75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°2 : Remontez le temps jusqu'à l'installation de votre Adblocker et rajoutez-nous en liste blanche.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Andrew Stanton - Réalisateur, Producteur exécutif, Scénariste

Andrew Stanton
 
  • Date de naissance : le 03/12/1965
  • Lieu de naissance : Rockport, Massachusetts, Etats-Unis d'Amérique
  • Age : 52 ans
  • Sexe : Homme
  • Implication : 40 rôles dans l'imaginaire

Andrew Stanton est connu pour...

Acheter des produits autour de Andrew Stanton

Les rôles de Andrew Stanton dans la science-fiction et l'imaginaire

Biographie de Andrew Stanton

Natif du Massachusets, Andrew Stanton a été formé à CalArts (California Institute of the Arts), dont il est sorti licencié en animation de personnages. Ce sont ses courts métrages animés, Somewhere in the Arctic, lauréat du Nissan/ Focus Award, et A Story qui lui ont permis d'être sélectionné comme directeur de l'animation et réalisateur de films publicitaires au sein de Pixar... Entré dans le fameux studio en 1980, Andrew Stanton est alors la neuvième personne à rejoindre l'équipe de pionniers de l'animation par ordinateur de John Lasseter, et le deuxième animateur. Scénariste sur chacun des longs métrages du studio, il a été cité à l'Oscar pour Toy Story en 1996 et a coréalisé 1001 Pattes en 1998, toujours avec John Lasseter. Producteur exécutif de Monstres & Cie en 2001, Andrew Stanton est, en 2003, auteur, co-scénariste et réalisateur du Monde de Némo, plus grand succès de l'histoire de l'animation aux Etats-Unis quelques semaines après sa sortie. Par la suite, il réalisa, toujours chez Pixar, Wall-E un des plus gros succès commercial et critique pour la firme. Il quitta un temps son cocon tout en restant chez Disney en réalisant son premier film live en 2012 avec John Carter qui s'avéra finalement un énorme échec commercial. Il replongea finalement dans l'océan chez Pixar avec la sortie du Monde de Dory en 2016.