75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°8 : Dans l'espace publicitaire, personne ne vous entend crier. Surtout si vous le bloquez.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Stan Lee - Producteur exécutif, Scénariste, Acteur

Stan Lee
 
  • Date de naissance : le 28/12/1922
  • Lieu de naissance : New York, Etats-Unis d'Amérique
  • Age : 95 ans
  • Sexe : Homme
  • Implication : 106 rôles dans l'imaginaire
  • Informations Additionnelles :

    Lee fut introduit au Will Eisner Hall of Fame en 1994 et au Jack Kirby Hall of Fame en 1995. Il reçut la National Medal of Arts en 2008.



    Il a créé la Stan Lee Foundation en 2010 qui se concentre sur la littérature, l'éducation et les arts de manière caritative. Il a aussi donner beaucoup d'objets personnels à l'université du Wyoming.



    Stan Lee apparait dans de nombreuses oeuvres de comics dès les années 1960 notamment dans la série des 4 fantastiques aux côtés du dessinateur Jack Kirby où les deux créateurs sont représentés dans leur propre rôle en étant chargé d'adapater en comics les aventures des 4 héros... Kirby devient rapidement coutumier du fait en créant le personnage de Funky Flashman à l'iage de Lee chez DC Comics où dans la série des What If chez Marvel...Il fait ainsi des apparitions dessinées plus ou moins discrètes dans de nombreux comics jusque dans les années 2010.


Stan Lee est connu pour...

  • Voir la fiche Les 4 fantastiques [2005]
  • Voir la fiche Les 4 fantastiques [2005]
  • Voir la fiche Ghost Rider [#1 - 2007]
  • Voir la fiche Spider-Man 3 [2007]
  • Voir la fiche Spider-Man 3 [2007]
  • Voir la fiche Spider-Man 3 [2007]
  • Voir la fiche Spider-Man 2 [2004]
  • Voir la fiche Spider-Man 2 [2004]

Acheter des produits autour de Stan Lee

Les rôles de Stan Lee dans la science-fiction et l'imaginaire

Biographie de Stan Lee

Résumé :



Stan Lee (de son vrai nom Stanley Martin Lieber) est un auteur et éditeur de comics américain mais aussi producteur, présentateur TV, acteur et ancien président de Marvel Comics. En collaborant avec des artistes tels que Jack Kirby et Steve Ditko, il créa un nombre importants de personnages iconiques du monde des comics et des super-héros tels que Spider-Man, Hulk, Docteur Strange, Les 4 fantastiques, Iron Man, Daredevil, Thor, les X-Men et bien d'autres... Il introduisit ainsi un véritable univers qui comprenait les différentes aventures des héros qui pouvaient partager des aventures malgré des publications différentes. Il eut une véritable influence sur l'industrie prenant notamment l'initiative de contourner le Comics Code Authority chargé de classifier les comics pour le public américain. Son travail fit que Marvel passa d'une petite maison d'édition à un véritable empire multimédia. Stan Lee est clairement un des fondateurs de la pop culture mondiale, un des géants du divertissement aux côtés de personnalités telles que Walt Disney ou George Lucas.



Jeunesse :

Stanley Martin Lieber est né le 28 décembre 1922 à New-York dans l'appartement de ses parents, immigrés juifs roumains, Celia et Jack. Rapidement ses parents déménagèrent à Manhattan et quand Stan eut 9 ans, son seul petit frère Larry Lieber naquit. Dès son enfance il fut influencé par la littérature et le cinéma en particulier les films avec Errol Flynn.Durant son adolescence, sa famille vécut dans un deux pièces dans le Bronx. C'est dans ce quartier qu'il étudia au DeWitt Clinton High School.



Pendant sa jeunesse, Stan Lee découvrit le plaisir d'écrire ayant pour ambition de devenir un auteur incontournable de la culture américaine. Il a expliqué qu'il exerça de nombreux petits boulots étant jeune : rédacteur de nécrologies, de nouvelles et de communiqués de presse pour le National Tubercolosis Center, livreur de sandwichs, assistant d'un fabriquant de pantalons, ouvreur pour un théâtre et vendeur d'abonnements pour le New York Herald Tribune...Il obtient son diplôme au lycée en 1939 à 16 ans et demi et rejoignit le Federal Theatre Project.



Début de carrière :

Grâce à l'aide son oncle, Stan Lee intègre en tant qu'assistant la division Timely Comics (qui deviendra Marvel dans les années 1960) de l'éditeur de comics et magazines pulp Martin Goodman. De plus, la femme de Goodman était la cousine de Lee même s'il fut surtout engagé par Joe Simon (créateur de Captain America). Il commença vraiment comme homme à tout faire avant de pouvoir écrire (seulement remplir les bulles) pour la série Captain America en 1941 créant par la même occasion son pseudonyme de Stan Lee qui deviendra plus tard son nom officiel. Il voulait en fait garder son vrai nom pour des travaux plus littéraires... Il put ensuite véritablement écrire ses histoires de comics la même année. Lors de cette année 1941 (qui fit parti de ce que les historiens des comics ont appelé l'Âge d'or des Comics) il créa des personnages tels que Destroyer, Jack Frost ou Father Time... Quand Joe Simon et Jack Kirby quittèrent la société à cause d'un désaccord avec Goodman, ce dernier nomma Lee (alors âgé de 19 ans) en tant qu'éditeur temporaire. Le jeune homme se révéla extrêmement doué pour les affaire gardant ce poste jusqu'en 1972 où il succeda à Goodman...

