75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°4 : Au secours ! Un Publi-killer se ballade dans le coin. Une seule solution, le désactiver pour de bon.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Antonio Banderas - Producteur, Acteur, Doubleur (voix)

Antonio Banderas
 
  • Date de naissance : le 10/08/1960
  • Lieu de naissance : Malaga, Espagne
  • Age : 58 ans
  • Sexe : Homme
  • Implication : 15 rôles dans l'imaginaire
  • Informations Additionnelles :

    Nom officiel: José Antonio Domínguez Banderas.
    Aurait reçu 12 millions de $ US pour jouer dans le film The Body

Antonio Banderas est connu pour...

  • Voir la fiche Chronique des Vampires : Entretien avec un Vampire [1994]
  • Voir la fiche Shrek 2 [2004]
  • Voir la fiche Le treizième guerrier [1999]
  • Voir la fiche Shrek le troisième [2007]
  • Voir la fiche Femme Fatale [2002]
  • Voir la fiche Spy Kids 2 - Espions en herbe [#2 - 2003]
  • Voir la fiche Mission 3D Spy kids 3 [2004]
  • Voir la fiche Spy Kids [#1 - 2001]

Acheter des produits autour de Antonio Banderas

Les rôles de Antonio Banderas dans la science-fiction et l'imaginaire

Biographie de Antonio Banderas

Né le 10 août 1960 à Malaga, en Espagne, José Antonio Dominguez
Banderas est fils d'un policier et d'une enseignante. Tout jeune, il se destine à devenir footballeur professionnel, rêvant de porter le maillot des grands clubs ibériques. A 14 ans, son rêve s'effondre en même temps que son pied, cassé au cours d'un
accident. C'est à ce moment qu'il envisage de se reconvertir dans la comédie. Il suit donc des cours d'art dramatique à Malaga, et débute dans une compagnie locale une fois diplômé. En 1981, il s'installe à Madrid où il intègre la prestigieuse compagnie du Théâtre National d'Espagne, dans laquelle il jouera jusqu'en 1986.

En 1982, Pedro Almodovar lui confie un petit rôle de voyou homosexuel dans Labyrinthe des passions, qui marque ses débuts au cinéma, mais aussi celui de sa longue collaboration avec le réalisateur madrilène. Ils tourneront cinq films en semble : Labyrinthe des passions, Matador, La loi du désir, Femmes au bord de la crise de nerfs et Attache-moi !, autant de films qui font du comédien une star en son pays et une curiosité à l'étranger. En parallèle, Banderas se produit dans d'autres films espagnols, et enrichit sa filmographie de nombreux drames, tels que Baton Rouge, 27 heures, etc. Découvert aux Etats-Unis grâce à Almodovar, et convoité par Madonna (dans In bed with Madonna), qui "ferait n'importe quoi pour l'avoir", Banderas attise de plus en plus les curiosités, et Hollywood lui fait des appels du pied. Dès 1992, le beau ténébreux traverse l'Atlantique pour son premier film américain. Petite précision : il ne parle pas anglais. Qu'à cela ne tienne, le réalisateur de Mambo kings, Arne Glimcher, lui fait apprendre le texte par coeur, que Banderas récite phonétiquement.

Un an et quelques cours d'anglais plus tard, Banderas tourne dans Philadelphia, de Jonathan Demme, dans le rôle du petit ami de Tom Hanks. On le voit ensuite dans La maison aux esprits, Entretien avec un vampire, ou encore dans le film à sketches Four Rooms, (Room service pour la version vidéo sortie en France). Son premier premier rôle américain, il le connaît grâce à l'américano-mexicain Robert Rodriguez, qui lui confie le rôle du mariachi dans Desesperado. Arrivé à Hollywood grâce à l'appui de Madonna, Banderas y connaîtra finalement la consécration aux côtés de l'actrice/chanteuse dans Evita, d'Alan Parker.

Le masque de Zorro, où il tient le double rôle de Zorro et Alejandro Murieta, lui fournit aujourd'hui l'opportunité de renforcer cette reconnaisance publique qui l'a amené au rage de star mondiale. Les mois et années à venir vont être chargées pour lui, puisque trois films sont en chantier, dont deux déjà tournés : The 13th Warrior, co-réalisé par Michael Crichton et John McTiernan et White River Kid, d'Arne Glimcher. Le troisième est intitulé The Sparrow, et sera mis en scène par Geoffrey Wright.

