75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°8 : Dans l'espace publicitaire, personne ne vous entend crier. Surtout si vous le bloquez.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique du Roman : Les pierres du rêve
Les pierres du rêve >

Critique du Roman : Les pierres du rêve

Avis critique rédigé par Manu B. le mercredi 20 juin 2007 à 1349

Les pierres du rêve

"La ressemblance ne m'avait pas frappé. Pourtant, un visage comme celui-ci ne s'oublie pas facilement. Quand on le voit une fois, on s'en imprègne jusqu'au plus profond de son instinct de mâle..."
Nelson est un enquêteur en ce siècle qui a vu l'humanité voyager au delà des limites de la Terre. C'est lorsque Vera N'Gurjila vient le voir pour signaler la disparition de son mari, riche héritier d'une des plus grosses fortunes du système solaire, que les choses vont se gâter...
Après son premier roman le chant des psychomorphes aux éditions Rivière blanche, Laurent Whale nous revient pour une nouvelle aventure parmi les étoiles, comme il en a le secret. A l'instar de son personnage du chant des psychomorphes, le monde semble se liguer pour lui en faire voir de toutes les couleurs et c'est avec délectation que Laurent Whale trimbale Nelson, détective de son état, à travers tout le système solaire. Mais à la différence de son premier roman, il s'agit bel et bien d'un polar SF, dans la grande tradition des films des années 40 et 50. Hommage à ce personnage mythique ou non, on imagine très bien ce détective du futur complètement anachronique, à l'image de ce Bogart de Casablanca ou du faucon maltais, aux répliques d'anthologie. La classe, quoi ! Sauf que, il y a toujours ce ton plein d'humour qui transforme ce personnage plein de malice en une copie un peu brouillonne du vrai Bogart. De toute façon, Laurent Whale semble n'avoir pas pu se résigner à écrire un polar vraiment noir, où nul humour ne vienne relativiser les malheurs de son personnage, et c'est ce que je reprocherais un peu à ce roman, à cause de mes goûts plus enclins au roman plus sombre et glauque. Au-delà de cet aspect, les pierres du rêve est un vrai space opera, où les rebondissements sont nombreux, où les héros sauvent la veuve et l'orphelin, quoique...
En fin de compte, les pierres du rêve montrent combien le plus français des auteurs anglais, plein de promesses, a du potentiel, au vu du soin apporté à son écriture et aussi pour un dénouement moins rapide et beaucoup plus fini que celui de son précédent roman.
On en redemande, nul doute que son prochain roman sera celui de la maturité littéraire au vu des promesses que ce roman augure, dans le futur, de belles choses.

La conclusion de

Les pierres du rêve est un vrai roman de divertissement, mais désormais plus seulement, dans la grande tradition des space opera de l'âge d'or avec ce petit rien de moderne qui fait toute la différence.

Acheter Les pierres du rêve en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Les pierres du rêve sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+