Avant cela, il intégra l'armée en 1942 dans une division d'éclaireurs chargés de réparer des pilonnes télégraphiques et autres équipements de communication. Il fut ensuite transféré dans une division chargé de produire des films et cartoons liés à l'effort de guerre. Il eu le même le titre de "dramaturge" au sein de l'armée qu'il quitta en 1945 et s'installa à Manhattan.

Au milieu des années 1950, Timely étant devenu Atlas Comics, Stan Lee avait écrit pour des genres aussi variés que la romance, le western, la science-fiction, l'aventure médiévale, l'horreur et le mystère. Durant cette période, il s'associa avec son collègue Dean DeCarlo pour créer un journal rempli de strips intitulé My Friend Irma basé sur le programme radiophonique éponyme. A la fin des années 1950, Stan Lee pressentait avoir fait le tour du monde des comics et songeait à la quitter...



La Révolution Marvel :

A la fin des années 1950, DC Comics, sous l'impulsion de son éditeur Julius Schwartz, redéfinit le genre du super-héros et connaît un grand succès notamment grâce à la série Flash et à son équipe de super-héros La Ligue des Justiciers. En réponse, Martin Goodman demanda à Stan Lee de créer une nouvelle équipe de super-héros. Sa femme l'enjoignit d'expérimenter des histoires lui plaisant plus puisqu'il pensait changer de carrière quoiqu'il arrive. Lee suivit ce conseil en proposant des héros imparfait loin de l'archétype trop lisse typiquement présenté aux pré-adolescents. Avant cela, les héros étaient surtout des être parfaits sans véritables soucis. Lee présenta ainsi des héros plus complexe avec une approche plus naturaliste du genre avec des personnages pouvant avoir mauvais caractère, être mélancoliques ou être trop vaniteux. lls peuvent aussi se chamailler entre eux, avoir des problèmes pour payer leurs factures ou avoir une relation amoureuse stable, s'ennuyer ou être durement blessés...

Le premier groupe de supér-héros que Stan Lee et Jack Kirby créèrent furent les 4 fantastiques. L'équipe devint immédiatement populaire permettant à Marvel de produire une tonne de nouveaux titres. Toujours aux côtés de Kirby, Lee créa Hulk, Thor, Iron Man et les X-Men. Daredevil avec Bill Everet. Avec Steve Ditko, il créa Docteur Strange et le personnage le plus populaire de la galaxie Marvel : Spider-Man. Tous ces héros avaient la particularité de vivre dans le même univers. Lee et Kirby regroupèrent une partie de ces personnages pour donner vie à l'équipe des Vengeurs et firent revivre des héros des années 1940 comme Namor ou Captain America.

Cette révolution initiée par Stan Lee allait plus loin qu'une refonte des personnages et des histoires mais se faisait aussi autour de la manière dont les comics s'adressaient aux lecteurs en créant une sentiment de communauté entre les créateurs et les fans. Il introduit aussi la pratique d'avoir des crédits en début d'histoire ne mettant pas seulement le nom de l'auteur et du dessinateur mais aussi de l'encreur et du lettreur. Beaucoup de nouvelles concernant les créateurs de Marvel et les futurs histoires étaient présentés dans les pages "Bullpen Bulletins" écrit avec un style très amical. Lee expliquait qu'il voulait que les fans consdèrent les créateurs comme leurs amis afin de se distinguer des relations plus courtoises entretenues par les autres éditeurs avec leurs lecteurs.

Pendant les années 1960; Stan Lee fut le scénariste, le directeur artistique et l'éditeur de la plupart des séries Marvel, s'occupant des pages consacrées aux lettres des lecteurs, en rédigeant chaque mois des messages aux fans intitulés "Stan's Soapbox" tout en écrivant un grand nombre d'outils promotionnels avec sa signature/devise devenue célèbre : "Excelsior!". Pour maintenir un tel rythme de parution, il utilisa un procédé alors en vogue chez d'autres éditeurs mais qui fut nommé la "Méthode Marvel" du au succès de son travail : Il décidait avec l'artiste de la trame principal et écrivait un bref sypnopsis plutôt qu'un script complet. A partir de là, le dessinateur mettait en scène l'histoire avec le nombre de pages requis et faisant lui-même avancé l'histoire. Après la fin du dessin, Lee remplissait les phylactères et les récitatifs puis supervisant le l'encrage, le lettrage et la colorisation. Les artistes étaient ainsi les véritables co-créateurs des histoires avec Stan Lee brodant souvent autour de leur travail.

