75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°1 : Réagissez en configurant votre AdBlock pour ne pas nous faire disparaître comme les dinosaures de Jurassic Park ;)
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Edward Norton - Acteur, Doubleur (voix)

Edward Norton
  • Date de naissance : le 18/08/1969
  • Lieu de naissance : Boston, Massachusetts, Etats-Unis d'Amérique
  • Age : 49 ans
  • Sexe : Homme
  • Implication : 6 rôles dans l'imaginaire

Edward Norton est connu pour...

Acheter des produits autour de Edward Norton

Les rôles de Edward Norton dans la science-fiction et l'imaginaire

Biographie de Edward Norton

Diplômé en Histoire de l'Université de Yale, Edward Norton est féru d'art dramatique depuis son plus jeune âge. Après ses études, il travaille au Japon, d'où il revient bilingue. Installé à New York, il monte sur les planches avec la troupe des Signature Players, groupe théâtral connu pour avoir monté les pièces du dramaturge Edward Albee.

En 1996, Edward Norton attire l'attention des producteurs de Peur primale et décroche le double rôle d'Aaron Stampler, jeune schizophrène bègue plongé au coeur d'un procès mené par Richard Gere. Une interprétation qui marque les esprits et lui vaut une nomination à l'Oscar du Meilleur second rôle. Surfant sur la vague du succès, il enchaîne alors immédiatement avec la comédie musicale Tout le monde dit I Love You de Woody Allen (1996).

Acteur caméléon, Edward Norton prend, en 1998, plusieurs kilos de muscles pour incarner le néo-nazi repenti d'American History X, performance pour laquelle il est nommé à l'Oscar du Meilleur acteur. Il enchaîne en incarnant Lester, l'un des Joueurs de John Dahl (1998). Habitué des rôles à double facette, il interprète à nouveau un schizophrène en 1999 dans Fight club, la fable anarchique très controversée de David Fincher, avant de passer derrière la caméra, dans un registre plutôt inattendu de sa part, avec la comédie romantique Au nom d'Anna (2000), dont il est également l'interprète principal.

Aussi à l'aise dans le thriller (The Score, 2001) que dans la comédie (Crève, Smoochy, crève !, 2002), Edward Norton part affronter le redoutable Hannibal Lecter dans Red Dragon, le remake du Sixieme Sens de Michael Mann. En 2003, il tient la vedette de La 25e heure de Spike Lee puis poursuit un parcours particulièrement éclectique, du film d'action Braquage à l'italienne (2003) à l'épopée historique Kingdom of Heaven (2005), en passant par le drame Down in the valley (id.) et le thriller L'Illusionniste (2007), qui le voit incarner un étrange magicien au début du 20e siècle.

Filmographie sélective de Edward Norton

L'Incroyable Hulk (2008), de Louis Leterrier
Le Voile des illusions (2007), de John Curran
L'Illusionniste (2007), de Neil Burger
Brando. (2007), de Leslie Greif
Down in the Valley (2006), de David Jacobson
Kingdom of Heaven (2005), de Ridley Scott
Braquage à l'italienne (2003), de F. Gary Gray
Frida (2003), de Julie Taymor
La 25e heure (2003), de Spike Lee
Dragon Rouge (2002), de Brett Ratner
The Score (2001), de Frank Oz
Crève, Smoochy, crève ! (2001), de Danny DeVito
Au nom d'Anna (2000), de Edward Norton
Fight club (1999), de David Fincher
American History X (1999), de Tony Kaye
Les Joueurs (1999), de John Dahl
Larry Flynt (1997), de Milos Forman
Tout le monde dit I love you (1997), de Woody Allen
Peur primale (1996), de Gregory Hoblit