75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°8 : Dans l'espace publicitaire, personne ne vous entend crier. Surtout si vous le bloquez.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique du Jeu de société : La nuit des voleurs
La nuit des voleurs >

Critique du Jeu de société : La nuit des voleurs

Avis critique rédigé par Nathalie Z. le mardi 15 mai 2018 à 0900

Mouvementées, les nuits à Hadria !

La nuit des voleurs est une des dernières sorties chez Edge et si son titre rappelle, La cité des voleurs, un jeu sorti chez ce même éditeur il y a quelques années, c'est un jeu différent, au thème clockpunk, et plus abouti que nous découvrons ici. Il se joue de 2 à 4 en environ 1h30 (deux heures pour la première partie à cause de la phase de programmation).

Le pitch :

Bienvenue à Hadria, fierté du Nord, bouillonnant de l’activité intense de riches marchands, de consciencieux bourgeois, d’ingénieux inventeurs... et d’habiles voleurs. 

L’Empereur Lucius IV est en visite dans la ville et a amené avec lui le Joyau de l’Empereur, trésor le plus précieux du royaume. Les voleurs les plus courageux et les plus inventifs de la mystérieuse Guilde se préparent à s’emparer du joyau. Ils devront leurrer de nombreux gardes et capitaines aguerris, mais le plus grand danger vient de leurs rivaux, armés de dispositifs saugrenus, de créations alchimiques ou encore d’incroyables engins mécaniques.

Au final, seul l’un d’eux (le plus fourbe et le plus audacieux) réussira à s’enfuir d’Hadria avec le butin légendaire !

 

Le matériel : un livret de règles compulsent règles, descriptions détaillées des nombreux pions fournis et une biographie des différents personnages du jeu, assez agréable à lire. Le plateau représente la cité d'Hadria, fierté du nord. Il est clair et lisible, en plus d'être joli.

Les règles sont assez bien écrites et avec 20 pages c'est tant mieux. Le plateau représente la cité d'Hadria, fierté du nord. Il est clair et lisible, en plus d'être joli malgré un vert trop clair pour la végétation (c'est mon goût personnel, vu qu'on est censé jouer de nuit).

Le jeu contient une centaine de cartes, des pions et marqueurs en tout genre, des paravents, deux D8 et surtout des figurines : 6 des voleurs, toutes différentes assez sympas même si peu détaillées et 20 figurines identiques de gardes.

Mais qui sont ces voleurs ?

Morius est le roi des bas-fonds, il connaît chaque égout de la ville. Noiron est un noble revanchard qui paie les pots cassés d'un ancêtre trop ambitieux. Jasmine, la courtisane audacieuse, joue de ses yeux verts émeraude pour s'approcher d'un autre joyau. Nikolai est un inventeur maudit qui aime expérimenter ses inventions directement sur le terrain. Jeanne est une ancienne capitaine, désormais renégate, qui n'a plus rien à perdre. Enfin, Zain, amateur de bombe chimique, est un pyromane de génie, mais aussi un fou dangereux. Chacun d'entre eux a des dons particuliers qui pimentent le jeu et les rendent tous très dangereux. Attention aux coups bas, ce sont des criminels après tout...

Qui atteindra le joyau de l'empereur ?

Lorsque le jeu commence, les voleurs ont tous un point de départ différent et les gardes sont en faction à divers endroits du plateau. Des cartes événements sont répartis en deux paquets : « calme » et « en alerte ». Attention, il va falloir rester discret ! Mais il faut aussi réfléchir à son placement de départ en fonction du personnage choisi, chaque perso ayant une action spéciale.

Votre objectif est non seulement de dérober le magnifique joyau de son excellence mais aussi de le faire sortir de la cité par une des quatre portes de la ville. D'autres bijoux peuvent aussi être volés pour les plus gourmands d'en vous. Mais il faudra sortir de la ville avant la fin de la partie pour espérer profiter du butin, fin de la partie qui arrive soit quand le joyau de l'Empereur sort de la ville ou quand les événements sont épuisés.

Le jeu se déroule en 15 tours au maximum. Chaque tour est décomposé en 5 phases : événement, planification, déclaration,résolution et entretien.

