1997 ou le retour à l’empire chinois, du super-héros à Pinnacle City, de la vieille maison hantée, un meurtre en Ecosse, Seattle et enfin le retour du groupe de rock.

D’excellents cadres historiques dans ce dernier recueil qui peuvent servir de settings à bien d’autres jeux de rôle. Des cadres pas forcément originaux mais des ambiances très variées pour vos losers en série.

Fiasco c’est rigolo et dans ces suppléments, on trouve enfin des cadres orientés fantastique, fantasy ou science-fiction.

Auteur : Nathalie Z.
Publié le jeudi 21 mars 2019 à 14h00

Commentaires sur l'article

Réagissez à cet article en postant votre commentaire ci-dessous.Seuls les membres SFU peuvent poster leur avis.

Créez votre Espace SFU en moins d'une minute pour ajouter votre avis (et bien plus). C'est simple et gratuit !
Alors n'hésitez plus et venez rejoindre la communauté de Scifi Universe !

Pour aller plus loin grâce à nos archives

Articles de 2019 : janvier | février | mars | avril | mai | juin | juillet | août | septembre | octobre