75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°2 : Remontez le temps jusqu'à l'installation de votre Adblocker et rajoutez-nous en liste blanche.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Armageddon ► Anecdotes du film

Cette section rassemble les anecdotes du film Armageddon, regroupées en différentes catégories.

Décollage d'Atlantis (Anecdote)

Pour la première fois dans l'histoire, la NASA autorisa une équipe de cinéma à filmer le décollage de la navette Atlantis à Cape Canaveral. Les lancements de nuit n'ayant lieu que tous les 18 mois, la production de Michael Bay réquisitionna 16 caméras pour être certaine de ne rien manquer. Douze d'entre elles furent placées dans le périmètre de sécurité, obligeant les techniciens à créer des protections pour ces caméras hors de prix. C'est beaucoup moins cher que de créer des effets numériques et bien plus réaliste.

Décollage d'Atlantis

Les caprices de Bruce Willis (Anecdote)

Bruce Willis - qui avait accepté de faire le film Armageddon pour éponger de grosses pertes de précédents longs métrages - a fait quelques petits caprices de stars de cinéma. Il a notamment exigé et obtenu de la production d'avoir une deuxième caravane près de la sienne avec à l'intérieur une mini-salle de musculation personnelle. Il parait qu'il n'a pas utilisé une seule fois cette salle de sport sur roulettes. Mais en a-t-il réellement besoin ?

Une "bonne ambiance" sur le plateau (Anecdote)

Une anecdote rapportée par Ben Affleck - interprète de A.J. — qui interrogeait le réalisateur Michael Bay à propos du scénario assez improbable.

« Je lui ai fait remarquer que ça serait plus logique que la NASA entraîne des astronautes à forer plutôt que d'apprendre à des foreurs pétroliers à devenir des astronautes. Il m'a répondu Ta gueule ! »

Des costumes authentiques (Note de production)

Les costumes de cosmonautes portés par les acteurs sont d'authentiques tenues de sorties spatiales de la NASA, l'administration spatiale américaine. Pas question pour la production d'y faire le moindre accroc puisque chaque tenue vaut environ 3 millions $ (2,6 millions €) l'unité, ce qui plomberait le budget !

Des costumes authentiques

Un godzilla dont la taille n'a vraiment pas d'importance (Erreur de tournage)

Un chien attaque un godzilla en plastique. Sur le premier plan , il fait 20 cms. Sur le plan suivant , il fait au moins un mètre.

Le club mystérieux (Erreur de tournage)

Harry joue au golf sur la plate-forme pétrollière. il s'enerve et jette son club par dessus bord. Quand il monte à la cabine, il l'a dans la main. En fait, ce n'est pas le meme club.

Des erreurs en pagaille qui servent d'exemple (Erreur de tournage)

Le film est bourré de tant d'invraisemblances physiques (le feu dans l'espace par exemple) - des experts de la NASA en ont compté près de 200 - qu'il est régulièrement projeté dans divers cours d'astrophysiques pour servir de démonstration sur les bêtises hollywoodiennes à propos de l'espace.

Feu dans l'espace? (Incohérence)

On voit l'asteroide se mettre en feu alors qu'il n'est pas encore entré dans l'atmosphere terrestre.

Physique (Incohérence)

La navette et les astronautes sont percutés par des astéroides. Le casque d'un astronaute éclate. La combinaison devrait gonfler à cause de la pression interne de l'astronaute dans le vide.

Explosions spatiales (Incohérence)

On voit de nombreuses explosions dans l'espace alors que le manque d'oxygene ne peut pas creer des explosions aussi fortes.

La Terre est-elle plate? (Incohérence)

L'astéroide explose. On voit les Américains et les Indiens hurler de joie en plein jour. Or l'un des 2 pays devrait être dans la nuit.

Cet astéroïde ne tourne pas rond (Incohérence)

Les asteroides ont toujours une rotation sur les 3 axes. or l'asteroide ne tourne jamais.

Les continents n'ont pas bougés (Anachronisme)

Au début , on voit l'asteroide qui a provoqué l'extinction des dinosaures il y a 65 millions d'années. Or les continents ne sont pas placés a l'endroit ou ils etaient a cette epoque.

Les météorites, c'est dangereux ! (A voir absolument !)

Heureux possesseurs de home cinéma, cette scène est faite pour vous. Nous avons de jolis effets visuels sous la forme de météorites qui traversent New York, avec des vues en contreplongée pour bien nous signifier notre minuscule taille face à ces mastodontes. Vous avez aussi le son qui va d'un coin à un autre de la pièce, vous mettant dans l'ambiance d'une pluie de météorites en furie. Et vous avez même un peu d'humour avec un chien qui se bat contre un godzilla gonflable (a savoir qu'Armageddon est sorti quasiment en même temps que Godzilla). Des effets, du bon son, pas de surprises, de la destruction massive et brutale, pas de dialogues, un pur plaisir :)

Si vous avez aimé ce contenu, n'hésitez pas à le partager auprès de vos amis ou de vos proches.
Voir toutes nos anecdotes de films.