Ainsi, à chaque tour des événements bouleversent le jeu, des joyaux de moindre importance apparaissent sur le plateau... Puis chaque joueur pioche une carte action, choisit les cartes action qu'il va déclencher ce tour qu'il place derrière son paravent accompagnées de marqueurs points d'action (PA). Le nombre de marqueurs PA détermine à quel moment l'action sera résolue, avant ou après les gardes de la ville. Une fois que tous les voleurs sont prêts, tout le monde déclare ses actions, les paravents sont relevés simultanément. Lors de la résolution entre alors en jeu l'initiative. Celle des gardes est tirée aux dés, les PA déterminent celles des voleurs qui peuvent agir plusieurs fois si le nombre de PA le permet. Le joueur à l'initiative la plus élevée commence. Cette phase de résolution est un moment de tension dans la jeu. Alors que la phase précédente de programmation simultanée et en secret est propice à réfléchir aux meilleurs coups à jouer, dans celle-ci on observe avec joie ou crainte ce que les autres ont choisi de faire parfois à notre détriment. Parfois, il faut d'ailleurs renoncer aux actions déclarées...

Une fois le joyau de l'Empereur dérobé, le rythme s'accélère et les obstacles se multiplient. L'alerte est donnée, les gardes gagnent alors les égalités d'initiative, les événements sont de plus en plus violents et des capitaines aguerris rejoignent les gardes communs sur le plateau de jeu. Il va falloir jouer serré.

Le jeu se terminera par la défaite de tous les monte-en-l'air ou la victoire du meilleur d'entre eux ! Le hasard du jeu est plutôt contrôlable mais il est difficile d'éviter la chasse à celui qui a le joyau rouge. Ce sera tendu pour celui qui ira le chercher en premier ! Alors serez-vous le nouveau héros des bas fonds ou terminerez-vous dans le donjon ?

La nuit des voleurs est donc un jeu fourbe en deux grandes parties, une première phase assez calme où les voleurs discrets et habiles pourront se faufiler jusqu'à la chambre forte du palais (10 tours à la fin desquels il faut qu'un des voleurs aient réussi à voler le joyau) et une seconde phase plus mouvementée où le rythme s'accélère et la tension se décuple (5 tours pour déguerpir avec son butin, ou finir dans un cachot). Il faut donc prendre des risques calculés en début de partie, puis parfois jouer son va tout en fin de partie histoire de sortir de la ville à temps. Facile à dire, pas à faire, la partie infiltration est immersive mais pas si simple et les gardes via un système de déplacement se retrouvent souvent sur le chemin. Au final, la mécanique n'est pas compliquée, assez originale et rend bien le thème du jeu.

L'ambiance du jeu rappelle le jeu vidéo Thief, la première partie est difficile car on a tendance à aller trop vite chercher le joyau, défaut qui se calme dès la partie suivante. C’est peut-être le bémol du jeu : si on joue toujours avec le même groupe de joueurs, cela peut devenir un peu répétitif. Il faut faire tourner les personnages pour se mettre dans des situations différentes et devoir adopter des stratégies différentes, ces personnages ayant tous une carte action différente et une capacité spéciale. La configuration à 4 est d'ailleurs la meilleure configuration et aucun des persos ne semblent cheatés par rapport aux autres.

La conclusion de

La nuit des voleurs est un jeu de plateau au thème clockpunk, pour 2 à 4 monte-en-l'air aguerris. Il faudra être rusé et audacieux pour être celle ou celui qui ravira le joyau de l'Empereur. Avec une mécanique originale utilisant l'initiative et rendant les gardes plus vrais que nature, le jeu est très immersif : du bon améritrash pour joueurs expérimentés !

Que faut-il en retenir ?

  • Un thème immersif et fun !
  • Une mécanique avec de l'initiative et une bonne gestion de l'opposition.

Que faut-il oublier ?

  • Ce n'est pas un jeu où on se fait des cadeaux entre amis.
  • Eviter de jouer trop souvent le mêeme perso si vous gardez le même groupe de joueurs.

Acheter La nuit des voleurs en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de La nuit des voleurs sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+