75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°3 : Un peu de fantasy ! Désactivez votre Adblock pour notre domaine et nous revivrons comme par magie !
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

L'Empire des Cerisiers, une nouveau jeu de rôle de fantasy japonaise
L'auteur du jeu répond à nos questions...

Lancé dans le courant du mois de mai sur la platforme Ulule, L'Empire des Cerisiers est un jeu de rôle de fantasy japonaise s'inscrivant dans un univers original. Oui, vous avez bien lu, original !

Un vaste archipel où règne un Empereur Immortel.
Un vaste archipel balayé par le souffle des kami, où la poésie de la vie se reconnaît dans chaque chose et où l’acier ne fait qu’un avec l’honneur.
Un vaste archipel où le guerrier est poète et où le poète devient guerrier.

Conçu par Olivier "Akae" Sanfilippo, L'Empire des Cerisiers est un jeu de rôle qui prend place dans un univers de fantasy directement inspiré du Japon ancien, mais volontairement détaché de ce dernier afin de pouvoir intégrer les nombreuses composantes fantastiques, puisées directement dans le folklore et les légendes japonaises.​ « Les seigneurs de guerre luttent les uns contre les autres; ils envoient leurs samouraïs s’affronter lors de batailles sanglantes où les règles édictées par l'honneur s’estompent dans la fureur des combats. Derrière les lumières feutrées et les paravents de soie, les intrigues des courtisans se nouent et se dénouent, mais n’en sont pas moins mortelles. Leur but: devenir plus puissants, se rapprocher du soleil qui illumine l'empire depuis les plus hautes cimes de son palais éternel. Mais dans les antiques forêts sacrées, demeures inviolables d’anciens esprits, les hommes trouvent les limites à leur démesure. Seuls les braves et les fous osent fouler la terre humide et ombrageuse, couverte des frondaisons chamarrées d’arbres millénaires, arpentant les chemins tortueux où les inconscients et les plus avides disparaissent à jamais. Dans cet empire, même les plus puissants s’inclinent quand rugit le Vent des Dieux et que tombent les fleurs de cerisiers… ».

L'Empire des Cerisiers est d'ores et déjà un immense hit, puisqu'avec plus de 85 000€ récolté (à huit jours de la fin de la campagne), il devient le deuxième plus gros succès en financement participatif pour un jeu français original (derrière Aventures, et devant Knight). Et franchement, ça fait plaisir de voir l'engouement de la communauté pour une création originale.

Alors au cas où vous n'auriez pas encore entendu parler du projet, vous pouvez aller jeter un oeil sur la page Ulule (claire, complète, agréable). Et si vous voulez en savoir plus, on a été poser quelques questions à Olivier Sanfilippo sur son jeu.

SFU : Tu t'es fait un nom dans le milieu du jeu de rôle comme illustrateur. Qu'est-ce qui t'as poussé à vouloir créer ton propre jeu ? 

Olivier : En fait j'ai toujours eu des tas de morceaux de jeu de ci et de là. J'aime la création et notamment la création d'univers ou de setting de jeu (Comme Sunda Mizu Mura par exemple pour Le Livre des Cinq Anneaux). L'Empire des Cerisiers, c'est un très vieux projet que j'avais dans les cartons. J'avais un texte d'une quinzaine de page, réalisé pour moi et faire jouer mes amis, dans un petit univers maison. J'ai continué à créer des petites choses à l'intérieur et l'an dernier j'ai réalisé une série de cartographies. On avait un projet en cours avec Arkhane [NdR : l'éditeur du jeu] concernant du taf sur de la cartographie justement et je lui ai dit, "tiens en attendant, si ça t'intéresse, j'ai un petit projet qui est quasi bouclé : un petit artbook de carto, mais où j'aimerais mettre un univers perso et à la fin un petit système light pour pouvoir jouer dans l'univers en question". Il a trouvé l'idée sympa, mais deux semaines plus tard on s'est revu et il m'a dit qu'il fallait en faire un vrai jeu de rôle. Et voilà tout c'est enchainé très vite. L'univers en question, était pour moi déjà en majeure partie posée dans ma tête et sur divers textes, j'ai attaqué immédiatement le taf dessus. L'Empire des Cerisiers, c'est pour moi un moyen de proposer un bout de moi et de mon univers et de mon imaginaire personnel et surtout pouvoir le partager et le laisser évoluer aux mains des futurs joueurs. J'avais envie de prendre les gens avec moi et les emmener dans une chouette aventure, un chouette voyage.


SFU : Bon avoue, c'est un peu comme Le Livre des Cinq Anneaux ton jeu, non ?

