75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°6 : Vador nous consulte sans Adblock alors pourquoi pas vous ?
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Voir la fiche Ma Super-Ex [2006]
Ma super-ex >

Ma Super-Ex - Anecdotes

Film réalisé par Ivan Reitman. Etats-Unis d'Amérique


47

Notes de production de Ma Super-Ex

  • Notes de production sur Ma Super-Ex

    Rompre n’est jamais facile… et ça peut même devenir carrément dangereux si votre petite amie est une super-héroïne et qu’elle se décide à se servir de tous ses pouvoirs pour se venger !
    Aussi réjouissant qu’original, voici le point de départ qu’a choisi Ivan Reitman pour son nouveau film. On lui doit déjà certaines des plus grandes comédies de tous les temps, S.O.S. FANTOMES 1 et 2, JUMEAUX comme réalisateur, ou BEETHOVEN, SPACE JAM… comme producteur.
    Ivan Reitman cherchait quelque chose de neuf. Il explique : « Beaucoup de comédies romantiques obéissent aux mêmes règles : un garçon rencontre une fille, ils s’aiment puis se séparent avant de se remettre ensemble… Je voulais aborder ce genre sous un autre angle. »
    Reitman a découvert l’idée nouvelle qu’il cherchait en lisant un scénario original de Don Payne, scénariste et coproducteur exécutif de la série « Les Simpson ». Le script dynamitait complètement les codes de la comédie classique : un type tombe amoureux d’une fille, oui, mais découvre qu’il s’agit d’une super-héroïne… Poussant l’idée plus loin, Payne avait fait de sa « super-héroïne » une fille un peu névrosée, avide d’affection et plutôt rancunière. Bref, pas franchement l’idéal pour démarrer une histoire d’amour ! C’est ce qui a plu à Reitman : « Même si la demoiselle est une superhéroïne, MA SUPER EX est une comédie réaliste, pas une analyse sur les super-héros ni une bande dessinée. Et même si vous n’êtes pas fan de ce type de personnage, les dialogues de Don sont suffisamment fins, contemporains et drôles pour que vous puissiez trouver votre bonheur dans ce film ! »
    A l’instar de Reitman, Don Payne aime les comédies. Il le dit lui-même : « J’ai grandi en lisant beaucoup de bandes dessinées et ça laisse forcément des séquelles ! J’en lis toujours d’ailleurs, au grand désespoir de ma femme. Avoir comme petite amie une super-héroïne est un fantasme de gamin attardé, mais j’ai pensé que ce serait amusant de voir un type ordinaire sortir avec une fille bourrée de super-pouvoirs et d’imaginer les catastrophes qui pourraient en résulter. » Payne le reconnaît volontiers : le sujet a déjà été abordé à travers des séries comme « Ma Sorcière bien-aimée » ou « I Dream of Jeannie », mais jamais avec ce degré de dépit et de rancoeur !
    Il confie : « Je me demandais ce qu’une rupture musclée entre ces deux personnages donnerait… Que se passerait-il lorsque le type ordinaire commencerait à se rendre compte que sa petite amie est finalement un peu givrée ? Jenny n’est pas vraiment du genre à tourner la page sans essayer d’y mettre le feu avant… »
    Jenny Johnson est une New-Yorkaise apparemment comme les autres, une jeune femme d’aujourd’hui qui travaille dans une galerie d’art. Comme la plupart des célibataires, elle voudrait quelqu’un dans sa vie… Mais son autre « job », celui de super-héroïne, l’empêche de mener une vie ordinaire et engendre frustrations sur frustrations… D’autant, comme le précise Ivan Reitman, « qu’elle n’a pas le tempérament pour assumer ses super pouvoirs. Pas plus qu’elle n’a le tempérament pour assumer une histoire d’amour !Elle se montre trop possessive et Matt prend peu à peu conscience de la névrose de Jenny. »
    Pour ce rôle, Reitman savait qu’il lui faudrait trouver quelqu’un qui puisse à la fois assumer les cascades tout en jouant la comédie. Pour lui, il n’y avait aucun doute sur le choix de l’actrice. Reitman confirme : « Qui d’autre qu’Uma Thurman aurait pu assumer ce rôle ? Uma est à elle seule un véritable effet spécial ! De plus, elle est superbe, et ses talents pour les scènes d’action ne sont plus à démontrer ».
    Uma Thurman, de son côté, était impatiente de s’attaquer à cette super-héroïne vulnérable et névrosée. « J’ai rarement eu autant de plaisir à faire un film. J’adore jouer la comédie, surtout des filles de caractère comme Jenny. Ivan m’a encouragée à jouer de la façon la plus poussée possible, sans me limiter, et même à ne pas hésiter à prendre le risque de la ridiculiser un peu. »
    A première vue, Jenny est séduisante, vivante, vibrante. Mais, comme le souligne Reitman, « il ne faut pas longtemps à Matt pour comprendre que quelque chose cloche chez sa petite amie. Jenny parle trop et ne maîtrise pas encore l’art délicat de l’autocensure ».
    Jenny est « trop » pour un homme aussi simple que Matt. Celui-ci, interprété par Luke Wilson, est un architecte qui réussit dans sa carrière et comme la plupart des célibataires - et comme Jenny - cherche l’amour… Ivan Reitman commente : « Matt est le type bien du film. Il symbolise le type normal, celui qui nous ressemble. C’était un rôle qui correspond bien à Luke Wilson, un garçon très sympathique qui possède un sens authentique de la comédie ».
    Luke Wilson ajoute : « Le script n’était pas seulement drôle. Il contenait aussi beaucoup d’émotion. Tout le monde a connu un jour dans sa vie une relation houleuse de ce type. Mais avec Jenny, les relations ne sont pas simplement houleuses. Elles deviennent vraiment risquées ! » Les capacités extraordinaires de Jenny rendent l’aspect physique de la relation aussi « délicat » que l’aspect psychologique… En fait, MA SUPER EX répond à une question qu’on se pose souvent : à quoi ressemble le sexe avec une super-héroïne ?
    D’après Reitman et Payne, qui ont travaillé en étroite collaboration pour aborder de façon originale ce thème dans les limites d’une interdiction aux moins de treize ans, « c’est à la fois merveilleux et douloureux ». Au fur et à mesure qu’ils sortent ensemble, Matt découvre les névroses et les obsessions de Jenny, et il réalise bientôt qu’il doit rompre avec elle pour s’en protéger… Mais la fureur d’une femme délaissée est terrible… et celle d’une super-héroïne abandonnée l’est encore plus !

Si vous avez aimé ce contenu, n'hésitez pas à le partager auprès de vos amis ou de vos proches.