Warhammer 40 000 passe à l’ère de l’Apocalypse

Le Baneblade, nouveau maître des champs de bataille ?

Avec la prochaine sortie d’Apocalypse, le supplément destiné à gérer les affrontements de masse, Games Workshop propose quelques nouveautés et quelques packs spécifiquement créés pour l’occasion.
La star de cette fournée automnale est sans nul doute le char géant Baneblade. Le Baneblade est l'une des plus puissantes machines de guerre de la galaxie. Il peut faire parler son puissant canon Baneblade, un canon démolisseur, deux canons laser et trois paires de bolters jumelés. cette puissance de feu, combinée à un blindage épais, fait du Baneblade le joyau des armées impériales. Le Baneblade est un impressionnant kit plastique comptant sept grappes et plus de 250 pièces. Cette boîte contient assez d'éléments en plastique pour assembler un char super-lourd Baneblade ou Hellhammer et un commandant de char.


Pour découvrir les autres nouveautés et packs spécifiques, suivez le lien en cliquant ici.

Au sujet d’Apocalypse :
Apocalypse donne à vos batailles une nouvelle dimension. Vous ne serez plus obligés de commander un seul détachement de troupes au combat. Vous pouvez désormais diriger des centaines de soldats et des compagnies de véhicules. Les plus grands héros de leur époque se battent auprès de vos hommes contre leurs ennemis jurés. Des engins de guerre colossaux dominent les champs de bataille, leurs armes super-lourdes dévastant les blindés adverses et fauchant des colonnes entières de troupes. Des aéronefs traversent les cieux en hurlant, lâchant des chapelets de bombes ou se posant pour déverser des cohortes de guerriers sanguinaires. Des vaisseaux en orbite pilonnent les positions ennemies et détruisent leurs fortifications (texte de l’éditeur).

Cette page utilise des cookies pour comptabiliser votre visite. En naviguant plus loin vous acceptez leur utilisation. OK, j'ai compris ! Star Wars épisode 8 se fera finalement sans Harrison Ford : Finies les rumeurs, Han Solo ne sera pas dans Star Wars épisode VIII | Actualité | SciFi-Universe

Star Wars épisode 8 se fera finalement sans Harrison Ford

Finies les rumeurs, Han Solo ne sera pas dans Star Wars épisode VIII

La rumeur des dernières semaines qui plaçait Harrison Ford au casting de Star Wars épisode 8 est terminée. L'annonce du casting du dernier Star Wars publiée le 15 février lève les doutes sur la présence de l'acteur qui incarne Han Solo puisqu'il n'y est fait fait aucune mention de la présence d'Harrison Ford à seulement quelques jours du début du tournage.

Malgré le fait que Kathleen Kennedy avait annoncée en décembre dernier « l'intégralité du casting serait de retour dans le huitième épisode de la saga » en présence du même Harrison Ford, on peut désormais estimer que s'en est fini de Han Solo pour Star Wars Episode 8. La destinée du plus célèbre des contrebandiers de Star Wars a donc été scellée par Star Wars : Le réveil de la Force. Le nom de l'acteur a bel et bien disparu de la saga en même temps que son personnage, ce qui est assez logique vu les évènements de l'épisode 7. Harrison Ford incarnait Han Solo depuis 1977, soit depuis presque 40 ans. Un come-back d'Han Solo dans la suite manquait de sens et d'intérêt pour la trilogie, surtout que l'acteur s'est engagé sur d'autres grandes sagas, on drevrait donc retrouver Harrison Ford dans le nouvel Indiana Jones 5 et probablement dans la suite de Blade Runner. Han Solo passe donc le flambeau à la jeune génération et Star Wars Episode VIII sera tourné vers l'avenir et le renouvellement de la saga.

La suite du Réveil de la Force sera en partie tournée dans le sud de la Croatie, à Dubrovnik. C'est la fierté de la mairie de cette ville de l'Adriatique, célèbre pour sa cité médiévale, qui a indiqué vendredi 12 février que le tournage aurait lieu en mars.

Le huitième épisode de Star Wars devrait sortir en salle d'ici à décembre 2017, selon Disney et Lucasfilm. En attendant la date fatidique, vous pouvez regarder quelques images du tournage du prochain volet dans cette vidéo d'annonce.

Cette page utilise des cookies pour comptabiliser votre visite. En naviguant plus loin vous acceptez leur utilisation. OK, j'ai compris !