75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°1 : Réagissez en configurant votre AdBlock pour ne pas nous faire disparaître comme les dinosaures de Jurassic Park ;)
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Du post-apocalyptique chez les XII Singes

Publié il y a 2 ans par Vincent L.

Aiderez-vous le Krystal ?...

Si Les XII Singes sortent de plus en plus de jeux à gammes dans leur catalogue (Tenebrae, Hexagon Universe ou Faust Commando en 2013, qui ont rejoint Trinités, Terra Incognita : Voyages aux pays de nulle part et Wastburg), ils n'en oublient cependant pas leurs collection Intégrales, qui a notamment fait leur renommée, qu'ils savent astucieusement alimenter lorsqu'il le faut. Ainsi, après une année 2013 sans Intégrale sort Krystal, jeu de rôle post-apocalyptique proposant de mettre les joueurs dans la peau de Hérauts, des êtres dotés de pouvoirs surnaturels porteurs d'espoirs.

On pourrait se dire que ce n'est qu'un post-apo de plus (ce qui, avec la présence sur le marché de jeux aussi divers que Wasteland : les terres gâchées, Apocalypse World ou Bliss Stage ne serait pas totalement faux), mais voilà, Krystal à ses petites originalités, notamment sa propension à s'écarter des traditionnels ingrédients SF pour intégrer le genre dans le fantastique. Il en résulte un cocktail a priori original, comme tend à le démontrer la quatrième de couverture.

Nul ne se souvient de ce qui précéda le Clivage, cet événement qui sépara l’ère d’avant de l’ère actuelle. Notre monde est devenu un endroit triste et sinistre, dévasté. Les branches des arbres restent nues. Les bourgeons se font rares. L’herbe qui recouvre les sols est sombre. La faune connue de nos jours a quasiment disparu : il n’existe plus que des créatures étranges, vestiges des animaux du passé, irrémédiablement altérés par la pollution et les mutations. Les saisons n’existent plus et seule dure la morte-saison, morne et sans vie. La plupart des villes sont en ruines, rongées par la nature, et l’air contaminé condamne ceux qui le respirent trop longtemps. Des créatures hantent les environs des zones vivables, et les paysages ont par endroits été bouleversés au point d’être désormais méconnaissable.

Des enclaves ont été pourtant évitées par les ravages dramatiques du Clivage. Dans chacun de ces havres de paix, la vie suit son cours, les humains ont reconstruit un semblant de civilisation. La technologie a connu un sérieux recul : l’humanité ayant oublié la vie avant le Clivage, nombre de choses sont inutilisables. Même le temps est radicalement différent : les saisons sont présentes, même si plus courtes, car une intersaison existe désormais. Nommée mousson, intercalée entre été et automne, c’est une période durant laquelle une pluie diluvienne et des vents violents sévissent.

Il existe en outre une morte-saison à l’extérieur des havres de paix. Elle s’invite parfois au sein des enclaves, lors des jours noirs, maudits et craints.

Krystal invite les joueurs à interpréter des Hérauts. Ces êtres particuliers, touchés par un cristal onirique – leur krystal –, voyagent entre les enclaves pour porter des nouvelles : leurs capacités surnaturelles leur permettent de se déplacer de manière relativement sûre entre deux villes, car ils ne craignent pas de respirer l’air vicié de l’extérieur. Les Hérauts sont porteurs de messages mais surtout d’espoir : l’espoir d’un monde, un jour, où chacun sera libre de se déplacer à volonté sans craindre les miasmes mortels des terres ravagées.

Guidés par des intuitions inspirées par le krystal, les Hérauts parcourent l’Europe ravagée pour la régénérer et la rendre vivable. Pour cela, ils cherchent les Failles – des lieux particuliers qu’ils savent ressentir – qu’ils transforment en Havres – où la nature est apaisée et où les saisons reprennent leurs droits –, combattent les monstres des terres dévastées ou encore aident à la survie des enclaves. Par leurs actes, les marécages nauséabonds se muent en vallées verdoyantes, les forêts d’arbres morts se transforment en bois paisibles où la faune reprend ses droits, les montagnes brumeuses regorgeant de pièges naturels redeviennent habitables
.

Nous n'en savons pas plus pour l'instant, si ce n'est que ce résumé annonce un jeu original qui donne vraiment envie d'être découvert (et d'autant plus si on se réfère à la qualité habituelle des Intégrales éditées par Les XII Singes).

Krystal est écrit par Jérôme Barthas (Trinités, Tenebrae), Nicolas Guérin (Trinités), Romain Domps, Arnaud Moreau et Robin Taillandier (dont c'est le premier jeu édité). Il est illustré par une autre habituée de l'écurie XII SInges : Tania Sanchez-Fortun. Comme à l'accoutumée, le jeu est édité au format 16x23. Il est vendu au prix de 35€, et se compose de deux livrets de 80 pages réunis entre eux par un écran.

 

 



 

Consulter la source de l'article

Suis nous sur facebook !

Commentaires sur l'article

Réagissez à cet article en postant votre commentaire ci-dessous.Seuls les membres SFU peuvent poster leur avis.

Créez votre Espace SFU en moins d'une minute pour ajouter votre avis (et bien plus). C'est simple et gratuit !
Alors n'hésitez plus et venez rejoindre la communauté de Scifi Universe !

S'inscrire S'identifier En savoir plus sur « Mon SFU »