75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°6 : Vador nous consulte sans Adblock alors pourquoi pas vous ?
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Erik Arnoux  Scénariste, Dessinateur

Erik Arnoux > Scénariste, Dessinateur

Acheter des produits autour de Erik Arnoux


  • Erik Arnoux : Scénariste - 2 crédits

  • Voir la fiche Witness 4 : En vert et contre tous #3 [2005]

    En vert et contre tous # 3 [2005] ● Scénariste

    Après avoir dérobé un cube noir aux surprenants pouvoirs, Tallulah Rincon va se transformer en « Jeanne d’Arc » des profondeurs pour libérer son peuple… Ce cube renferme la mémoire du Monde, sous la …
  • Voir la fiche Witness 4 : L'icône sans mémoire #2 [2003]

    L'icône sans mémoire # 2 [2003] ● Scénariste

    2256, Terre. Le niveau des océans est monté de plusieurs dizaines de mètres… Les grandes cités industrielles se sont élevées vers les hauteurs, laissant face à face une caste de dominants et une p…

  • Erik Arnoux : Dessinateur - 1 crédits

  • Voir la fiche Witness 4 : A coeur perdu #1 [2003]

    A coeur perdu # 1 [2003] ● Dessinateur

    Sur notre planète, l’année 2256. La Terre a été partiellement recouverte par les eaux à la suite d’une catastrophe écologique sans précédent : la fonte des Pôles, causant la mort des trois quarts de l…

Biographie de Erik Arnoux

Après quatre ans études à l'École supérieure d'art graphique de Paris (ESAG), il débute sa carrière professionnelle dès 1977 à l’âge de 21 ans dans le mensuel de sports mécaniques en BD "Plein Pot", en compagnie de Christian Debarre (Bar2), Christian Rossi et Brice Goepfert… La petite bande de débutants est vite repérée par Henri Filippini qui les surveille de loin d'un œil critique et bienveillant ... Devenu une sorte de “dessinateur-reporter“, Erik s’implique dans le journal dont il sera un temps rédacteur en chef adjoint, y mettant en images les Grands Prix Moto du “Continental Circus“ sur lesquels il se rendra à de nombreuses reprises durant deux saisons complètes (1978-1979).

Illustrateur chez "Hanna-Barbera France" pendant deux ans, il dessine ensuite pour les magazines "Télé Junior" et "Télé Parade" des centaines de pages mettant en scène les héros des dessins animés de la télé. Après un rapide passage dans la publicité (sa formation de départ) comme directeur artistique un temps durant (notamment à l'agence spécialisée en rough "Black Rough", et chez "ID Program" où il rencontre son ami Jean-Charles Kraëhn en 1983), il entame sa carrière d'auteur chez Glénat et y dessine dès 1985 (pour la collection "Vécu" qui démarre) la série Timon des Blés (4 tomes dessinés par ses soins, dessin repris par Elie Klimos qui portera la série à 8) sur un scénario de Daniel Bardet (Les Chemins de Malefosse)…

En 1992, il crée en solo Sophaletta dans la collection de prestige "Caractère" chez Glénat, dont il réalise seul les trois premiers tomes, avant d’en confier le dessin à Dominique Hé pour un nouveau cycle à partir du tome 4 (9 tomes parus).

En 1998, il écrit un thriller contemporain Celadon Run pour la collection policière "Bulle Noire" (4 tomes parus, série terminée) puis lance Witness 4, (3 tomes parus, réunis dans un coffret) une série d'anticipation dessinée par le grenoblois Chrys Millien, pour "Soleil Productions".

En parallèle, il reprend pour cinq albums à la demande de Kraëhn le scénario de la série moyenâgeuse des "Aigles Décapitées" dessinée par Michel Pierret à compter du tome 14 (5 tomes) puis devient consultant national BD pour la Caisse d'Épargne, partenaire historique du Festival d'Angoulême.

Suit La Dernière Fée du pays d'Arvor, en 2002, histoire d'héroïc-fantasy moyen-âgeuse parue chez Glénat (3 tomes parus dans la collection Grafica, série terminée), dessinée par Jean-Marie Michaud.

Signature récente pour sortie à compter de 2007 d’Ava Dream (scénario) avec Alain Queireix au dessin (thriller) pour 3ème Vague le Lombard…