75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°7 : Reconfigurez votre Adblock d'un coup de baguette magique. Harry P. l'a fait et n'a pas eu de séquelles.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Walt Disney  Producteur, Doubleur (voix)

Walt Disney > Producteur, Doubleur (voix)

  • Date de naissance : le 05/12/1901
  • Lieu de naissance : Chicago, Illinois, Etats-Unis d'Amérique
  • Nationalité : Américain > Voir d'autres américains dans des films
  • Date de décès : 15/12/1966
  • Age : 65 ans (décédé)
  • Sexe : Homme
  • Implication : 19 rôles dans l'imaginaire

Acheter des produits autour de Walt Disney


  • Walt Disney : Producteur - 18 crédits

  • Voir la fiche Le Crapaud et le Maître d'école : Le Crapaud Et Maître D'école [2003]

    Le Crapaud Et Maître D'école [2003] ● Producteur

    Deux contes traditionnels façon Disney : "Le vent dans les saules" et "La légende du cavalier sans tête".
  • Voir la fiche Les mésaventures de Merlin Jones [1964]

    Les mésaventures de Merlin Jones [1964] ● Producteur

    Merlin Jones est un jeune et très doué étudiant qui parvient à mettre au point une machine à lire dans les pensées lors de ses expérimentations sur les techniques de l'hypnose. Cependant, l'invention …
  • Voir la fiche Les 101 Dalmatiens #1 [1961]

    Les 101 Dalmatiens # 1 [1961] ● Producteur

    Pongo et Perdita, deux magnifiques dalmatiens, ont un beau jour quinze bébés chiens. Leur joie et celle de leurs maîtres, Roger et Anita, serait sans ombre si l’infâme Cruella, ancienne camarade de cl…
  • Voir la fiche Mont'là-d'ssus [1961]

    Mont'là-d'ssus [1961] ● Producteur

    le professeur Ned Brainard a inventé une nouvelle substance, le Flubber, qui permet de supprimer les effets de la gravité. Il utilise son inventions sur une vieille Ford T qui devient alors une voitu…
  • Voir la fiche La Belle au bois dormant [1959]

    La Belle au bois dormant [1959] ● Producteur

    Lorsque la princesse Aurore et le prince Philippe naissent, leurs rois de pères se réjouissent en imaginant leur futur mariage. Mais la sorcière Maléfique rôde et jette un sort à la princesse, que tro…
  • Voir la fiche La Belle et le Clochard [1955]

    La Belle et le Clochard [1955] ● Producteur

    Jim et sa femme, Darling vivent dans une belle maison d'une petite ville tranquille de la Nouvelle-Angleterre en compagnie de leur chienne : Lady, elle-même entourée de ses amis Jock et César. Cette j…
  • Voir la fiche 20 000 lieues sous les mers [1955]

    20 000 lieues sous les mers [1955] ● Producteur

    San Fransisco, 1868. Le professeur Arronax et son fidèle Conseil sont bloqués à San Fransisco. Les marins refusent d'embarquer car depuis quelques semaines plusieurs bateaux ont été coulés par un mons…
  • Voir la fiche Alice au pays des merveilles [1951]

    Alice au pays des merveilles [1951] ● Producteur

    Assise dans l'herbe, Alice écoute distraitement la leçon d'histoire de sa sœur. Elle voit soudain passer un lapin blanc, qu'elle poursuit jusque dans son terrier. Elle tombe alors dans un puits et se …
  • Voir la fiche Mélodie Cocktail [1951]

    Mélodie Cocktail [1951] ● Producteur

    7 segments composent ce film d'animation dont le fil rouge est la musique dans tous ses états.
  • Voir la fiche Cendrillon [1950]

    Cendrillon [1950] ● Producteur

    Cendrillon, servante de sa marâtre et de ses demi-soeurs reçoit un jour la visite de sa marraine fée qui la pare d'une robe de princesse à l'occasion d'une reception donnée par le prince. N'ayant que …
  • Voir la fiche Coquin de printemps [1950]

