75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°3 : Un peu de fantasy ! Désactivez votre Adblock pour notre domaine et nous revivrons comme par magie !
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Harvey Weinstein - Producteur, Producteur exécutif, Scénariste

Harvey Weinstein
 
  • Date de naissance : le 19/03/1952
  • Lieu de naissance : Flushing, New York, Etats-Unis d'Amérique
  • Age : 65 ans
  • Sexe : Homme
  • Implication : 51 rôles dans l'imaginaire

Harvey Weinstein est connu pour...

Acheter des produits autour de Harvey Weinstein

Les rôles de Harvey Weinstein dans la science-fiction et l'imaginaire

Biographie de Harvey Weinstein

Harvey Weinstein démarre sa carrière de producteur au début des années 1970, en produisant des concerts de rock alternatif sous le label "Harvey & Corky Productions". Mais cette activité ne le satisfait pas pleinement; il envisage alors de se tourner vers l'industrie du cinéma. En 1979, il créé avec son frère une petite société de production baptisée Miramax; née de la contraction des prénoms de leurs parents, Miriam et Max. Il commence d'abord par produire des films de concert, puis son premier long métrage, Carnage.

Dans les années 1980, il produit de nombreux films indépendants : des succès commerciaux modestes, mais aux critiques favorables. Ce n'est qu'en 1988, en distribuant le documentaire Le Dossier Adams qu'il acquiert une réelle notoriété. En 1989, il accepte de distribuer le premier film de Steven Soderbergh, Sexe, mensonges et vidéo; c'est un triomphe: le film remporte la Palme d'or au Festival de Cannes. Miramax devient une valeur refuge du cinéma indépendant. Elle accueille dès lors, surtout dans les années 1990, une pépinière de cinéastes prometteurs et talentueux, tels Quentin Tarantino, Kevin Smith, Robert Rodriguez, James Mangold...

Les années 1990 sont des années fastes pour le producteur. En 1993, la firme Disney rachète Miramax pour un montant de 80 millions de dollars, et le maintient à la direction. Les succès critiques et publics s'enchaînent: en 1994 Pulp Fiction remporte la Palme d'or et rapporte plus de 200 millions de dollars, devenant le premier blockbuster de la société. Deux ans après, Le Patient anglais raffle 9 Oscars dont celui du Meilleur film, suivi de près par Shakespeare in Love en 1998 avec 7 Oscars. Soucieux de diversifier les genres, il créé la filiale Dimension Films, qui se spécialise sur le créneau des films d'horreur et d'action. On lui doit notamment la trilogie du slasher Scream, The Faculty, ou encore Une nuit en enfer. La réussite de Miramax se poursuit dans les années 2000, avec un registre de films de plus en plus large. De la comédie avec le dyptique Clerks, en passant par le fantastique (trilogie du Seigneur des anneaux), du biopic (Aviator) à l'adaptation du comic book Sin City.

En dépit de ces succès, ses relations avec Disney sont très tendues depuis 2003. La firme lui interdit en effet, aux termes prévus dans leur contrat, de distribuer le brûlot de Michael Moore, Fahrenheit 9/11. Le bras de fer finit par se régler à l'amiable, mais la rupture est consommée. Le bouillonnant producteur finit par être poussé vers la sortie en 2005, laissant derrière lui un catalogue de 550 films :"Nous avons remporté 65 Bafta, 75 Oscars, nous avons 2 milliards en avoirs, et des centaines de millions de dollars de recettes à notre actif. Et malgré tout, Michael Esner ne renouvellera pas mon contrat" déclare-t-il, amer. Il créé alors dans la foulée sa nouvelle maison de production, The Weinstein Co, qui produit notamment le dyptique très attendu de Grind House, réalisé par le tandem Rodriguez / Tarantino.