75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°4 : Au secours ! Un Publi-killer se ballade dans le coin. Une seule solution, le désactiver pour de bon.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Douglas Aarniokoski - Réalisateur, Producteur exécutif, Scénariste

Douglas Aarniokoski
 
  • Sexe : Homme
  • Implication : 16 rôles dans l'imaginaire

Douglas Aarniokoski est connu pour...

  • Voir la fiche Resident Evil : Extinction [2007]
  • Voir la fiche Une Nuit en Enfer [#1 - 1996]
  • Voir la fiche Animals [2010]
  • Voir la fiche Highlander 4 : Endgame [#4 - 2001]
  • Voir la fiche Highlander 4 : Endgame [#4 - 2001]
  • Voir la fiche The Crow : la cité des anges [1997]
  • Voir la fiche The Faculty [1999]
  • Voir la fiche The Faculty [1999]

Acheter des produits autour de Douglas Aarniokoski

Les rôles de Douglas Aarniokoski dans la science-fiction et l'imaginaire

Biographie de Douglas Aarniokoski

Après des débuts, en tant qu'assistant de production, sur Turner & Hooch (1989 ; Roger Spottiswoode) et Jours de tonnerre (1990 ; Tony Scott), Douglas Aarniokoski intègre, en 1992, Full Moon Entertainment, la société du producteur indépendant Charles Band. Il y est tout d'abord assistant réalisateur - sur Trancers III (C.Courtney Joyner) et Doctor Mordrid (Albert et Charles Band) - avant de devenir également collaborateur scénaristique - Puppet Master IV (1993) et Puppet Master V (1994), signés Jeff Burr – et réalisateur de seconde équipe - Dollman vs. demonic toys (1993 ; Charles Band).
En 1995, Four Rooms (Alexandre Rockwell, Allison Anders, Robert Rodriguez et Quentin Tarantino) marque une première collaboration - en tant qu'assistant réalisateur - avec Robert Rodriguez, et qui se poursuit avec Une nuit en enfer (1996) et The Faculty (1998). Entre temps, il travaille également sur Austin Powers (1997 ; Jay Roach), The Crow : la cité des anges (1996 ; Tim Pope) et Las Vegas parano (1998 ; Terry Gilliam) – ces deux derniers en tant qu'assistant réalisateur de seconde équipe.
En 2000, Highlander Endgame, quatrième volet de la fameuse série, lui permet de faire ses débuts comme metteur en scène.

Filmographie sélective de Douglas Aarniokoski

Réalisateur
Highlander : Endgame (2000)

Acteur
Highlander : Endgame (2000)
The Faculty (1998)
Austin Powers (Austin Powers : international man of mystery) (1997)

Scénariste
Puppet Master V : the final chapter (1994)
Puppet Master IV (1993)

1er assistant réalisateur
Spy Kids (2001)
The Faculty (1998) D'une vie a l'autre (Living out loud) (1998)
Austin Powers (Austin Powers : international man of mystery) (1997)
Une nuit en enfer (From dusk till dawn) (1996) The Killing jar (1996) Dream for an insomniac (1996)
Four rooms (1995)
Tales from the hood (1995)
Bodily harm (1995)
Un alibi parfait (Perfect alibi) (1994)
Trancers III (1992) Doctor Mordrid (1992)