75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°8 : Dans l'espace publicitaire, personne ne vous entend crier. Surtout si vous le bloquez.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique du Jeu de société : Mucca pazza
Mucca pazza >

Critique du Jeu de société : Mucca pazza

Avis critique rédigé par Amaury L. le jeudi 9 janvier 2014 à 1439

Chaturne bien...

La vache Mucca Pazza a encore fait des siennes. Au moment de la téléportation des Chaturniens, elle a appuyé sur le mauvais bouton. C'est la catastrophe, tout le monde est mélangé. Le singe a récupéré le corps du cochon bleu et les pieds du dragon rouge. Il faut remettre de l'ordre dans tout ça !

 

La boîte bleue.

La couverture de Iris Rossbach attire drôlement le regard avec ses animaux farfelus qui semblent danser une sarabande joyeuse. Le matériel renfermé dans cette boîte de taille confortable demeure plus sobre avec un plateau de jeu très épuré graphiquement, 30 tuiles Animal en trois parties (tête, corps et pattes) amusantes, 12 étoiles en bois et 30 cartes Animal cartonnées. La règle se décline en quatre langues (allemand, anglais, français et italien). On apprécie toutefois la belle qualité de Mucca Pazza.

 

La téléportation comporte quelques règles imprécises.

Il existe deux règles, une à partir de 4 ans, l'autre pour les plus de six ans. Les deux sont très semblables.

On déplie le plateau de jeu (seulement la moitié pour les 4 ans) et on mélange toutes les tuiles Animal que l'on place en trois rangées (en haut, la tête ; au milieu, le corps ; en bas, les pattes). Au départ, aucun animal ne doit être reconstitué, même partiellement.

Pendant son tour, on va pousser les tuiles Animal, trois fois exactement, celles situées aux extrémités. Ainsi une tuile poussée est éjectée du plateau. On la replace à l'autre extrémité de la rangée. On pousse les rangées de son choix et sans contraintes. Dès qu'un animal est reconstitué, le tour est terminé. On récupère les cartes Animal adéquates qui sont aussitôt substituées par des nouvelles.

La partie se termine quand la dernière carte Animal est pioché. Le joueur avec le plus de cartes est le gagnant.

Mucca pazza, un jeu pas si fou que ça...

Mucca pazza est un jeu hautement coloré qui s'appuie sur des mécanismes assez classiques (la poussée comme dans le mythique Labyrinthe ou Abalone). Les animaux qui se mélangent donnent une tonalité humoristique et décalée en adéquation avec la thématique des Chaturniens qui débarquent sur la Terre, via la téléportation.

Cependant, en pratique, on ne constate pas un engouement de la part du public visé, les enfants. Certes, ils adorent reconstituer les animaux de manière libre et sans se soucier de l'engrenage principal qui leur paraît superflu. A la limite, on aurait plus de succès en adaptant ces jolies tuiles Animal aux règles classiques du Memory. Même avec la version destinée aux plus de 6 ans, les choix demeurent très limités, les renversements de situation inexistants et les écarts de points quasiment impossibles. De plus, rien n'empêche, dans les règles proposées, de reconstituer un animal déjà complet ce qui minimise l'intérêt général, car on ne peut espérer bloquer un adversaire. Cette permissivité affaiblit la compétition et équilibre (trop) les parties de Mucca pazza. On remarque une réelle volonté (de l'auteur et/ou de l'éditeur) d'atténuer la concurrence avec un tour de jeu qui stoppe immédiatement dès qu'un animal est entièrement recomposé. Tous les coups éventuellement restants sont perdus alors qu'il pourrait servir à engranger des points supplémentaires. Mucca pazza souffre de règles trop restrictives qui finalement le desservent. Avec davantage de souplesse, en omettant par exemple les règles mentionnées ci-dessus, on gagne en compétitivité et aussi en intérêt. Des chaturniens trop sages !

La conclusion de

Mucca pazza présente des illustrations chatoyantes et attrayantes. Le matériel donne envie et les règles simples (deux niveaux) sont adaptées au public visé (les enfants entre 4 et 8 ans). Cependant, il manque une petite touche de folie, le jeu est très (trop) équilibré et souffre d'un défaut sur certains points de règles qui le handicapent (trop facile, pas assez compétitif, trop équilibré). Chaturne bien mais c'est un peu ronronnant.

Que faut-il en retenir ?

  • Règles adaptées.
  • Belles illustrations.
  • Assez fin mécaniquement.

Que faut-il oublier ?

  • Un peu trop équilibré.
  • Règles trop restrictives.
  • Règles imprécises.

Acheter Mucca pazza en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Mucca pazza sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+