Olivier : 
Bah oui bien entendu ! En fait mon jeu il est compatible avec tous les jeux. Vous êtes fan des jeux à base de Lovecraft à l'intérieur ? Foncez prendre L'Empire des Cerisiers ! Vous aimez les univers Space Op ? L'Empire des Cerisiers fera un super complément à votre setting favori ! T'es un peu louche, tu as des goût ma foi étrange et tu fais jouer à F.A.T.A.L. ? Bingo tu as une merveilleuse aide de jeu… Bon blague à part, je suis un fan de L5A, ça globalement tout le monde le sait. Et je pense que L5A, a été une des motivations à me dire qu'il fallait que je propose quelque chose qui touchait au Japon, mais par le spectre de la fantasy et d'un univers fictif. Il est probable que mes années de jeu à L5A aient eu une influence, mais personnellement en dehors du parti pris de faire de la fantasy avec la matière japonaise, je pense que les comparaisons, tout du moins la démarche, s'arrête là. Alors on y verra probablement quelques similitudes, mais simplement parce que la matière initiale qui a servi d'inspiration est la même. En fait L5A pour le coup ne m'a absolument pas servit d'inspiration directe, ou de source, etc. Inversement, j'ai même pris le temps de m'éloigner de l'univers le plus possible. Comme je le souligne avec L5A on a forcément des inspi communes, perso c'est éventuellement par là-bas qu'il faut y voir un lien (en plus du fait que j'ai baigné dedans depuis 1998 !). Personnellement, j'ai décidé, tout du moins j'ai essayé, de vraiment faire de la fantasy japonaise et pas de la fantasy à base de Japon. J'espère qu'il vous plaira vraiment. Le jeu est vraiment inspiré de la mythologie, le folklore, la culture, l'histoire du Japon. Que j'ai déformé, réinterprété, etc. pour l'inclure dans un univers original et aussi pour pouvoir faire dire ce que je souhaitais. Dans L'Empire des Cerisiers par exemple tu joues ce que tu veux. Les seules limites sont ce que la table, joueurs et meneur de jeu veulent créer et vivre. Pas de jeu samurai-centré notamment. Concrètement, à aucun moment je ne me suis dis : je vais faire du L5A en mieux (ce serait bien présomptueux), j'ai voulu proposer quelque chose de très personnel et de nouveau sur ce créneaux là, tout simplement parce que la thématique et cette approche c'est ce qui me fait vibrer et qui "créativement" me stimule énormément.


SFU : Un livre de base au format paysage, qu'est-ce que c'est que cette idée ? Tu sais que ça va être chiant à ranger dans les bibliothèques ?

Et bien quoi, tu le trouves pas beau notre bouquin comme ça ?! Alors le format en fait c'est Mathieu Saintout (boss d'Arkhane Asylum Publishing) qui m'a dit "j'ai discuté avec notre artisan, et il me propose de faire de la reliure japonaise, mais franchement ce qui serait classe c'est de pousser au bout le concept et de le faire en format paysage, comme plusieurs ouvrages japonais". J'ai dis "mais carrément" ! En plus j'avais personnellement un problème avec le format portrait standard, pour la cartographie, en effet les cartes étaient réalisées sur un format paysage. Du coup en plus d'un choix esthétique et original, c'était vraiment bien pour pouvoir caser la plupart des cartes sur une seule page. On a eu quelques récalcitrants (peu en fait) qui nous ont fait la remarque sur ce type de format (et oui souvent pour des questions de bibliothèque), mais soyons honnête ce choix a majoritairement été apprécié, on a eu de super retours dessus et sur le design de la couverture du coup. Bref c'est vraiment un choix assumé jusqu'au bout, une fois lancé on doit avouer que ce n'était plus négociable, on était amoureux ! Là tu m'enlèves mon format paysage, je me roule en boule dans le coin de mon bureau et je me met en PLS !!!

L'Empire des Cerisiers est disponible en financement sur Ulule pendant encore huit jours. Pour aller se renseigner, ou participer, ça se passer PAR LA.

Auteur : Vincent L.
Publié le mercredi 23 mai 2018 à 14h00
Source : Communiqué de presse

Commentaires sur l'article

Réagissez à cet article en postant votre commentaire ci-dessous.Seuls les membres SFU peuvent poster leur avis.

Créez votre Espace SFU en moins d'une minute pour ajouter votre avis (et bien plus). C'est simple et gratuit !
Alors n'hésitez plus et venez rejoindre la communauté de Scifi Universe !

Pour aller plus loin grâce à nos archives

Articles de 2018 : janvier | février | mars | avril | mai | juin | juillet | août | septembre | octobre | novembre | décembre