75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°5 : Nous ne sommes pas comme Skynet et méritons d'exister, mais avec ce bloqueur de pubs actif, nous vous dirons 'Hasta la Vista, Baby!'
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Sergio Castellitto - Acteur, Doubleur (voix)

Sergio Castellitto
  • Date de naissance : le 18/08/1953
  • Lieu de naissance : Rome, Italie
  • Age : 65 ans
  • Sexe : Homme
  • Implication : 2 rôles dans l'imaginaire

Acheter des produits autour de Sergio Castellitto

Les rôles de Sergio Castellitto dans la science-fiction et l'imaginaire

Biographie de Sergio Castellitto

Sergio Castellitto débute sa carrière sur les planches, notamment dans les pièces Mesure pour mesure et Le Marchand de Venise de William Shakespeare. Travaillant très tôt des deux côtés des Alpes, il se révèle sur grand écran en 1983 dans Le General de l'armee morte de Luciano Tovoli.


Voleur pour Arthur Joffe dans Alberto Express, confident d'Isabelle Adjani dans Toxic Affair ou encore détective paumé dans A vendre, il séduit les réalisateurs français. Luc Besson l'engage pour Le Grand Bleu, Valérie Lemercier pour Quadrille, alors que Jacques Rivette lui confie le rôle d'un metteur en scène italien dans Va savoir.


En 1999, Sergio Castellito se lance dans la réalisation avec Libero Burro, où il donne la réplique à Michel Piccoli et Chiara Mastroianni. Malgré cette nouvelle fonction, ce Romain d'origine reste fidèle aux productions de son pays natal et s'illustre dans Concurrence déloyale, Juste un baiser ou Le Sourire de ma mère. Vedette de Chère Martha en 2003, il retrouve Arthur Joffe un an plus tard pour Ne quittez pas ! et revient à la mise en scène avec le drame A corps perdus, où il donne la réplique à Penélope Cruz.


En 2006, il retrouve Luc Besson, mais cette fois, pour prêter sa voix au chef de gare du film d'animation Arthur et les Minimoys. L'année suivante, il incarne le commercial d'une grande firme italienne qui décide d'aller en Chine, dans le nouveau film de Gianni Amelio, L'Etoile imaginaire. De retour, de son périple cinématographique Sergio Castellitto tient le rôle de Mario dans Comme il faut, le second film de Sandra Nettelbeck. L'acteur international enchaîne les rôles en 2007, puisqu'il tourne aux côtés d'Emmanuelle Seigner dans Laguna de Dennis Berry et retrouve son pays natal dans Il Regista di matrimoni de Marco Bellocchio.

Filmographie sélective de Sergio Castellitto

Comme il faut, de Sandra Nettelbeck
Le Monde de Narnia : chapitre 2 - Prince Caspian (2008), de Andrew Adamson
Le Metteur en scène de mariages (2007), de Marco Bellocchio
L'Etoile imaginaire (2007), de Gianni Amelio
Arthur et les Minimoys (2006), de Luc Besson
Paris, je t'aime (2006), de Olivier Assayas
A corps perdus (2005), de Sergio Castellitto
Caterina va en ville (2004), de Paolo Virzi
Ne quittez pas ! (2004), de Arthur Joffé
Chère Martha (2004), de Sandra Nettelbeck
Le Sourire de ma mère (2002), de Marco Bellocchio
Juste un baiser (2002), de Gabriele Muccino
Va savoir + (2002), de Jacques Rivette
Concurrence déloyale (2001), de Ettore Scola
Va savoir (2001), de Jacques Rivette
Laguna (2001), de Dennis Berry
Libero Burro (1999), de Sergio Castellitto
A vendre (1998), de Laetitia Masson
Que la lumiere soit (1998), de Arthur Joffé
Portraits chinois (1997), de Martine Dugowson
Quadrille (1997), de Valérie Lemercier
Le Cri de la soie (1996), de Yvon Marciano
Hotel Paura (1996), de Renato De Maria
Marchand de reves (1995), de Giuseppe Tornatore
La Grande Citrouille (1994), de Francesca Archibugi
Toxic affair (1993), de Philomene Esposito
La Chair (1991), de Marco Ferreri
Rossini ! Rossini ! (1991), de Mario Monicelli
Alberto Express (1990), de Arthur Joffé
Piccoli equivoci (1990), de Ricky Tognazzi
Le Grand bleu (1988), de Luc Besson
Trois soeurs (1987), de Margarethe Von Trotta
La Famille (1986), de Ettore Scola
Le Général de l'armée morte (1983), de Luciano Tovoli