Nyarlathotep est de retour dans ce jeu vidéo qui mettra votre enqueteur à rude épreuve

Les astres semblent bien alignés pour la venue du Grand Ancien... euh.. pour le financement participatif de ce jeu vidéo immersif dans le monde HP Lovecraft

Alors que les fêtes de fin d'année vous préoccupent et que vous êtes bien sagement chez vous, sachez que le Grand Ancien dont il ne faut prononcer son nom sera prochainement de retour sur terre... dans cet immersif, narratif et très graphiquement réussi jeu vidéo !

"HPL : Nyarlathotep rising" est un jeu vidéo narratif issu des esprits fiévreux derrière le jeu de stratégie culte "Dune" et de la campagne de JDR "Call of Cthulhu : Tatters of the King" nous plonge à la fin des années 1920 au cœur d'une intrigue prenante impliquant trois personnages jouables :


- un vétéran de la Première Guerre mondiale qui ignore tout des menaces qui l’entourent, du moins quand il entame sa quête


- Victor; un dangereux cultiste, savant des secrets indicibles, dissimulateur et égocentrique


- une artiste rêveuse, promise aux Grands Anciens par son père et capable d’atteindre les contrées du rêve fantastiques et dangereuses

Vous êtes impliqué différemment suivant le personnage choisi dans une terrifiante intrigue au cœur des années 1929, qui vous conduira de Londres à New York. Votre enquête pourra selon vos décisions mettre plus ou moins rapidement fin à la vie de votre héros, des amis, voire même du Monde...
Cela rend le jeu rejouable pour changer de personnage ou pour revivre l'aventure et vivre une de ces 17 fins possibles. Chaque partie ne vous prendra pas moins de 18 heures IRL.

L'enquête est menée comme si vous teniez un journal intime, dans lequel vous annotiez toutes vos actions et rencontres. Ainsi vous pourrez interagir, plus ou moins agressivement selon votre choix, avec de nombreux protagonistes, récupérer des objets qui vous aiderons plus tard, visiter différents lieux, ... et rassembler, trier puis ranger tous ces évènements qui composent un énorme puzzle qui vous permettra d'empêcher la venue de ce Grand Ancien ou au contraire à faciliter son arrivée, si vous avez succombé aux charmes ésotériques les plus noirs...

Le jeu vidéo, HPL : Nyarlathotep rising, sera déclinée en 5 langues : français, anglais, allemand, italien et espagnol.
La recherche d’images et photographies d’époque de qualité contribue grandement à l’immersion dans cette folle quête.

La mécanique du jeu vidéo est tirée directement du jeu de rôle avec 5 caractéristiques qui déterminent les points forts et les points faibles des héros : le corps, l'intuition, le mental, la volonté et le charisme. Dont certains scores vos seront nécessaires pour pouvoir réaliser certaines actions. Il vous faudra donc veillez à développer judicieusement votre personnage.

Pour avoir testé la version bêta, HPL Nyarlathotep Rising est très immersif et on se prend vite au jeu de vouloir mener à bien la quête contre la venue de ce Dieu terrifiant. Mais je ne vous cache pas, quel fut mon plaisir de pouvoir également rejouer la partie en incarnant un horrible et vil cultiste qui fait tout pour accélérer la venue de cette même Terreur Cosmique...

Malgré une gestion classique mais efficace, de l'enquête, l'idée du journal est très bien venue elle permet d'être un pense bête qui vous rafraichit la mémoire lorsque vous doutez sur vos choix.

La re-jouabilité est bien là. En plus de revivre l'aventure en prenant différents embranchements, vous avez avec la possibilité de jouer un cultiste qui verra sa quête toute aussi difficile, notamment pour sa survie.

Au final HPL : Nyarlathotep rising, semble être un jeu vidéo prometteur, une sorte de super livre dont vous êtes le héros numérique. On a hâte de finir cette enquête terrifiante une fois commencée… Son petit prix avec un ticket d’entrée à 25€ pour disposer de la version numérique sans les goodiees qui n’apportent rien de plus à vos parties en jeu ne vous décevra pas.
Vous trouverez toutes les informations nécessaires par (ou cliquant sur l'image ci-dessous). Décidez-vous avant ce 10 janvier 2021 ou bien Nyarlathotep vous échappera définitivement...

Cette page utilise des cookies pour comptabiliser votre visite. En naviguant plus loin vous acceptez leur utilisation. OK, j'ai compris !