75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°7 : Reconfigurez votre Adblock d'un coup de baguette magique. Harry P. l'a fait et n'a pas eu de séquelles.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique du Roman : Les yeux du temps
Les yeux du temps >

Critique du Roman : Les yeux du temps

Avis critique rédigé par Manu B. le jeudi 3 août 2006 à 0306

les yeux du temps

"Bien que l'autre voiture ne fût d'abord rien de plus qu'une tache rougeâtre sur la ligne de fuite de la nationale, Garrod parvint, en dépit de la distance et de la fixité de son regard -causée par la forme étrange de son iris gauche-, à identifier le modèle et l'année..."
Garrod est ingénieur et conçoit du verre qu'il vend à des fabricants de pare-brises. Au cours d'une démonstration catastrophique, il prend conscience de la propriété remarquable du verre qu'il a vendu: la lumière ou les images mettent un certain temps avant de traverser l'épaisseur du verre. Ce temps constitue une sorte de mémoire des images restituées ultérieurement. Des perspectives commerciales se dessinent alors...
La mémoire du verre est le thème principal de ce roman de Bob Shaw écrit en 1972. C'est à partir de la nouvelle "verre lent" parue en 1971 que le roman est né. Outre le fait que le potentiel de ce verre à mémoire ouvre des possibilités extraordinaires comme avoir un paysage de campagne dans son appartement en plein centre ville, ou bien visualiser une scène de crime dans un square, ce verre, s'il est suffisamment miniaturisé peut faire de la vie de tous les jours un enfer, et entraver la liberté et s'immiscer dans la vie privée des gens. C'est dans cette optique que Bob Shaw a voulu approfondir cette réflexion vis à vis du verre lent.
L'ennui est que l'auteur manque cruellement de style, malgré les idées originales dont il fait preuve avec ce roman; tant et si bien que la lecture manque de rythme, de sentiments et d'emprise sur son lecteur, excepté dans la dernière partie du roman. C'est le seul reproche que je pourrais faire à ce roman qui se lit assez vite mais qu'on risque d'oublier aussi vite.

La conclusion de

Sur la base d'une idée originale, Bob Shaw construit une histoire finalement assez classique et sans style remarquable. L'exercice est honnête et ce roman se laisse lire agréablement, malgré un dénouement prévisible.

Acheter Les yeux du temps en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Les yeux du temps sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+