75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°6 : Vador nous consulte sans Adblock alors pourquoi pas vous ?
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Roman L'apprentie du philosophe - Grand Format / Au Diable Vauvert

L'apprentie du philosophe

à propos du roman

Comparer les prix sur Le livre L'apprentie du philosophe

Rappel du synopsis

Mason Ambrose, un étudiant en philosophie bavard et égocentrique, touche le fond après que le travail de sa vie, Ethiques de la terre, a été mis en miettes par un rival aigri. Après s'être vu offrir un poste de professeur sur une île qui aurait fait la fierté du Dr Moreau, le bon thésard se lance vite dans des joutes verbales avec son élève, une érudite blessée mais obstinée appelée Londa, à qui il a pour mission de transmettre rien de moins qu’une morale fonctionnelle. Sur cette île la matriarche et mère de Londa, la généticienne Edwina Sabachthani, s’est adonnée à des tests génétiques pour créer des arbres conscients, un iguane mutant doué de parole et d’autres aberrations de la nature. Après le décès prématuré d’Edwina, Mason et ses collègues professeurs s’accordent, à leurs risques et périls, pour ne rien dévoiler du secret de Londa et de sa fratrie hors normes. Après s’être échappé, Ambrose s’essaye à la vie de couple avec une jeune et belle étudiante anglaise, mais l’apparition fracassante d’un homme qui dit se nommer John Snow et appelle Mason « papa » vient bouleverser la tranquillité qu’il chérissait. Entre-temps, Londa a abandonné la science et est devenue une célébrité médiatique à l’influence considérable et à la vision plus sombre, insufflée par les Évangiles, d’un nouvel âge d’or pour l’humanité. Lancé vers son destin, Mason doit choisir entre consommer et détruire son premier amour. « Essaie de retenir ton jugement jusqu’à ce que tu saisisses la vision d’ensemble », lui conseille Londa. Une prudence salutaire pour les lecteurs de cette pièce à haute ambition morale, savant mélange de sacré et de profane qui lorgne aussi bien du côté de la philosophie éthique que de Mary Shelley ou George Bernard Shaw.