75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°7 : Reconfigurez votre Adblock d'un coup de baguette magique. Harry P. l'a fait et n'a pas eu de séquelles.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Joshua Ortega - Scénariste

Joshua Ortega
  • Date de naissance : en 1974
  • Age : 44 ans
  • Sexe : Homme
  • Implication : 4 rôles dans l'imaginaire

Acheter des produits autour de Joshua Ortega

Les rôles de Joshua Ortega dans la science-fiction et l'imaginaire

Biographie de Joshua Ortega

Joshua Ortega est né en 1974. Etudiant à Seattle, il débute sa carrière d’écrivain en tant que reporter et critique pour le journal de son université. En charge de la page culture, il couvre la scène musicale et artistique de sa ville dans les années 90. Ses études terminées, il travaille pour divers magazines, et, en plus de rédiger des articles toujours en rapport avec l’actualité musicale, il commence à axer sa réflexion sur les conséquences de la technologie dans le domaine du politique et du culturel. Il acquiert rapidement une réputation d’expert concernant les thèmes des nouvelles technologies et la question de la surveillance, ce qui lui ouvre les portes de magazines réputés tels que « The Seattle Times ». Durant ces mêmes années, un de ses poèmes, A Place at the table, est choisit pour faire partie d’une anthologie. En 1998, Joshua Ortega fonde sa propre maison d’édition, Omega Point Productions qui, l’année suivante, publie son premier roman, Frequencies. L’œuvre est saluée par la critique, qui la compare à des classiques tels que Brave New World ou Farenheit 451. En mars 2003, le roman est publié dans une édition de luxe et Joshua fait une tournée d’un an dans plus de 40 villes, qui donne lieu à une importante médiatisation télévisuelle. Il entame ensuite des négociations avec de nombreux éditeurs de comics et de romans graphiques, en 2005 il entre donc chez Marvel, qui publie son Spiderman Unlimited. La même année paraît Shadows & Light chez Dark Horse Comics. Depuis, il travaille pour de célèbres maisons d’édition de comics, depuis Marvel Comics jusque Top Cow productions en passant par DC Comics ou Tokyopop et sur des personnages de Star wars Batman, Spiderman, ou StarTrek. Il crée également sa propre série, Necromancer, en collaboration avec Francis Manapul.