75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°1 : Réagissez en configurant votre AdBlock pour ne pas nous faire disparaître comme les dinosaures de Jurassic Park ;)
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Jackie Chan - Acteur, Doubleur (voix)

Jackie Chan
  • Date de naissance : le 07/04/1954
  • Lieu de naissance : Honk Kong, Chine
  • Age : 63 ans
  • Sexe : Homme
  • Implication : 8 rôles dans l'imaginaire

Jackie Chan est connu pour...

  • Voir la fiche Xiyouji : Le royaume interdit [2008]
  • Voir la fiche Le Médaillon [2003]
  • Voir la fiche The Twins effect [2007]
  • Voir la fiche Kung Fu Panda [2008]
  • Voir la fiche The Twins Effect 2 [2007]
  • Voir la fiche The Myth [2009]
  • Voir la fiche Le smoking [2002]
  • Voir la fiche Kung Fu Panda 3 [2016]

Acheter des produits autour de Jackie Chan

Les rôles de Jackie Chan dans la science-fiction et l'imaginaire

Biographie de Jackie Chan

Jackie Chan entre à l'âge de 7 ans à l'Académie dramatique de Pékin où il passe ses journées à s'entraîner au kung-fu. Il commence sa carrière très jeune comme cascadeur, puis comme figurant. En 1972, il côtoie ainsi son modèle Bruce Lee dans La Fureur de vaincre, qu'il retrouvera dans quelques-uns de ses succès (Operation dragon, New Fist of Fury), toujours dans des rôles mineurs.

Jackie Chan prend vite du galon. Il tourne avec le confirmé Lo Wei et les débutants John Woo et Yuen Woo Ping, ce dernier lui offrant deux de ses plus grands succès : Drunken Master et Snake in the Eagle's Shadow. Dans ces films, Jackie Chan commence à développer un style particulier mêlant action et comédie, style qui deviendra sa marque de fabrique. Désormais star, il commence à réaliser lui-même une partie de ses films à partir de 1977 et The 36 Crazy Fists.

Superstar à Hong-Kong, Jackie Chan tente, à l'instar de Bruce Lee, de séduire les Etats-Unis. D'abord avec The Big Brawl, en 1980, puis avec L' Equipée du cannonball et The Protector. L'expérience est très mitigée, alors qu'en Asie, sa popularité ne se dément pas. Il tourne avec les plus grands comme Sammo Hung et Jing Wong et réalise certains de ses meilleurs films, où son style excelle (la série des Police Story).

Au début des années 1990, le tiraillement de l'acteur élastique entre Hong Kong et les Etats-Unis se fait de plus en plus explicite dans ses films. Il incarne deux jumeaux vivant chacun d'un côté du Pacifique sans se connaître dans Double Dragon (1992), est partagé entre forces occidentales et loyalistes orientaux dans Drunken Master II (1994), et va aider un oncle à New-York dans Jackie Chan dans le Bronx de Stanley Tong (1996), cinéaste qu'il retrouvera pour Contre-attaque.

Jackie Chan transforme le difficile pari d'être à la fois populaire en Asie et dans le monde occidental. Son succès aux Etats-Unis prend une forme triomphale avec le film policier Rush hour (1998), qui aura deux suites (Rush Hour 2 en 2001 et Rush Hour 3 en 2007). Shanghai kid, Le Smoking ou encore Le Tour du monde en 80 jours, adaptation cinématographique de l'oeuvre de Jules Verne dans laquelle il incarne Passepartout, prouvent que dans les années 2000, malgré le temps qui passe, le comédien déploie toujours une énergie débordante et communicative.

