75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°5 : Nous ne sommes pas comme Skynet et méritons d'exister, mais avec ce bloqueur de pubs actif, nous vous dirons 'Hasta la Vista, Baby!'
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Jim Broadbent - Acteur, Doubleur (voix)

Jim Broadbent
  • Date de naissance : le 24/05/1949
  • Lieu de naissance : Lincoln, Royaume-Uni
  • Age : 68 ans
  • Sexe : Homme
  • Implication : 10 rôles dans l'imaginaire

Jim Broadbent est connu pour...

Acheter des produits autour de Jim Broadbent

Les rôles de Jim Broadbent dans la science-fiction et l'imaginaire

Biographie de Jim Broadbent

Jim Broadbent était prédestiné pour le théâtre... Son père, Roy Broadbent, est connu pour avoir transformé une Eglise Méthodiste en un théâtre : le Broadbent Theatre. En 1972, Jim Broadbent obtient un diplôme du London Music and Dramatic Art. Il commence ensuite une carrière au théâtre qui se concrétise en 1976 avec une pièce futuriste (qui durait douze heures) de Ken Campbell : Illuminatus. Il joue ensuite dans deux pièces de Richard Eyre (qui le dirigera à nouveau dans Iris en 2001). Il fonde avec Patrick Barlow "The National Theâtre of Brent".

Sa carrière cinématographique démarre à la fin des années 70. Il apparaît pour la première fois à l'écran en 1978 dans Le Cri du sorcier. Dans les années 80, il alterne les rôle à la télévision et ceux au cinéma : des seconds rôles chez Terry Gilliam (Brazil, Bandits, bandits) à The Hit ou Superman IV, il se fait petit à petit une place. Barman sympathique dans The Crying Game ou acteur de théâtre adulé dans Coups de feu sur Broadway, il varie les rôles.

Sa carrière s'accélère en 1999 lorsqu'il obtient le Volpi du meilleur acteur au festival de Venise pour son rôle dans Topsy-Turvy de Mike Leigh (avec lequel il avait déjà collaboré au théâtre à ses débuts). Son personnage de W.S Gilbert, maître du théâtre musical au 19ème siècle, est également salué par le London Film Critics Circle Award (acteur de l'année). Il enchaîne les films à succès et les récompenses : père de Renée Zellweger dans Le Journal de Bridget Jones, homme du spectacle loufoque dans Moulin Rouge (BAFTA, Golden Satellite Award, LAFCA du Meilleur second rôle), mari de la romancière Iris Murdoch dans Iris (Golden Globe, NBR Award, et oscar du meilleur second rôle) et politicien dans Gangs of New York. L'acteur multiplie les films depuis: pas moins de dix rôles, dont un dans Le Tour du monde en 80 jours; Vanity fair où il donne la réplique à Reese Witherspoon, avant de retrouver la célibattante Bridget Jones en 2004. Jim Broadbent sera fin 2005 à l'affiche du film fantastique Les Chroniques de Narnia : l'armoire magique.

Filmographie sélective de Jim Broadbent

The Young Victoria, de Jean-Marc Vallee
The Other Side, de David Michaelson
Coeur d'encre, de Iain Softley
Dirty tricks, de Ryan Murphy
Harry Potter et le Prince de sang mêlé (2008), de David Yates
Indiana Jones et le Royaume du Crâne de Cristal (2008), de Steven Spielberg
Hot Fuzz (2007), de Edgar Wright
And When Did You Last See Your Father? (2007), de Anand Tucker
Free Jimmy (2006), de Christopher Nielsen
Longford (TV) (2006), de Tom Hooper
Le Monde de Narnia : chapitre 1 - le lion, la sorcière blanche et l'armoire magique (2005), de Andrew Adamson
Vanity fair, la foire aux vanités (2005), de Mira Nair
Robots (2005), de Chris Wedge
Vaillant (2005), de Gary Chapman
Vera Drake (2005), de Mike Leigh
Le Manège enchanté (2005), de Dave Borthwick
Art school confidential (2005), de Terry Zwigoff
Bridget Jones : l'âge de raison (2004), de Beeban Kidron
Nicholas Nickleby (2004), de Douglas McGrath
Le Tour du monde en 80 jours (2004), de Frank Coraci
Gangs of New York (2003), de Martin Scorsese
And starring Pancho Villa as himself (TV) (2003), de Bruce Beresford
Bright Young Things (2003), de Stephen Fry
The Young Visiters (TV) (2003), de David Yates
The Gathering Storm (2002), de Richard Loncraine
Le Journal de Bridget Jones (2001), de Sharon Maguire
Moulin Rouge (2001), de Baz Luhrmann
Iris (2001), de Richard Eyre
Topsy-Turvy (2000), de Mike Leigh
Little Voice (1999), de Mark Herman
Comic Relief: Doctor Who and the Curse of Fatal Death (1999), de John Henderson
Le Petit monde des Borrowers (1998), de Peter Hewitt
Chapeau melon et bottes de cuir (1998), de Jeremiah Chechik
Smilla (1997), de Bille August
L'Agent secret (1997), de Christopher Hampton
Richard III (1996), de Richard Loncraine
Miss Shumway jette un sort (1995), de Clare Peploe
Coups de feu sur Broadway (1995), de Woody Allen
Parfum de scandale (1994), de John Irvin
Avril enchanté (1992), de Mike Newell
The Crying Game (1992), de Neil Jordan
Life is sweet (1990), de Mike Leigh
Vroom (1988), de Beeban Kidron
Superman IV (1987), de Sidney J. Furie
Running out of luck (1987), de Julien Temple
Brazil (1985), de Terry Gilliam
The Good father (1985), de Mike Newell
The Hit (1984), de Stephen Frears
Dead On Time (1983), de Lyndall Hobbs
Bandits, bandits (1982), de Terry Gilliam
Le Cri du sorcier (1978), de Jerzy Skolimowski