L'Art compte, un message de Neil Gaiman terriblement d'actualité !

Un cri du cœur d'un artiste engagé

Né en 1960 en Angleterre, Neil Richard Gaiman est une pointure de l’imaginaire. Il a écrit plus de trente romans et bandes dessinées pour adultes et enfants, dont les fameux Stardust, De bons présages, Coraline, L’Océan au bout du chemin et American Gods, lauréat des prix Hugo, Nébula, Bram Stoker, SFX et Locus Award. Il est traduit dans le monde entier. Sa série de bande dessinée Sandman est aujourd’hui considérée comme un classique du roman graphique. Nombre de ses œuvres sont adaptés à l’écran : Stardust, Coraline, « Comment parler aux filles pendant les fêtes » en films et Neverwhere, American Gods et De bons présages en série. Il a depuis publié un excellent ouvrage, La Mythologie Viking.

Alors quand Neil Gaiman parle d’art, d’imagination et de l’importance des bibliothèques dans no s sociétés, et bien on l’écoute.

OSEZ
REBELLEZ-VOUS
CRÉEZ
L’ART COMPTE

Dans l’essai publié chez le Diable vauvert, L’art compte, Neil Gaiman rappelle à toutes et à tous en ces temps si particuliers et si durs pour la culture une vérité simple : l’art est une nécessité, nourriture de l’esprit mais aussi vecteur des sentiments et des idées. L’art est aussi politique et c’est notre liberté que de pouvoir créer.

« Le monde paraît toujours plus lumineux après que vous ayez fabriqué quelque chose qui n’existait pas avant. »

A travers trois discours militants, Neil Gaiman, revient sur trois thèmes qui lui tiennent à cœur : “Pourquoi notre futur dépend des bibliothèques, de la lecture et de l’imagination“, écrit en 2013 dans le cadre d’une conférence à la « Reading Agency of London » afin de promouvoir l’importance des bibliothèques, en tant que lieu de vie et de bonheur. « Monter un siège »  par la métaphore du montage d’une chaise  de type Ikea, rappelle l’importance d’essayer et de persister dans le processus de création. Enfin « L’Art compte » est en partie autobiographique et dépeint l’amour de Gaiman pour l’imaginaire, l’écriture, les livres et l’intimité du processus de création.

Les dessins de Chris Riddell, illustrateur de presse,  plein d’humour et de vie accompagnent les mots de l’auteur avec justesse et douceur. Ses crayonnés illuminent le propos.

L’ouvrage se dévore, fait sourire et réfléchir. Tout l’amour des deux artistes ressort à la lecture d’un livre indispensable dans cette époque tourmentée.

Cette page utilise des cookies pour comptabiliser votre visite. En naviguant plus loin vous acceptez leur utilisation. OK, j'ai compris !