75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°2 : Remontez le temps jusqu'à l'installation de votre Adblocker et rajoutez-nous en liste blanche.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

L'Apprenti Assassin ► Critiques & avis sur le roman

Critiques du staff sur le roman L'Apprenti Assassin

Les critiques de nos experts et passionnés.

  • 92

    La critique de Lujayne M. : Du grand art...!

    Cette série entièrement racontée à la première personne par le principal protagoniste va vous prendre par les tripes... J'ai rarement vu un auteur qui sait si bien vous plonger dans l'atmosphère d'un lieu (par exemple, vous ne trouverez jamais un personnage dont les vêtements ne soient décrits avec précision...) Et cette idée de donner à chaque personnage un nom en rapport avec son caractère est un pur trait de génie...


    Lire la critique complète de L'Apprenti Assassin par Lujayne M.

  • 75

    La critique de Gil P. : Vers une fantasy sans elfe ?

    La version de la fantasy sans les personnages fantastiques proposée par Robin Hobb est pour le moins déroutante au début. Mais une bonne histoire et la présence de trois magies permettent aux personnages de devenir attachants et pour une fois le héros est un jeune homme jamais sûr de lui.
    Rafraichissant!

Donnez votre avis sur le roman L'Apprenti Assassin

Créez votre Espace SFU en moins d'une minute pour ajouter votre avis (et bien plus). C'est simple et gratuit !
Alors n'hésitez plus et venez rejoindre la communauté de Scifi Universe !

Commentaires des membres (8)

L'avis de la communauté SciFi-Universe.

  • 100
    Robin Hobb nous livre ici la première perle d'un magnifique collier (8 tomes en anglais à ce jour, 9 bientôt). La plus belle parure de la Fantasy, tout simplement.
    Cette histoire est sombre, triste et dure, le lecteur souffre avec FitzChevalerie, il ne peut que s'émouvoir de la vie du héros, si simple pourtant. Et pourtant, on ne perd jamais espoir. Durant tout le livre on se prend à rêver d'un avenir meilleur pour le garçon même quand de bien sombres nuages s'ammoncellent à l'horizon. Toute la lecture s'en trouve chargée d'émotions.
    Et que dire de l'histoire, parfaite originale et qui s'éloigne de tous les sentiers battus.
    Avec ce roman, Hobb signe une performance inégalée en Fantasy. Le chef-d'oeuvre du genre, vraiment.
    Derfel
    le 26 juin 2003 17h08
  • 100
    je viens de commencer le 9e livre de la série de l'assassin royale. Ces personnages très attachants, et cette histoire écrite comme personne ne l'avais jamais fait, ne peut que vous émerveillez. Jamais un livre ne m'avait autant plu, on aimerait tellement vivre toutes ces aventures avec Fitz que l'on arrive plus à reposer le livre pour s'arrêter. En un mot: MAGIQUE
    claire
    le 21 février 2004 13h33
  • 90
    On a affaire à de la Fantasy, mais avec la magie à petite dose, ce n'est pas les mondes féériques remplis de créatures magiques et bizarres que l'on peut rencontrer dans d'autres oeuvres, on est dans un monde où ce n'est pas la magie qui commande, ca pourrait être un monde médieval ordinaire, mais il y a une touche de magie par petits moments. En fait c'est une ambiance médievale, un peu comme le cycle de Ténébreuse. Personnellement je préfère ce genre, qui semble plus proche de notre réalité.

    Dans le monde de la chevalerie, on a plutot l'habitude du sens de l'honneur, de la noblesse. Ici la noblesse avec tous ses attirails est dénigré, et on découvre un aspect très peu exploré, les assassins. Et pourtant on a l'habitude des espions à notre époque, c'est donc finalement naturel qu'il y ait des assassins dans ce monde.
    Un assassin, on le pense sans scrupule, ayant toutes ses penses tournées vers la tuerie, et pourtant notre apprenti-assassin est un héros comme on en fabrique tout le temps, le petit garcon abandonné, qui va vivre dans la noblesse, son sens moral est tres présent, mais sa fidélité au roi est plus grande encore. La fidélité au roi, on arrive vraiment pas à nous l'imaginer, c'est vraiment une vertue dépassée, et pourtant ici c'est quelque chose d'essentiel.

    On parcours un monde secret, un monde que seul le roi et quelques proches connaissent, l'existence est tellement secrete qu'on peut se poser plein de questions, mais on semble le connaitre à peu pres à la fin, mais non ! Que de renversement de surprises.
    Mais en plus les remises en questions sont nombreuses, notre héros est un joli petit batard, quel est son destin ? mais il est aussi un assassin, que doit-il faire ?


    On le lit d'une traite, et on ne veut que se précipiter sur le suivant, mais je ne l'ai pas !!!!!
    L'Epistolier
    le 24 février 2004 11h26
  • 80
    Quand on m'a conseillé de la fantaisy j'ai dit non merci c n'est pas pour moi et puis devant l'insistance je m'y suis mise ... L'apprenti assassin est un livre captivant et son héro le jeune fitz très attachant ... On espère pour lui, on a mal et peur avec lui et a chaque page tournée ou ne se retient pas d'en tourner une suivante ... Alors j'ai hate de finire ce premier volet pour attaquer le suivant !
    Jenni the bookworm
    le 15 mars 2004 09h04
  • 100
    J'amais lu de fantastique aussi captivant. J,ai meme été surprise de sa simplicitée.
    Lyth
    le 24 mars 2006 23h55
  • 100
    Genial !! Le cycle de l'assassin royal (2 cylces en fait, séparés par les aventuriers de la mer qui est pas mal aussi) est une de mes 3 sagas préférées. J'ai rarement atteint un tel niveau d'immersion et d'identification au "héros". Chaque coup dur Fitz l'a aussi été pour moi :-D Le genre de livre qui rythme votre vie tant que vous le lisez et qui vous laisse KO quand vous avez fini....
    FFCOPYLEFT
    le 21 juin 2007 20h03
  • 100
    Je vais bientôt commencer le 10ème tome du cycle de l'assassin royal, et laissez moi vous dire que j'ai rarement lu un livre aussi merveilleux! Une perle de la littérature fantastique, en effet! Nous partageons littéralement la vie de FitzChevalerie Loinvoyant. Ses émotions sont les notres, sa souffrance est la notre et son amour également. Rares sont les auteurs capables de nous donner l'impression de voir flou quand le héros pleure ou ne ses sent pas bien, capables de nous faire pleurer ou même rire quand les circonstances s'y prêtent. Robin Hobb a réussi et j'espère sincèrement qu'elle ne s'arrêtera pas de si tôt!
    Lile
    le 17 août 2007 14h25
  • 100
    moi qui ne lis d'habitude jamais de roman fantastique, j'ai été stupéfaite par ce roman. quand on le lit, on vit l'aventure avec fitz. on arrive à imaginer les lieux, à sentir tous les parfums. c'est splendide. des fois, j'ai même l'impresion que je l'ai vu en film, tellement les déails sont réalistes. c'est une série que je recommande à tous le monde, surtout aux jeunes qui n'aiment pas lire. car je pense que cette série redonne le goût de lire et nous permet de nous évader du monde réel
    calabresina
    le 6 janvier 2008 08h09

10 avis sont disponibles pour une moyenne générale de 89 sur 100.