75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°3 : Un peu de fantasy ! Désactivez votre Adblock pour notre domaine et nous revivrons comme par magie !
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Apprenez à "mener des parties de jeu de rôle" avec des spécialistes

Publié il y a 1 an par Vincent L.

Apprenez à "mener des parties de jeu de rôle" avec des spécialistes : 25 noms à votre service...

25 noms à votre service...

On n'avait plus de nouvelles de l'éditeur Lapin Marteau depuis la publication de Ryuutama et de ses suppléments. On les pensait en train de finaliser Guts (un jeu de rôle signé par Jérôme Larré), mais voilà qu'ils arrivent avec un projet surprise : un livre pour apprendre à mener des parties de jeu de rôle.

« Cette collection s'adresse en priorité aux joueurs de jeu de rôle. Elle a été écrite et pensée par des rôlistes pour des rôlistes. L'objectif est que les vétérans puissent y trouver du grain à moudre, mais que les articles soient suffisamment clairs et accessibles pour que les débutants puissent les comprendre. En d'autres termes, on souhaite proposer des livres qui accompagnent les lecteurs au long des évolutions de leurs vies de rôlistes, quelles que soient ces évolutions ».


Mener des parties de jeu de rôle propose une compilation de 24 articles inédits sur l’organisation, la préparation et l’animation de parties, côté meneur. Pour créer ce recueil, Lapin Marteau a fait appel a une série de grands noms du milieu du jeu de rôle parmi lesquels Olivier Caïra, Fabien Deneuville, Romain d'Huissier, Jean-Philippe Jaworski, Jérôme Larré, Tristan Lhomme, Thomas Munier, Eric Nieudan, Isabelle Périer, Pierre Rosenthal ou Stéphane Treille. Les articles en eux-mêmes sont conçus pour traiter de chaque problématique dans son ensemble, associant théorie, astuces et autres petits trucs pratiques de chacun des auteurs.

« C'est pour cela que les recueils sont organisés selon une logique transversale de "compétences", ce qui permet à chacun d’identifier son propre style et éventuellement de le faire évoluer selon les jeux pratiqués ou ses envies, mais aussi de repérer ses domaines de prédilection et ses faiblesses, et donc de se concentrer sur les chapitres qui lui seront les plus utiles. Nous vous proposons même un petit questionnaire avec les contreparties Lapin Marteau pour vous y aider ». Alors à la lecture de cela, on pourrait se demander quel peut être l'apport d'un tel ouvrage par rapport au Manuel Pratique du Jeu de Rôle paru pour la V2 de Casus Belli, qui traitait d'un sujet similaire et qui est diponible gratuitement sur le site de la FFJDR (à télécharger d'urgence ICI si vous ne connaissez pas). Jérôme Larré nous a gentiment répondu :

« On le prend comme un compliment que tu nous compares au "Manuel Pratique du Jeu de Rôle". J'ai eu l'occasion d'en faire une critique dans Casus Belli il y a peu et d'en dire tout le bien que j'en pensais. C'est clairement une de nos inspirations et un héritage que l'on revendique, jusqu'à la présence de Pierre Rosenthal d'ailleurs, qui fait le relais entre les deux recueils. Toutefois, il y a quand même pas mal de petites différences qui mises bout à bout font qu'on est quand même devant deux types d'ouvrages assez types. J'ai compterais au moins trois. D'abord, je dirais que Hors Série occulte pas la force des choses ce qu'il s'est passé ses quinze dernières années. Ses conseils restent pour la plupart très bons , mais on ressent quand même que beaucoup de choses ont évolué depuis et que certains aspects ne pouvaient pas être traités. Ensuite, il y a la question du format. Mener des jeux de rôle a des articles beaucoup plus longs, de l'ordre d'une bonne quinzaine de pages en moyenne, et va donc plus dans le détails et fournit des fiches de synthèses pour les plus pressés. Enfin, parce que cela nous apparaîssait être souvent quelque chose qui pêchait un peu dans les recueils de ce type, on a mis un gros accent sur la cohérence éditoriale entre les chapitres, pour que ceux-ci puissent se lire en complément les uns des autres. Par exemple, on peut avoir un sujet évoqué dans un article qui mérite d'aller lire tel autre article où le sujet est traité à fond. Au contraire, deux auteurs, parce que traitant des angles différents, peuvent avoir des points de vue divergents. Montrer tout ça au lecteur est une richesse. En tout cas, j'en suis persuadé ».

On notera enfin que parmis les contrapartie proposées dans cette souscription se trouvent deux autes ouvrages : La Boite à Outils du Meneur de Jeu (un catalogue d’une grosse centaine de techniques de meneur pouvant être utilisées durant les parties. Vous y trouverez des conseils pratiques sur comment s’en servir concrètement, quels en sont les effets, les avantages et inconvénients, etc.) et Jouer des parties de jeu de rôle (16 articles à destination des joueurs, conçus pour les aider à améliorer ou à diversifier certains aspects de leur pratique. Des fiches de synthèse accompagnent tous les articles pour lesquels c’est opportun).

Mener des parties de jeu de rôle est proposé à 35€ sur le site d'Ulule (80€ avec les deux autres ouvrages). La sortie est prévue pour mars 2016 (juin pour les deux autres ouvrages). Plus de renseignement en suivant ce petit lien bleu.

Source : Communiqué de presse

Suis nous sur facebook !

Commentaires sur l'article

Réagissez à cet article en postant votre commentaire ci-dessous.Seuls les membres SFU peuvent poster leur avis.

Créez votre Espace SFU en moins d'une minute pour ajouter votre avis (et bien plus). C'est simple et gratuit !
Alors n'hésitez plus et venez rejoindre la communauté de Scifi Universe !

S'inscrire S'identifier En savoir plus sur « Mon SFU »