75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°5 : Nous ne sommes pas comme Skynet et méritons d'exister, mais avec ce bloqueur de pubs actif, nous vous dirons 'Hasta la Vista, Baby!'
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Voir la fiche La Tour Sombre : Le Pistolero [#1 - 1991]

Roman écrit par Stephen King. Etats-Unis d'Amérique


87
Staff (2)87
Membres (5)84
Date de sortie en France : 1er janvier 1991

Le Pistolero synopsis

" L'homme en noir fuyait à travers le désert et le Pistolero le suivait... " Ce Pistolero, c'est Roland de Gilead, dernier justicier et aventurier d'un monde qui a " changé " et dont il cherche à inverser la destruction programmée. Pour ce faire, il doit arracher au sorcier vêtu de noir les secrets qui le mèneront vers la Tour Sombre, à la croisée de tous les temps et de tous les lieux. Roland surmontera-t-il les pièges diaboliques de cette créature ? A-t-il conscience que son destin est inscrit dans trois cartes d'un jeu de tarot bien particulier ? Le Pistolero devra faire le pari de le découvrir, et d'affronter la folie et la mort. Car il sait depuis le commencement que les voies de la Tour Sombre sont impénétrables.

Titre Original : The Gunslinger
Le Pistolero fait partie de la saga La Tour Sombre.
Thèmes abordés dans Le Pistolero : Univers parallèles , Héroïc-Fantasy , Féerique , Lutte du Bien contre le Mal

Acheter Le Pistolero en un clic

Critiques du staff de Le Pistolero

Voir toutes les critiques

Editions de Le Pistolero

Casting de Le Pistolero

Les personnalités principales et leurs rôles dans le casting

Donnez votre avis !

Créez votre Espace SFU en moins d'une minute pour ajouter votre avis (et bien plus). C'est simple et gratuit !
Alors n'hésitez plus et venez rejoindre la communauté de Scifi Universe !

S'inscrire S'identifier En savoir plus sur « Mon SFU »

Commentaires des membres (5)

L'avis de la communauté SciFi-Universe.

  • Que l'on aime Stephen king ou pas!La question ne se pose pas pour dark tower;La multitude de monde généré par Stephen king tourne autour de lui dans une vertigineuse croisade du blanc contre le noir!La quete de roland, la quete de la tour...et tout les mondes qui gravitent autour en font un des univers les plus etrange de la littérature!Si stephen king dit que c'est le jupiter de son imagination il ne ment vraiment pas...tout ce qu'il a pu ecrire en dehors de ça ,n'avait que pour seul but la tour sombre!A lire encore et encore!A vivre pour toujours!
    kyrrdin, le 22 juin 2005 04:24
    90

  • Le Pistolero, premier volume d'une saga IMMENSE, une des plus longues (si ce ne l'est pas) histoires jamais racontées.
    J'ai lu toute la série, et des 7 volumes, je pense que Le Pistolero est le meilleur.
    Dès les premières lignes, le papier nous absorbe : une véritable magie s'opère. En ouvrant le livre, on est dans sa chambre, et en tournant la page, on se retrouve en plein désert, dans un espace qui semble s'étendre de la planète Mercure à la Nébuleuse du Centaure, avec à l'autre bout, au-delà de toutes choses, une mystérieuse tour. Le centre du monde. L'endroit où le monde pourra peut-être être sauvé de son autodestruction imminente.
    On se retrouve brusquement en compagnie d'un Pistolero, un Clint Eastwood, accompagné d'une mule et de ses deux bons gros revolvers, avançant péniblement dans le désert depuis vingt ans.
    Je n'exagère rien. Je peux le jurer. Il y a une sorte d'envoûtement dans le livre, une justesse des mots, une richesse, qui grise le lecteur.

    Tout au long du livre, je suis resté ébahi par la beauté du récit dans la laideur du monde. Ainsi, à côté de mon ami cow-boy, j'ai voyagé à travers présent, passé et futur, j'ai assisté à des massacres et à des pendaisons, à des épreuves de virilité et des tours de force, des trahisons et des attachements, et puis, j'ai imaginé la Tour Sombre.

    Cette fameuse Tour, dont on n'a aucune idée à part sur la couverture, est, je pense, le véritable trésor de ce récit. On a l'impression d'en être tellement loin, on a l'impression que la distance à franchir est tellement longue, que ça ouvre à la volée toutes les portes de l'esprit. On se sent comme si on était plongé dans un univers infini, qui recèle tellement de secrets que ça vous en donne le vertige.

    Voilà pour moi. Je ne sais pas si vous éprouverez ce que je ressens, mais je vous conseille ce boukin. A moins que vous ne soyez trop fragile. Cette oeuvre est rude et dure, et ce n'est pas un conte de fées. Mais elle brille comme l'airain.
    St 73, le 17 novembre 2005 12:34
    90

  • J'ai presque finit de le lire et j'avoue l'avoir trouver TRÈS bon, sauf que j'ai trouvé le début assez long et ennuyant, mais un coup que l'histoire est partie tout est merveilleux!
    King Fan!, le 19 janvier 2006 11:37
    90

  • La tour sombre est vraiment colossale !
    On suit avec impatience la vie de ces personnages, on est émut, on pleure, on souffre avec eux, on tremble pour eux ! Je ne suis pas un grand fan de stephen King, mais cette oeuvre en est vraiment une; on sent que S. King y a mit tout son coeur et ses tripes . C'est un cycle qui marque le lecteur qui gardera longtemps en lui le souvenir du Pistolero et des autres
    vishnu, le 11 octobre 2008 00:16
    90

  • J'ai trouvé ce premier tome un peu long dans sa mise en route.

    La plume de Stephen King n'y est pour rien mais on a l'impression que l'auteur ne sait pas trop où nous emmener.
    Puis au fur et à mesure, le personnage du Pistolero pique notre curiosité et on souhaite en découvrir le plus possible sur lui et sa Quête. On suit le héros qui sait, qui sent mais qui ne peut expliquer ses actions.

    L'ambiance western est génialement retranscrite.
    Yann, le 3 novembre 2009 13:43
    60

Autres romans du même auteur Stephen King

Autres romans de la même oeuvre La Tour Sombre

Informations complémentaires sur Le Pistolero

  • Titre (France) : Le Pistolero
  • Titre (Etats-Unis d'Amérique) : The Gunslinger