    Coquin de printemps [1950] ● Producteur

    Coquin de Printemps est une superbe aventure pleine de chansons pétillantes. C'est aussi le seul film où apparaissent les quatres personnages les plus célèbres des studios Disney : Mickey, Donald, Din…
  • Voir la fiche La Boîte à musique [1949]

    La Boîte à musique [1949] ● Producteur

    10 chansons, 10 séquences d'animation, entre jazz et swing, un voyage visuel et musical...
  • Voir la fiche Donald : Les Trois Caballeros [1948]

    Les Trois Caballeros [1948] ● Producteur

    C'est l'anniversaire de Donald ! Et parmi ses cadeaux se trouvent des informations qui vont le conduire en Amérique du Sud et au Mexique pour un voyage musical tout en couleurs et en rythmes.
  • Voir la fiche Dumbo [1947]

    Dumbo [1947] ● Producteur

    L'histoire poignante d'un éléphanteau né avec des oreilles trop grandes pour lui. Mis à l'écart et tourné en ridicule par les autres pensionnaires du cirque, il finit par se lier d'amitié avec Timothé…
  • Voir la fiche Bambi [1947]

    Bambi [1947] ● Producteur

    Le jeune faon Bambi, après la mort de sa mère tuée par un chasseur, doit apprendre à survivre seul dans la forêt. Il trouve bientôt un jeune compagnon, le lapin Panpan, aussi malicieux et débrouillard…
  • Voir la fiche Fantasia #1 [1946]

    Fantasia # 1 [1946] ● Producteur

    Fantasia exprime l'accord parfait entre la musique et les plus étonnantes scènes d'animation, dans la plus pure tradition de la magie Disney.
  • Voir la fiche Pinocchio [1946]

    Pinocchio [1946] ● Producteur

    Aidé de la fée Clochette, Gepetto parvient à insuffler la vie à sa dernière marionnette qu'il nomme Pinocchio.
  • Voir la fiche Blanche-Neige et les sept nains [1938]

    Blanche-Neige et les sept nains [1938] ● Producteur

    Blanche Neige est une princesse d'une très grande beauté, ce qui rend jalouse sa belle-mère. Celle-ci demande quotidiennement à son miroir magique de lui dire qu'elle est la plus belle ; mais un jour,…

  • Walt Disney : Doubleur (voix) - 1 crédits

  • Voir la fiche Coquin de printemps [1950]

    Coquin de printemps [1950] ● Doubleur (voix)

    Coquin de Printemps est une superbe aventure pleine de chansons pétillantes. C'est aussi le seul film où apparaissent les quatres personnages les plus célèbres des studios Disney : Mickey, Donald, Din…

Biographie de Walt Disney

Résumé :

Walter Elias "Walt" Disney était un grand producteur américain spécialisé dans le cinéma d'animation mais aussi les longs-métrages en live surtout familiaux. Le tout à travers le studio qu'il fonda en 1923, The Walt Disney Company. Il officia donc en temps que producteur, réalisateur, scénariste, animateur, entrepreneur et aussi que doubleur. Son travail et ses productions ont eu, et continuent d'avoir, une très grande influence dans le monde.



Il est donc surtout connu en temps que producteur sachant se mettre en scène devenant ainsi une figure populaire. Il fut aussi un pionnier en ce qui concerne les films d'animation et les parcs d'attraction. Lui et ses équipes ont créé des personnages à la renommée mondiale tel que Mickey à qui Disney prêtait sa voix au départ. Il gagna de nombreuses récompenses au cours de sa carrière comme des Oscars ou des Emmy et donna son nom à plusieurs parc d'attraction sur trois continents.



