75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°5 : Nous ne sommes pas comme Skynet et méritons d'exister, mais avec ce bloqueur de pubs actif, nous vous dirons 'Hasta la Vista, Baby!'
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Starship Troopers ► Critiques & avis sur le film

Critiques du staff sur le film Starship Troopers

Les critiques de nos experts et passionnés.

  • 85

    La critique de Manu B. : Le film ambigu

    Un superbe film qui a su tirer partie du roman de Heinlein, de sa polémique, de son ambiguité (quoique, pas si ambigu que ça, finalement). Un film à revoir.


    Lire la critique complète de Starship Troopers par Manu B.

  • 55

    La critique de Lujayne M. : Très partagé !

    Voilà un film qui laisse un profond malaise. Personnellement, si j'apprécie beaucoup toute la première partie, la satire si évidente de l'armée et des teen-movie, la deuxième partie, une vraie boucherie, me déplait beaucoup plus, car pas vraiment justifiée, si ce n'est pour faire du spectaculaire à tout prix. Et c'est bien la fin le pire. Car les héros, après toutes ces épreuves, se rendent compte de la vissicitude du système. Mais au lieu de se rebeller, ils en deviennent partie intégrante, en toute connaissance de cause. Désormais, c'est eux qui embrigaderont les jeunes pour cette guerre stérile et sans motif autre que de maintenir la société sous contrôle. Du coup, tout le message que le film semblait vouloir faire passer disparaît. Et rend son interprétation beaucoup plus problématique... car on a alors l'impression que tout était à prendre au premier degré. Et dans ce cas, ce film est une horreur fasciste (il ne faut pas oublier que l'auteur du livre dont il est tiré, Robert Heinlen, était connu pour ses positions plutôt... radicales), alors que ce n'était pourtant probablement pas le but de son réalisateur.
    A part cela... il faut reconnaitre que c'est un film efficace. D'excellents effets spéciaux, des séances de combats spatiaux qui raviront tous les fans de space opera, la peinture d'une société "futuriste" mais qui par son design se rapproche étonnemment de la nôtre, une description des camps d'entrainement et de l'école spatiale époustouflante, des "spots" publicitaires glaçants de par leur consonnance facho, et l'excellente musique de Basil Poledouris, martiale à souhait, qui accompagne le tout avec maestria. Les personnages par contre sont absolument stéréotypés, et le jeu des acteurs va avec...
    En résumé, voilà un film qui ne laisse de toute façon pas indifférent. Je reste persuadée que tout est à prendre au second degré, comme la première partie nous le suggère avec brio, mais malheureusement le réalisateur s'est complètement raté sur la fin, détruisant ainsi tout l'effet qu'il voulait donner, et rendant même l'effet contraire : on a l'impression qu'il glorifie ce système fasciste et cette dictature militaire, il n'y a pas de morale, puisque les héros rentrent dans le système et l'exploitent à leur tour... Or il ne faut pas oublier que, surtout dans son pays, mais aussi malheureusement dans bien d'autres, bien des gens sont prêts à prendre ce message-là au pied de la lettre.
    Faites donc comme moi : ne regardez que la première heure, jusqu'au saut sur Klendathu : vous aurez eu la meilleure partie (que je noterais bien pour sa part à 90% ) !

  • 53

    La critique de Incal : Le meilleur des mondes fachos.