Filmographie sélective de Antonio Banderas

And Starring Pancho Villa as Himself (2003) (TV) (pre-production) .... Pancho Villa
Spy Kids 3-D: Game Over (2003) (post-production) .... Gregorio Cortez
Once Upon a Time in Mexico (2003) (completed) .... El Mariachi
... aka Desperado II: Once Upon a Time in Mexico (2003) (USA)
Imagining Argentina (2003) (completed) .... Carlos


Ballistic: Ecks vs. Sever (2002) .... Agent Jeremiah Ecks
Frida (2002) .... David Alfaro Siqueiros
Spy Kids 2: Island of Lost Dreams (2002) .... Gregorio Cortez
Femme Fatale (2002) .... Nicolas Bardo
... aka Femme Fatale (2002) (France)
Original Sin (2001) .... Luis Antonio Vargas
... aka Péché originel (2001) (France)
Spy Kids (2001) .... Gregorio Cortez
Body, The (2000) .... Father Gutierrez


Play It to the Bone (1999) .... Cesar Dominguez
... aka Play It (1999) (USA: promotional title)
White River Kid, The (1999) .... Morales Pittman
... aka White River (2001) (USA: video title)
13th Warrior, The (1999) .... Ahmed Ibn Fahdlan Ibn Al Abbas Ibn Rashid Ibn Hamad
... aka Thirteenth Warrior, The (1999)
Andrew Lloyd Webber: The Royal Albert Hall Celebration (1998) (TV) .... Singer: from 'Evita', 'The Phantom of the Opera'
Mask of Zorro, The (1998) .... Alejandro Murrieta/Zorro
Evita (1996) .... Ché
... aka Evita (1996) (Argentina)
Two Much (1996) .... Art Dodge
... aka Loco de amor (1996) (Spain)
... aka Two Much (1996) (Spain)
Never Talk to Strangers (1995) .... Tony Ramirez
... aka Inconnu, L' (1995) (Canada: French title)
... aka Spiel mit dem Feuer (1996) (Germany)
Assassins (1995) .... Miguel Bain
... aka Assassins (1995) (France)
... aka Day of Reckoning (1995)
Four Rooms (1995) .... Man (segment "Misbehavers, The")
Desperado (1995) .... El Mariachi
Miami Rhapsody (1995) .... Antonio
Interview with the Vampire: The Vampire Chronicles (1994) .... Armand
... aka Interview with the Vampire (1994) (USA: short title)
Of Love and Shadows (1994) .... Francisco
... aka De amor y de sombras (1995) (Argentina) (Spain)
Giovane Mussolini, Il (1993) .... Benito Mussolini
... aka Joven Mussolini (1993) (Spain)
... aka Man Named Benito, A (1993)
Philadelphia (1993) .... Miguel Alvarez
House of the Spirits, The (1993) .... Pedro Tercero García
... aka Åndernes hus (1993) (Denmark)
... aka Casa dos Espíritos, A (1993) (Portugal)
... aka Geisterhaus, Das (1993) (Germany)
¡Dispara! (1993) .... Marcos
... aka Outrage (1996) (USA: video title)
... aka Shoot! (1993)
... aka Spara che ti passa (1993) (Italy)
Mambo Kings, The (1992) .... Nestor Castillo
Mujer bajo la lluvia, Una (1991) .... Miguel
... aka Woman in the Rain, A (1991)
Terra Nova (1991/I) .... Antonio
... aka New Land (1991)
... aka Terre nuove (1991) (Italy)
Contra el viento (1990) .... Juan
... aka Against the Wind (1990)
Otra historia de Rosendo Juárez, La (1990) (TV) .... Rosendo Juárez
¡Átame! (1990) .... Ricky
... aka Tie Me Up! Tie Me Down! (1990) (USA)
Blanca Paloma, La (1990)
... aka White Dove, The (1990)


Si te dicen que caí (1989) .... Marcos
... aka If They Tell You I Fell (1989)
Bajarse al moro (1988) .... Alberto
... aka Going South Shopping (1988)
Bâton rouge (1988) .... Antonio
Mujer de tu vida: La mujer feliz, La (1988) (TV) .... Antonio
Mujeres al borde de un ataque de nervios (1988) .... Carlos
... aka Women on the Verge of a Nervous Breakdown (1988) (USA)
Acto, El (1987)
Placer de matar, El (1987)
... aka Pleasure of Killing, The (1987)
Ley del deseo, La (1987) .... Antonio Benítez
... aka Law of Desire (1987) (USA)
Así como habían sido (1986)
... aka Way They Were, The (1986)
Delirios de amor (1986)
Puzzle (1986)
27 horas (1986) .... Rafa
... aka 27 Hours (1986)
... aka Veintisiete horas (1986)
Matador (1986) .... Ángel
... aka Bullfighter, The (1986) (USA)
Corte de Faraón, La (1985) .... Fray José
... aka Court of the Pharaoh, The (1985)
Réquiem por un campesino español (1985) .... Paco
Zancos, Los (1984) .... Alberto
... aka Stilts, The (1984)
Caso Almería, El (1984)
Señor Galíndez, El (1983)
Y del seguro... líbranos señor! (1983)
Pestañas postizas (1982)
Laberinto de pasiones (1982) .... Sadec
... aka Labyrinth of Passion (1990) (USA)