Jeunesse :

Walt Disney est né le 5 décembre 1901 à Chicogo de parents américains d'origines anglaises et allemande, Elias et Flora, dans une famille de 5 enfants.En 1906 la famille déménagea dans une ferme dans le Missouri où Walt développa son goût pour le dessin en s'entraînant notamment avec les bandes-dessinées des journaux. Il y développa un amour pour le monde rural mais aussi les trains puisqu'il vivait près d'une voie ferrée importante. Il commença l'école en 1909 et deux ans plus tard il déménagea à Kansas City (toujours dans le Missouri) où il découvrit le monde du téhâtre comme du cinéma grâce à un ami. Avec son frère Roy, il commença à travailler en distribuant des journaux le matin puis le soir après l'école. Malgré l'aspect négatif de cette activité sur sa scolarité, il l'exerça pendant près de 6 ans. A cette époque il suivait les cours à la Kansas City Art Institute et prit des cours de dessins par correspondance. En 1917, il retourna vivre à Chicago où il devient dessinateur pour le journal de son lycée avec pour sujet la Première Guerre mondiale tout en suivant les cours du soir de l'Ecole de l'Institut d'Art de Chicago. Au milieu de l'année 1918, il tenta d'incorporer l'armée américaine pour se battre en Europe mais fut rejeté à cause de son trop jeune âge. Après avoir falsifié sa date de naissance, il pu rejoindre la Croix Rouge en tant que chauffeur d'ambulance mais débarqua en France après l'armistice. Il pu toutefois y être utile et dessina pour le journal de l'armée Stars and Stripes. Il retourna à Kansas City fin 1919 où il travailla pour une agence de publicité dessinant ainsi des publicités sous diverses formes et fit la rencontre de l'artiste Ub Iwerks.



Début de carrière :

Disney et Iwerks subirent un licenciement économique fin 1920. Ils décidèrent de monter leur propre société, l'éphémère Iwerks-Disney Commercial Artists. La société ne trouvant pas de clients, Disney dû se résigner à rejoindre la Kansas City Film Ad Company rapidement rejoint pas son compère. Ils y réalisèrent des publicités en utilisant la technique de l'animation en papiers découpés et c'est ainsi que Disney commença à se fasciner pour l'animation à travers le dessin en jettant son dévolue sur des techniques à base de celluloïds. Incapable de persuader ses patrons de se lancer dans cette technique, il monta une nouvelle entreprise aux côtés de Fred Harman où il réalisa sa série des Laugh-O-Grams pour le cinéma local qui modernisaient des contes. Le succès fut tel que l'entreprise prit le nom de Laugh-O-Grams Studio en mai 1921 où il employa Iwerks mais aussi le frères de Harman, Hugh, ainsi que Rudolf Ising. Les deux derniers sont maintenant surtout connus pour avoir fondé plus tard les studios d'animation de la Warner Bros. puis de la MGM... Ce studio eut tellement de mal à décoller que Disney plancha dans une adaptation de 12 minutes d'Alice aux pays des merveilles mélangeant prises de vues réelles et animation. Le projet ne fut pas suffisant pour sauver cette société de la banqueroute en 1923. La même année, il décida de tenter sa chance à Hollywood rejoignant ainsi son frère Roy. Ayant du mal au début, il se rapprocha ensuite de la productrice Margaret J. Winkler qui lui acheta sa série des Alice Comedies ainsi que deux autres séries. Walt et Roy fondèrent alors The Disney Brothers Studio (qui deviendra ensuite The Walt Disney Company) pour produire ces courts-métrages. Evidemment, Iwerks fut rapidement embauché...Début 1925, il engagea Lilian Bounds come intervalliste. La jeune femme devint sa femme la même année avec qui il eut deux filles. La collaboration avec Winkler dura jusqu'en 1927 quand Disney souhaita passer à autre chose ce que le producteur Charles Mintz (mari de Winkler) lui proposa avec Universal pour qui Disney créa la série de cartoon Oswald le lapin chanceux. Disney et Mintz se confrontèrent ensuite car le second voulut faire baisser la part revenant aux studios de Disney sur les bénéfices de la série. Alors que Disney refusa, Mintz réussi à débaucher une grande partie du staff de Disney...