    Comment définir ce film foncièrement ambigu ? c'est d'abord un pamphlet, une dénonciation forte de la société américaine et de ses dérives. Le spectateur est doucement plongé dans un délire subtil, un vertige cauchemardesque, qui, commençant sur le mode "Teen-age movie", avec le traditionnel bal de fin d'année et autres parties de jambes en l'air, empire de minute en minute pour finir dans la boucherie (busherie ?) intergalactique des "Marines" se faisant déchiqueter à grands renforts d'hémoglobine par des cafards géants franchement dégueus. Entre les deux, toutes les vicissitudes d'une société largement fachisante, qui embrigade les étudiants fraîchement sortis de leur bahut pour les mettre directement sous les drapeaux, avec une logique imparable, le bulletin de notes déterminant même l'unité d'affectation. Comment ne pas penser à ces photos des Marines de 19 voire 18 piges qu'on voit sur les écrans télé, avec leur sourire niais qui semble ne pas savoir que dans quelques mois ils seront promus chair à canon (en Irak, par exemple) ? Tout y est : la logique inquiétante d'une guerre absurde (quels sont les motifs pour aller bousiller ces cafards, après tout ? Sont-ce vraiment eux qui ont attaqué les premiers ?), l'immonde charcuterie des combats, les ronflements incessants d'une propagande quasi-stalinienne (génialement mise en scène sous forme de spots de pub), mais aussi et surtout la séduction trouble qu'exerce l'uniforme, l'armée, la force en général. Elle est d'ailleurs très bien exprimée par le héros au début du film : papa-maman veulent que je reste à la maison, mais... l'armée c'est bien, l'armée c'est beau, l'armée c'est sexy, l'armée c'est la gloire, l'adrénaline, etc etc Bref, tout ce qui fait les choux gras des connards en qui marchent au pas (et de préférence au pas de l'oie)portent du kaki et adorent "l'odeur du napalm le matin", une idéologie qui a largement fait ses preuves avec Adolphe au Benito... Et justement, c'est là tout le problème du film : si on peut supposer qu'il est au fond construit comme une dénonciation cinglante de la société américaine, cette dernière reste foncièrement ambigue : il n'y a aucune distance critique entre les personnage et l'engrenage monstrueux et inhumain qui les broie, et du coup il n'y en a pas non plus entre le spectateur et le film. En fait, la dénonciation n'a rien d'évident, le message reste trouble, et on pourrait très bien voir ce film comme un véritable hymne facho. En ce sens il est raté, voire dangereux. C'est un peu comme si on prenait un film de propagande nazie, du type "Les Dieux de Stade", sans commentaires d'aucune sorte, en se disant "ils verrant bien comme c'est con". Eh bien non, justement, même si c'est d'une connerie innomable, ce type de film a marché, et il a convaincu en son temps. Bref, il ne faut pas balancer ce type de "second degré" sur un public non-averti, et qu'on ne fait rien pour "mettre dans le coup". Au risque d'obtenir un effet absolument inverse sur un public très large. Rappellons que le film, en tant que blockbuster hollywoodien, s'adresse à toute la famille. Comment un gosse de 8 ans peut-il comprendre ? Il ne retiendra que les massacres dégoulinants. Mais peut-être aussi, en message subliminal: "l'armée c'est bien, c'est fort, c'est beau"... Il faut faire gaffe avec des ujets pareils. Les masses (témoins Joseph, Adolphe, Benito, etc etc), dans les salles de ciné ou ailleurs, ça se manipule très facilement...

  • 47

    La critique de Nicolas L. : Morts aux insectoïdes !

    Starship Troopers m’a laissé perplexe. Dotés d’effets spéciaux extraordinaires, le film pêche en fait par la nature du roman dont il est tiré, et le résultat sent quand même le pâté. Je pense sincèrement que Verhoeven a essayé de se frotter au second degré, de la même manière que dans Robocop, par exemple. Mais si le héros de Robocop se retrouve en fait victime du système et qu’il finit par le détruire, ceux de Starship Troopers sont au contraire le noyau même de cette métaphore d’une structure totalitariste et raciste. Un film à regarder donc d’un œil prudent et lucide. Privé de ce venin (involontaire ?), il peut alors être considéré comme un défouloir assez jouissif


    Lire la critique complète de Starship Troopers par Nicolas L.

Donnez votre avis sur le film Starship Troopers

Créez votre Espace SFU en moins d'une minute pour ajouter votre avis (et bien plus). C'est simple et gratuit !
Alors n'hésitez plus et venez rejoindre la communauté de Scifi Universe !

