75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°1 : Réagissez en configurant votre AdBlock pour ne pas nous faire disparaître comme les dinosaures de Jurassic Park ;)
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Nicolas Bannister - Dessinateur

Nicolas Bannister
  • Date de naissance : en 1973
  • Age : 45 ans
  • Sexe : Homme
  • Implication : 7 rôles dans l'imaginaire

Nicolas Bannister est connu pour...

  • Voir la fiche Les enfants d'ailleurs : Les larmes de l'Autre Monde [#5 - 2011]
  • Voir la fiche Les enfants d'ailleurs : L'Appel [#4 - 2010]
  • Voir la fiche Les enfants d'ailleurs : Le passage [#1 - 2007]
  • Voir la fiche Les enfants d'ailleurs : Les ombres [#2 - 2007]
  • Voir la fiche Les enfants d'ailleurs : Les maître des ombres [#3 - 2008]
  • Voir la fiche Les enfants d'ailleurs : Confrontation [#6 - 2012]
  • Voir la fiche Orbital, hors série: Premières rencontres [#1 - 2013]

Acheter des produits autour de Nicolas Bannister

Les rôles de Nicolas Bannister dans la science-fiction et l'imaginaire

Biographie de Nicolas Bannister

Bannister est né en 1973. À 17 ans, il quitte son lycée pour aller faire du dessin dans la ville d'à côté. Un petit diplôme plus tard, il passe un an à l'école Emile Cohl qu'il quitte en courant pour des jobs moins créatifs mais plus nourrissants... En 1998 il participe à la création d'une start-up web, encore vivante de nos jours, chose incroyable. En 2002, il ressort ses crayons pour aller faire de la BD, métier beaucoup plus créatif mais moins nourrissant. Son premier album "Félicité Bonaventure" voit le jour en 2004, mais patatra, la série est arrêtée quasi dans la foulée. Parallèlement, il se met à collaborer à l'anthologie "Flight", aux USA, et à divers petits projets de-ci, de-là. En 2007, "Les Enfants d'ailleurs" sont accueillis chez Dupuis où ils trouveront chaleur, créativité et nourriture en abondance. Finalement, tout finit bien. Ou plutôt, tout commence bien ! (bio ed. Dupuis)