Après le départ de Steve Ditko en 1966, John Romita Sr devint le collaborateur de Lee sur la série The Amazing Spider-Man. En moins d'un an, la série dépassa les 4 fantastiques pour devenir la plus vendue chez Marvel. Cette collaboration permis de se concentrer autant sur la vie personnelle et les études de Peter Parker que sur les aventures de Spider-Man. Cette série n'hésita pas à aborder des sujets comme la guerre du Vietnam, la vie politique ou les mouvements étudiants. Le personage de Robbie Robertson créé en 1967 fut aussi un des premiers véritables second rôle afro-américain des comics. Sur les 4 Fantastiques, la collaboration Lee/Kirby permit de réaliser de grand succès et de créer des personnages iconiques comme les Inhumains ou La Panthère Noire, premier super-héros noir avec sa propre série dans le marché des comics mainstream. L'histoire la plus citée comme étant le chef-d'oeuvre de cette collaboration avec Jack Kirby est souvent celle en trois parties The Galactus Trilogie de 1966 introduisant le dévoreur de planètes Galactus et son héraut Le Surfeur d'Argent.  Ce dernier eut le droit à sa série en 1968 créée par Lee et John Buscema. L'année suivante, Lee et Gene Colan créèrent le premier super-héros afro-américain, le Faucon, au sein de la série Captain America.

En 1971, Lee conduit indirectement à la réforme du Comics Code (organisme de régulation du contenu des comics se rapprochant d'un comité de censure avec un effet commercial important si un comics était approuvé par ce Code). En effet, le département de la santé et des services sociaux américain lui demanda de parler des dangers de la drogue dans une de ses histoires ce qu'il fit dans la série Spider-Man entre mai et juillet 1971. Le Comics Code Authority refusa d'approuver ces histoires parlant de drogues quand bien même le message était anti-drogues. Lee et son supérieur Goodman, décidèrent de se passer de cette autorisation et de publier le comics qui fut un succès entraînant un assouplissement du Comics Code. Dans ces comics, Stan Lee délivrait souvent des messages sociaux à propos du monde réel luttant contre le racisme et les préjugés en dénonçant l'intolérance, les discriminations et les préjudices. En 1972, il stoppa son rôle de scénariste pour se concentrer sur celui d'éditeur en écrivant ses dernières histoires de Spider-Man et des 4 fantastiques durant l'été de cette même année.



Carrière depuis les années 1970 :

A partir de ce moment, Stan Lee va vraiment commencer à personnifier Marvel pour le grand public. Il va commencer à faire la tournée des conventions et participer à beaucoup de rencontres notamment dans les établissement scolaires. En 1977, lui et John Romita lance une série de Spider-Man en comic strip dans un journal. Il collabora pour la dernière fois avec Jack Kirby en 1978 sur une histoire du Surfeur d'Argent considérée comme le premier véritable roman graphique de Marvel. En 1980, il lança aux côtés de John Buscema le personnage de Miss Hulk, cousine de Hulk. Il déménage en Californie en 1981 afin de développer les adaptations télévisuelles et cinématographiques des licences Marvel. ll a ainsi très souvent été producteur exécutif de nombreuses adaptations s'autorisant toujours un caméo. Il revient de temps en temps à l'écriture de comics comme plusieurs projets concernant le Surfeur d'Argent aux côtés d'artistes comme John Byrne, John Buscema, Moebius ou Keith Pollard. Il fut même un temps PDG de Marvel mais ne resta pas longtemps en poste rapidement fatigué par l'aspect financier du job.

En 2001, il crée avec des associés la société de production POW! (Purveyors of Wonder) Entertainment afin de développé des oeuvres pour le cinéma, la télévision et le jeu vidéo. En 2003, il crée la série Stripperella pour la chaîne Spike TV aux tons érotiques ce qui fut une petite surprise à l'époque. A partir du milieu des années 2000, il mutiplia des projets et du aussi affronter des affaires judiciaires liées à ses différentes entreprises. Il créa même sa chaîne youtube en 2012... Ce touche à tout passa même quelques temps chez "l'ennemi" DC Comics sur les séries Just Imagine qui lui permet de réimaginer des super-héros tels que Batman, Superman, Wonder Woman, Green Lantern et le Flash. Il commença aussi à être de plus en plus célébré dans le monde du divertissement notamment en 2006 quand Marvel créa un comics mettant en scène Stan Lee rencontrant nombreuses de ses créations. En 2007, il eut même droit à la commercialisation d'une figurine à son effigie... En 2016, il présenta sa dernière création, God Woke, qui fut très bien accueillie.

En ce qui concerne les adaptations des licences Marvel à la télévision et au cinéma, Stan Lee y a fait de nombreux caméos souvent en incarnant son propre rôle. Il est aussi crédité comme producteur exécutif de nombreuses adaptations depuis celle de Captain America en 1990.