Commentaires des membres (12)

L'avis de la communauté SciFi-Universe.

  • -
    Je cite Incal : "en tant que blockbuster hollywoodien, s'adresse à toute la famille. Comment un gosse de 8 ans peut-il comprendre ?"

    Je ne me souviens pas lors de sa sortie en salle, mais le DVD est commercialisé avec un pictogramme indiquant qu'il est déconseillé au moins de 16 ans. On est loin du film familial.
    dresco
    le 20 janvier 2004 16h15
  • 100
    C'est un super film d'action, le voir nous colle des montée d'adrénalyne d'enfer !


    Le fait que l'ennemi soit des araignées géantes permets de shooter sans état d'ame.

    Le coté fasciste vu par les pseudos intellos n'existe pas. Il s'agit d'un défouloir que seul ceux qui jouaient soldats étant petit peuvent comprendre.

    Faut interdire les jeux de guerre les intellos ! AAAhhhhhhh cette vieille guerres entre les ptites terreurs de la récré et les ptits boutonneux a lunette !
    Alex
    le 19 mars 2005 01h07
  • 90
    Voici un film qui sous des dehors de science-fiction musclée en met plein la gueule aux militaristes de tout poil !
    Un haut-commandement incompétent qui envoie ses troupes se faire étriper, des médias sous la botte du pouvoir (comme dans Robocop, Verhoeven se régale en incluant dans son film des spots télé), et à la fin du film les haut-gradés avec des unifomes ressemblant à ceux de l'armée d'Hitler.....
    Le réalisateur fait preuve d'un humour aussi noir que glacial, renforcé par des effets spéciaux superbes.
    krapou
    le 20 mars 2005 18h58
  • -
    Lorsque j'ai vu ce film pour la premiere fois j'avais 8 ans et j'avais adoré le shoot sur les araignées, je m'ennuyais et ne comprenais rien au début.
    Mais j'ai un peu grandi et en renvoyant le film j'ai adoré le début et détesté la fin, c'est vrai le shoot, il y en a dans tout les films ça devient lassant, et en plus les acteurs jouent comme des acteurs pornos! Par contre la critique d'un monde où l'armée dirige tout fait rire et est bien réussi.
    En bref, je suis d'accord avec la critique, regardez la premiére heure et eteignez la télé, ça vous laissera sur une bonne impression!
    master_aragorn1024
    le 4 avril 2005 12h09
  • 100
    Ce film est un véritable chef-d'oeuvre, derrière le coté action pur et shoot en tout sens on délire a relever tout un lot de détail plutot intéressant, ainsi en tout début de film dans la salle de classe le livre est couvert par le drapeau de la fédération et on voit au tableau le logo énorme de la fédération... certaines répliques sont a mourir de rire
    ainsi lors des funérailles de dizzy :

    jhonny : "dizzy était plus qu'une amie et un valeureux soldat c'était une vrai citoyenne de la fédération (sic)"

