75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°4 : Au secours ! Un Publi-killer se ballade dans le coin. Une seule solution, le désactiver pour de bon.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Feodor Atkine - Acteur, Doubleur (voix)

Feodor Atkine
  • Date de naissance : le 27/02/1942
  • Lieu de naissance : Paris, Finlande
  • Age : 76 ans
  • Sexe : Homme
  • Implication : 4 rôles dans l'imaginaire
  • Informations Additionnelles :

    Feodor Atkine est la voix française du docteur House dans la série éponyme.

Acheter des produits autour de Feodor Atkine

Les rôles de Feodor Atkine dans la science-fiction et l'imaginaire


  • Rôle : Acteur - 2 crédits

  • Voir la fiche Hypnos [2008]

    Hypnos


    Sánchez Blanch
    2008
  • Voir la fiche Action mutante [1992]
    1992

  • Rôle : Doubleur (voix) - 2 crédits

  • Voir la fiche ad vitam Immortel : Immortel [2004]

    Immortel


    Horus d'Hiéraknopolis
    2004
  • Voir la fiche Aladdin [1993]

    Aladdin


    Jafar
    1993

Biographie de Feodor Atkine

Né en France d'un père d'origine russe, Feodor Atkine passe son enfance en Amérique latine avant de revenir dans l'hexagone et de prendre des courts d'art dramatique chez Jean-Laurent Cochet. Danseur, mime et comédien, il sillonne les théâtres du monde entier avant de faire sa première apparition au cinéma dans La Route de Jean-Francois Bizot en 1972.

Sa carrière prend une ampleur internationale dès les années 70, durant lesquelles il enchaîne les tournages américains avec Woody Allen (Guerre et amour, 1974), Sydney Pollack (Bobby Deerfield, 1977), italiens avec Gillo Pontecorvo (Opération Ogre, 1979), et espagnol José Juan Bigas Luna (Lola, 1985) et Carlos Saura (El Dorado, 1987).

Feodor Atkine est parallèlement engagé dans des films d'auteur, particulièrement avec Eric Rohmer (Le Beau Mariage, 1981; Pauline a la plage, 1982), mais également dans des comédies populaires (Les Sous-doués de Claude Zidi, 1980) et des polars (La Guerre des polices de Robin Davis, 1979; Trois hommes à abattre de Jacques Deray, 1980).

Son éclectisme ne se dément pas par la suite, l'acteur multipliant les collaborations avec Andrzej Zulawski (La Note bleue,1990), Jean-Pierre Mocky (Ville à vendre, 1991), Raoul Ruiz (Trois vies et une seule mort, 1995, Ce jour-là, 2002), Pedro Almodovar (Talons aiguilles, 1991), la plupart du temps pour des seconds rôles. C'est encore le cas dans les productions américaines Ronin (1998), et Vatel (1999), Féodor Atkine apparaissant même brièvement en père de Roxane dans l'Alexandre d'Oliver Stone (2005). Le début des années 2000 le voit mettre à profit ses qualités vocales, puisqu'il prête son timbre grave au dieu Horus d'Immortel (ad vitam) (2002), à des personnages de films d'animation (La Légende du Cid, Les 3 rois mages, 2003), à une marionnette du Fil de la vie (2004) ainsi qu'au célèbre docteur House...

Filmographie sélective de Feodor Atkine

Le Bénévole, de Jean-Pierre Mocky
La Malédiction du chat, de Frédéric Joffre
Mémoire vive, de Chama Sarmiento
Liberata, de Philippe Carrèse
Monsieur Max (TV) (2006), de Gabriel Aghion
L'Envoûtement de Shanghaï (2005), de Fernando Trueba
Le Fil de la vie (2005), de Anders Ronnow-Klarlund
Alexandre (2005), de Oliver Stone
Les 3 rois mages (2004), de Antonio Navarro
Dans le rouge du couchant (2004), de Edgardo Cozarinsky
La Légende du Cid (2004), de Jose Pozo
L'Incruste, fallait pas le laisser entrer ! (2004), de Corentin Julius
Immortel (ad vitam) (2004), de Enki Bilal
Hypnos (2004), de David Carreras
Ce jour-là (2003), de Raoul Ruiz
La Légende de Parva (2003), de Jean Cubaud
Carnages (2002), de Delphine Gleize
Affaire(s) à suivre... (2002), de Bernard Boespflug
Semana Santa (2002), de Pepe Danquart
Code inconnu (2000), de Michael Haneke
Le Sens des affaires (2000), de Guy-Philippe Bertin
Exit (2000), de Olivier Megaton
The Dancer (2000), de Fred Garson
Vatel (2000), de Roland Joffé
Du bleu jusqu'en Amérique (1999), de Sarah Lévy
Un pur moment de rock'n roll (1999), de Manuel Boursinhac
History is Made at Night (1999), de Ilka Jarvilaturi
Ronin (1998), de John Frankenheimer
Dormez, je le veux ! (1998), de Irene Jouannet
Docteur Chance (1998), de Francois-Jacques Ossang
Michael Kael contre la World News Company (1998), de Christophe Smith
Coquillettes (1998), de Joséphine Flasseur
Les Mille Merveilles de l'univers (1997), de Jean-Michel Roux
Une histoire d'amour à la con (1996), de Henri-Paul Korchia
Trois vies et une seule mort (1996), de Raoul Ruiz
À découvert (TV) (1996), de Laurent Jaoui
Aladdin (1993), de John Musker
L'Ombre du doute (1993), de Aline Issermann
Ville à vendre (1992), de Jean-Pierre Mocky
Talons aiguilles (1992), de Pedro Almodovar
Action mutante (1992), de Alex de la Iglesia
La Note bleue (1991), de Andrzej Zulawski
Vincent et Théo (1991), de Robert Altman
The Party : nature morte (1991), de Cynthia Beatt
Henry & June (1990), de Philip Kaufman
Angels (1990), de Jacob Berger
Continental (1990), de Xavier Villaverde
El Dorado (1988), de Carlos Saura
Ne réveillez pas un flic qui dort (1988), de José Pinheiro
Le Moine et la sorcière (1987), de Suzanne Schiffman
Rosette cherche une chambre (1987), de Rosette
Suivez mon regard (1986), de Jean Curtelin
Sarraounia (1986), de Med Hondo
Werther (1986), de Pilar Miró
Nazi Hunter: The Beate Klarsfeld Story (TV) (1986), de Michael Lindsay-Hogg
Lola (1985), de José Juan Bigas Luna
Ave Maria (1984), de Jacques Richard (II)
Pauline à la plage (1983), de Eric Rohmer
Le Beau mariage (1982), de Eric Rohmer
Le Choc (1982), de Robin Davis
Enigma (1982), de Jeannot Szwarc
Les Uns et les autres (1981), de Claude Lelouch
Un Assassin qui passe (1981), de Michel Vianey
Inspecteur la bavure (1980), de Claude Zidi
Les Sous-doués (1980), de Claude Zidi
Opération Ogre (1980), de Gillo Pontecorvo
La Bande du Rex (1980), de Jean-Henri Meunier
La Guerre des polices (1979), de Robin Davis
Charles et Lucie (1979), de Nelly Kaplan
Bête mais discipliné (1979), de Claude Zidi
Bobby Deerfield (1977), de Sydney Pollack
Guerre et amour (1975), de Woody Allen
La Bonzesse (1974), de Francois Jouffa
La Route (1972), de Jean-Francois Bizot