75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°4 : Au secours ! Un Publi-killer se ballade dans le coin. Une seule solution, le désactiver pour de bon.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Gabriele Dell’Otto  Dessinateur

Gabriele Dell’Otto > Dessinateur

Acheter des produits autour de Gabriele Dell’Otto


  • Gabriele Dell’Otto : Dessinateur - 1 crédits

  • Voir la fiche X-Men : X-Force, sex and violence [2010]

    X-Force, sex and violence [2010] ● Dessinateur

    Gabriele Dell’Otto retrouve la table à dessin pour cette mini-série déchaînée en trois volets, que Panini Comics vous présente en exclusivité en format Graphic Novel, histoire de savourer dans les mei…

Biographie de Gabriele Dell’Otto

Gabriele Dell’ Otto est né à Rome, en Italie, le 20 décembre 1973. À la fin de ses études, il commence à travailler comme illustrateur. Durant quatre années, il consacre le plus clair de son temps à des manuels scolaires et des revues scientifiques. Puis, en 1998, sa rencontre avec Marco Lupoi lors du fameux Festival de Rome lui ouvre les portes de Marvel Europe.
Pendant environ quatre ans, il met son talent au service de nombreuses maisons d'édition allemandes (Egmont Ehapa, IPP, etc), produisant notamment des couvertures de bandes dessinées et de jeux vidéo. Par la suite, il réalise sans discontinuer couvertures, pin-ups, lithographies et projets en tout genre. Et, en 2002, au Festival d'Angoulême, il croise le chemin de David Mack. Le courant passe entre les deux hommes, au point de vue professionnel mais également personnel. David ne tarde pas à soumettre les travaux de Gabriele à Joe Quesada qui lui propose une série de couvertures. Le Romain fait ses véritables débuts dans l'industrie des comics américains, après une discrète incursion un an plus tôt avec une couverture pour la série Fantastic Four. Peu après, David et son grand ami Brian Michael Bendis présentent le projet Secret War à Joe Quesada, tout en lui faisant comprendre qu'ils aimeraient beaucoup travailler en collaboration avec Gabriele.
Parallèlement, entre 2002 et 2003, Dell'Otto illustre deux calendriers pour la police italienne.
En 2004, il s'associe à la fameuse galerie/librairie romaine “Espace Corto Maltese” pour réaliser un magnifique album consacré aux vieux monstres Universal. (Bio Panini France)