75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°1 : Réagissez en configurant votre AdBlock pour ne pas nous faire disparaître comme les dinosaures de Jurassic Park ;)
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique de la Bande Dessinée : La Défense de Kamino
La Défense de Kamino >

Critique de la Bande Dessinée : La Défense de Kamino

Avis critique rédigé par Bastien L. le mardi 23 septembre 2008 à 1559

"De commencer la guerre des clones a"

Depuis une remarque d’Obi-Wan Kenobi dans l’épisode IV, La Guerre des Clones est devenue un fantasme pour les fans de Star Wars. Fantasme que l’épisode II réalise mais l’affaire se poursuit avec l’Univers Etendu de l’œuvre de Lucas nous relatant cette fameuse guerre avec entre autre une série de 10 BD dont voici le premier tome :
Les différents récits se déroulent un mois après la bataille de Géonosis où l’on apprend que les Jedi ont créés un réseau d’espionnage pour prévoir les attaques séparatistes qui tentent de prendre Kamino afin d’avoir un avantage rapide et quasi-décisif sur la République. Pendant ce temps là, des Jedi quittent l’ordre refusant (pour diverses raisons) de servir la République inquiétant le Conseil… L’album se découpe en 3 grosses parties inégales comprenant donc la découverte des plans séparatistes pas le réseau d’espionnage Jedi, la bataille de Kamino elle-même (divisée en 3 parties) et la tentative de résolution du schisme Jedi. Et pour démarrer cette série, rien de moins que le duo phare des comics Star Wars : John Ostrander et Jan Duuresma parents du sombre Jedi Quilan Vos. Les connaisseurs seront donc ravis de voir se dernier évoluer en agent en marge de sa fonction de Jedi ainsi que de voir son ancienne padawan à ses cotés tout en introduisant la charmante et très dévouée Khaleen dans un récit sympathique sublimé par le dessin de Duuresma toujours aussi en forme. Ce récit permet aussi de mettre intelligemment en avant les machinations de Sidious et Dooku donnant une part assez sombre à ce premier album ce qui n’est pas désagréable.
Duuresma et Ostrander poursuivent avec le premier récit de la bataille de Kamino où l’on retrouve cette fois-ci Obi-Wan et Anakin en proie à des doutes quant à leur relation bien émoussée durant l’épisode II. S’en suit une superbe bataille aérienne suivie d’une action intense dans les eaux de Kamino. Là encore, le ton est donné et on est littéralement scotché aux pages de cette bataille qui se poursuit avec d’autres artistes. En effet, le relais est passé à Haden Blackman au scénario et Stephen Thompson qui relatent la mise en activation des soldats clones ARC, entraînés par Jango et qui doivent à tout pris défendre l’installation de clonage, et cela pendant de superbes batailles en intérieur, puis le récit se poursuit avec un autre duo : Scott Allie et Tomàs Giorello qui eux se concentrent plus sur le camp séparatiste mené ici par des Mon Calamari et leurs efforts pour détruire le centre de clonage. Cette petite trilogie est de haute qualité montrant une grande batille de la Guerre des Clones digne de Star Wars avec ce qu’il faut de bravoure, sacrifices et folie Jedi. Les dessins suivent à merveille restant dans le style de Duuresma (sûrement pour instaurer une réelle continuité) avec certes moins de maîtrise pour les deux derniers (notamment pour les visages).
Le dernier récit est sans doute le meilleur puisqu’il met en scène Mace Windu allant rencontrer les leaders des différentes factions Jedi plus ou moins dissidentes autour du maître bretteur Sora Bulq. Le duo Ostrander/Duuresma est toujours au stylo et au crayon pour créer un récit excitant entre discussions sur l’implication des Jedi dans la guerre et de beaux combats au sabre laser rajoutant de la classe au Jedi à la lame violette tout en introduisant Assaj Ventress dans la série. A n’en pas douter un des meilleurs récits Star Wars qu’on puisse trouver en dehors des films et qui ravira les fans concluant ce très bon album sous forme d’apothéose.

La conclusion de

Très bon début pour cette série qui représente pour moi l’essence même de l’Univers Etendu : Des travaux de qualité apparaissant comme parfaits compléments aux films sans en faire trop tout en présentant des personnages autres que les grands héros mais auxquels on s’attache tout autant.

Acheter La Défense de Kamino en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de La Défense de Kamino sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Star Wars

En savoir plus sur l'oeuvre Star Wars