Filmographie sélective de Jackie Chan

Rob-B-Hood, de Benny Chan
The Myth, de Stanley Tong
The Sword searchers, de Tony Ching Siu-Tung
The Twins Effect, de Dante Lam
Kung Fu Panda (2008), de Mark Osborne
The Forbidden Kingdom (2008), de Rob Minkoff
Operation Condor 3 : Chinese Zodiac (2008), de Jackie Chan
Rush Hour 3 (2007), de Brett Ratner
New police story (2005), de Benny Chan
Le Tour du monde en 80 jours (2004), de Frank Coraci
L'Hirondelle d'or (2004), de King Hu
Project S (2004), de Stanley Tong
The Twins Effect 2 (2004), de Corey Yuen
Le Médaillon (2003), de Gordon Chan
Espion amateur (2003), de Teddy Chan
Shanghaï kid II (2003), de David Dobkin
Titanium rain (2003), de Stanley Tong
Le Smoking (2002), de Kevin Donovan
Rush Hour 2 (2001), de Brett Ratner
Shanghaï kid (2000), de Tom Dey
Mister Cool (1999), de Sammo Hung Kam-Bo
Rush Hour (1999), de Brett Ratner
King of comedy (1999), de Stephen Chow
Jackie Chan à Hong Kong (1999), de Vincent Kok
Jackie Chan dans le Bronx (1998), de Stanley Tong
Contre-attaque (1997), de Stanley Tong
Police story 4 (1996), de Stanley Tong
Thunderbolt pilote de l'extrême (1995), de Gordon Chan
Police Story III: Supercop (1994), de Stanley Tong
Drunken Master II (1994), de Chia-Liang Liu
Crime Story (1993), de Kirk Wong
Supercop (1993), de Stanley Tong
Twin Dragons (1992), de Ringo Lam
NiKi Larson (1992), de Jing Wong
Opération Condor (1991), de Jackie Chan
Island of Fire (1990), de Lawrence Full
Big Brother (1989), de Jackie Chan
Police Story II (1988), de Jackie Chan
Mister Dynamite (1987), de Jackie Chan
Le Marin des mers de Chine 2 (1987), de Jackie Chan
Dragons Forever (1987), de Sammo Hung Kam-Bo
Le Protecteur (1986), de Chi-Hwa Chen
Police Story (1985), de Jackie Chan
Le Flic de Hong Kong (1985), de Sammo Hung Kam-Bo
Le Flic de Hong Kong 2 (1985), de Sammo Hung Kam-Bo
Le Retour du Chinois (1985), de James Glickenhaus
Cannonball 2 (1984), de Hal Needham
Soif de justice (1984), de Sammo Hung Kam-Bo
L'Irrésistible (1983), de Lo Wei
Le Marin des mers de Chine (1983), de Jackie Chan
Le Cri de la hyène (1983), de Chuen Chan
Dragon Lord (1982), de Jackie Chan
Le Chinois (1981), de Robert Clouse
L'Equipée du cannonball (1981), de Hal Needham
Hsiao chuan yi chao (1980), de Jackie Chan
Young master (1980), de Jackie Chan
La Danse du Lion (1980), de Jackie Chan
Dragon Fist (1979), de Lo Wei
La Hyène intrépide (1979), de Jackie Chan
Drunken Master (1978), de Yuen Woo-Ping
Le Chinois se déchaine (1978), de Yuen Woo-Ping
Le Magnifique (1978), de Chi-Hwa Chen
Les 36 poings vengeurs de Shaolin (1977), de Jackie Chan
Shao Lin men (1976), de John Woo
La Nouvelle fureur de vaincre (1976), de Lo Wei
Opération dragon (1973), de Robert Clouse
Slaughter in San Francisco (1973), de Lo Wei
Eagle shadow fist (1973), de Zhu Wu
Lady Kung Fu (1972), de Feng Huang
Hsia nu (1971), de King Hu
Le Jeune tigre (1971), de Hsin Chin
Big boss (1971), de Lo Wei
Big and Little Wong Tin Bar (1962)
Le Dingue du palace (1960), de Jerry Lewis
The Legend of Drunken Master, de Chia-Liang Liu