75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°3 : Un peu de fantasy ! Désactivez votre Adblock pour notre domaine et nous revivrons comme par magie !
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Cliff Curtis - Acteur

Cliff Curtis
  • Date de naissance : le 27/07/1968
  • Lieu de naissance : Rotorua, Nouvelle Zélande
  • Age : 49 ans
  • Sexe : Homme
  • Implication : 7 rôles dans l'imaginaire

Cliff Curtis est connu pour...

  • Voir la fiche The Fountain [2006]
  • Voir la fiche Avatar : Le dernier maître de l'air [2010]
  • Voir la fiche Virus [1999]
  • Voir la fiche Sunshine [2007]
  • Voir la fiche 10,000 B.C : 10 000 [2008]
  • Voir la fiche Un cri dans l'océan [1998]
  • Voir la fiche Push [2009]

Les rôles de Cliff Curtis dans la science-fiction et l'imaginaire

Biographie de Cliff Curtis

De descendance Maori, Cliff Curtis passe la plus grande partie de son enfance à apprendre le style traditionnel de lutte Maori, le mau rakau. Plus tard, il intègre la New Zealand Drama School avant de s'envoler pour la Suisse afin de rejoindre la prestigieuse Teatro Dmitri Scoula. Il fait sa première apparition au cinéma en 1993, sous la houlette de Jane Campion dans La Leçon de piano.

Il obtient alors des rôles un peu plus conséquents dans des productions néo-zélandaises telles que le mélodrame Desperate Remedies (1993) ou le drame urbain L'Ame des guerriers (1994), dans lequel il interprète un pédophile. C'est cependant à Hollywood que Cliff Curtis perce vraiment : il se fait remarquer dans une grande variété de rôles, s'amusant des mixités ethniques en jouant un Colombien dans Blow (2001), un Arabe dans Les Rois du désert (1999) et Révélations (1999), un Latino dans Training Day (2001) et Le Maître du jeu (2003), ou encore un dealer aux origines incertaines dans A tombeau ouvert de Martin Scorsese (1999). Mais c'est sans doute son rôle du père de Paikea, Porourangi, dans Paï qui le révèle au grand public en 2002.

Vu entre-temps dans The Fountain de Darren Aronofsky, Sunshine de Danny Boyle ou dans le dernier opus de la saga John McLane, Die Hard 4 - retour en enfer, Cliff Curtis est en 2008 à l'affiche de l'épique et préhistorique 10 000, de Roland Emmerich.

Filmographie sélective de Cliff Curtis

Crossing Over, de Wayne Kramer
10 000 (2008), de Roland Emmerich
Die Hard 4 - retour en enfer (2007), de Len Wiseman
La Faille (2007), de Gregory Hoblit
Sunshine (2007), de Danny Boyle
The Fountain (2006), de Darren Aronofsky
River Queen (2005), de Vincent Ward
The Pool (2005), de Bill Giannakakis
Le Maître du jeu (2004), de Gary Fleder
Traffic : la mini-série (2004) - Saison 1
Heinous Crime (2004), de Taika Cohen
Spooked (2004), de Geoff Murphy
Paï (2003), de Niki Caro
Dommage collatéral (2002), de Andrew Davis
The Majestic (2002), de Frank Darabont
Training day (2001), de Antoine Fuqua
Blow (2001), de Ted Demme
A tombeau ouvert (2000), de Martin Scorsese
Révélations (2000), de Michael Mann
Les Rois du désert (2000), de David O. Russell
Jubilee (2000), de Michael Hurst
Virus (1999), de John Bruno
Six jours sept nuits (1998), de Ivan Reitman
Un Cri dans l'ocean (1998), de Stephen Sommers
L'Ame des guerriers (1995), de Lee Tamahori
Chicken (1995), de Grant Lahood
Rapa Nui (1994), de Kevin Reynolds
La Leçon de piano (1993), de Jane Campion
Desperate Remedies (1993), de Stewart Main