    ce film nous projette dans un futur qui pourrait devenir réalité, disons que l'on peut considérer ce film comme un avertissement, certe discutable (les nombreuses scènes violentes...) mais qui parvient tout de méme a nous filer une grande claque...
    Lolo
    le 10 avril 2005 05h50
  • 100
    Bonjour,
    J'ai acheté pour mon fils, (presque)tous les DVD de la série animée.
    Pourquoi presque? Depuis plus de 2 ans, il existe en Zone 1 un septième de cette série, intitulé "ROUGHNECKS: STARSHIP TROOPERS CHRONICLES - THE ZEPHYR CAMPAIGN".
    Bien entendu, mon fils aimerait bien obtenir ce DVD, mais ils ne parle pas "encore" l'anglais. J'ose espérer pour lui qu'il aura prochainement la joie de le posséder en Zone 2.
    Par contre il n'a pas aimé le DVD "STARSHIP TROOPERS 2, Les Héros de la Confédérations". Bien cordialement.
    Guy Of Geneva
    le 27 octobre 2005 03h12
  • 100
    Voila un super film de science fiction. Verhoven nous plonge dans un monde violent et politiquement inccorect. Une fois de plus Verhoven rentre dans la gueule des médias (comme dans Robocop)et dans la gueule des militaristes en tout genre. Ajoutez à cela une belle brocette d'acteurs et ds effets spéciaux géniaux et vous obtenez l'un des films de SF les plus fascinant depuis Blade Runner.
    Agent 007
    le 26 juin 2007 19h09
  • 100
    Un chef d'oeuvre signé du maitre Verhoeven , subversif , intelligent , bourrin et bien fichu . Une satire , que dis-je , un bon gros doigt d'honneur au patriotisme américain . Culte !
    Clem
    le 24 décembre 2007 08h28
  • 100
    Un classique de la SF! Un film génial qui pour l'époque était un précurseur en matières de CGI. La réalisation de Verhoeven est excellente, le détournement des clichés des acteurs beau gosses de séries US est amusant, mais surtout la satire du fascisme et de l'armée à peine implicite est juste jouissive. L'un des meilleurs films américains de Verhoeven!
    Doctor Nico
    le 21 mars 2012 18h34
  • 90
    Le film étant à voir au second degré, mais traité au premier, il peut y avoir une confusion chez certains que je comprends. Mais dans ce cas, une relecture s'impose car on a ici un vrai bon film à tous points de vues.

    Succès d'estime plus que réel succès, ce film nous emmène dans une guerre contre ces bébêtes que l'on aime tant écraser: les araignées et autres insectes.
    Verhoeven, fidèle à lui-même, se moque allègrement des médias. Mais part aussi dans l'absurde, tel cette séquence où des gamins sont invités à participer à l'effort de guerre en écrasant des cafards, ou encore lorsque des militaires distribuent des munitions à ces mêmes enfants!

    Le film est effectivement à déconseiller aux moins de 16 ans, pas tant à cause de la violence, mais parce que plus jeune, on ne peut pas comprendre ce second degré. Je l'ai découvert à 12 ans, et le second degré m'avait échappé. J'étais néanmoins enthousiasmé par l'action.
    En le redécouvrant, j'ai vraiment pris conscience de l'ampleur du fond et des degrés de lecture.

    Film grandiose servi par de remarquables effets spéciaux, doté d'un humour noir et d'une satyre poussée de la société, mais aussi quand même d'une action sympathique (c'est jouissif de dégommer des araignées sans avoir mauvaise conscience!), on a ici un chef d’œuvre brut mais dont tous les niveaux de lecture sont intéressants.
    Reorian
    le 5 juillet 2012 18h55
  • 80
    Alors pour commencer il est quand même sortie il y a 12 ans alors il est un peu vieux.mais il est géniale de super effets spéciaux.de bons acteurs. Des arachn275;s vraiment bien faite.tout ça convertis dans un seul film ca devait être bien m'as. Il y'a quand même des erreurs comme des dialogues débilites des personnages pas attachant ( colonel ). A part ça y'a bu bon et ça reste un très bon divertissement familial.

    A VOIR
    Big men
    le 13 avril 2013 12h22
  • 92

    Tout le talent de Verhoeven se retrouve dans Starship Troopers. Pamphlet anti-militariste qui dénonce la nature guerrière des américains, ce film se doit d'être vu au second degré pour en tirer toute la quintessence. Les personnages représentent des archétypes Hollywoodiens volontairement caricaturaux et au final aussi primaire que leurs ennemis insectoides. En outre le film se montre habilement réalisé et jouit d'effets spéciaux de premier ordre qui le rendent toujours aussi agréable à regarder de nos jours. Un incontournable de la SF des années 90.
    G7K
    le 9 novembre 2016 15h51

16 avis sont disponibles pour une moyenne générale de 77 sur 100.