De la création de Mickey à son premier Oscar :

Privés d'Oswald, Disney et Iwerks développèrent alors Mickey Mouse, possiblement inspiré d'un animal de compagnie que Disney possédait même si les origines du personnage en sont pas claires. Après des premiers dessins, Iwerks donna au personnage son premier design connu tandis que Disney le doubla et ce jusqu'en 1947. Le personnage apparu pour la première fois en 1928 dans le court-métrage Plane Crazy qui ne fut pas distribué contrairement à Mickey gaucho la même année. Profitant de l'arrivée du parlant au cinéma, Disney développa cette technique sur Steamboat Willie devenant le premier film d'animation avec du son ajouté en post-production en utilisant le système d'enregistrement Powers Cinephone qui devint ensuite très populaire. Pour améliorer la qualité de la musique de ses cours-métrages, Pat Powers fut par ailleurs le distributeur du studio. Disney embaucha Carl Stalling qui fut à l'origine du développement de la série des Silly Symphonies qui se caractérisaient par la création d'histoires via la musique. Le premier de la série, La Danse macabre (1929) fut dessiné et animé par Iwerks. C'est aussi à cette époque que fut embauché un bon nombre d'artistes, dont des animateurs, qui devinrent le coeur de l'entreprise dont les fameux Neuf Sages de DIsney. Mickey et les Silly Symphonies furent des succès et Disney changea les méthodes de production en proposant de seulement animer les personnages et ce avec quoi il interagissent pour les superposer à des décors préparés à l'avance au lieu de les redessiner à chaque fois. Il enjoint alors Iwerks de ne plus tout animer mais de seulement se concentrer sur les moments clés tout en voulant renégocier son accord sur la distribution de ses oeuvres. Cela entraîna le départ d'Iwerks pour Powers et la démission de Stalling... Disney négocia avec Columbia Pictures pour la distribution de ses oeuvres dont Des arbres et des fleurs (1932) qui fut son premier travail en Technicolor.Tous les Silly Symphonies qui suivirent fut en couleur et ce premier essai remporta l'oscar du meilleur court-métrage d'animation en 1932. Disney y reçu même un oscar d'honneur pour la création de Mickey. L'année suivante, Les Trois Petits Cochons, aujourd'hui un classique, donna aux studios un nouvel Oscar. Fin 1933, Disney employait environ 200 personnes et décida d'ouvrir un département spécialisé dans le développement de scénarios comme de story-boards.



1934-1941 : Âge d'or de l'animation :

En 1934, Walt Disney n'était plus satisfait par la production de courts-métrages et commença la production de son premier long-métrage d'animation qui dura près de 4 ans : Blanche-Neige et les sept nains. Vu par l'industrie comme un projet impossible, le film atteignit un budget 1,5 millions de dollars avec Disney commençant la tradition de faire voyager ses animateurs et de faire venir des modèles, souvent des animaux, à ses studios. Pour créer une illusion de profondeur, ses animateurs inventèrent la caméra multiplane avec des planches de verre dessinées qui se superposaient. Le premier projet utilisant ce procédé fut le court-métrage Le Vieux Moulin en 1937 qui remporta un Oscar. Blanche-Neige et les sept nains sorti en 1938 et rencontra un énorme succès permettant de rapporter beaucoup d'argent. Disney reçut même un Oscar d'honneur qui était un Oscar de taille habituel plus sept petits autres...Ce succès permit au studio de commencer une phase prolifique de son histoire avec des projets comme Pinocchio et Fantasia qui furent démarrés en 1938. Les deux sortirent en 1939 mais ne furent pas les succès escomptés à cause d'un marché européen inexistant du fait de la Seconde Guerre mondiale. Le studio perdit tellement d'argent qu'il fut très endetté fin 1941. La compagnie du se serrer la ceinture, baisser des salaires tout en faisant face à des grèves des employés... Plusieurs animateurs historiques quittèrent le studio et les relations entre Disney et ses équipes se firent plus délicates. Le film Dumbo (1941) réussit quand même à sortir faisant preuve d'une production beaucoup plus modeste devenant néanmoins un succès critique et public.