75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°6 : Vador nous consulte sans Adblock alors pourquoi pas vous ?
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Stephen Dorff - Acteur

Stephen Dorff
  • Date de naissance : le 29/07/1973
  • Lieu de naissance : Atlanta, Géorgie, Etats-Unis d'Amérique
  • Age : 45 ans
  • Sexe : Homme
  • Implication : 8 rôles dans l'imaginaire

Stephen Dorff est connu pour...

  • Voir la fiche Terreur.com [2003]
  • Voir la fiche Blade [1998]
  • Voir la fiche La Fissure [1987]
  • Voir la fiche Alone in the dark [2005]
  • Voir la fiche Les Immortels [2011]
  • Voir la fiche La Gorge du diable [2003]
  • Voir la fiche Space Truckers [1996]
  • Voir la fiche Massacre à la Tronçonneuse : Cycle original : Leatherface [#6 - 2018]

Acheter des produits autour de Stephen Dorff

Les rôles de Stephen Dorff dans la science-fiction et l'imaginaire

Biographie de Stephen Dorff

C'est en 1987, à l'âge de quatorze ans, que Stephen Dorff effectue ses débuts devant la caméra avec le modeste film d'horreur The Gate (The Gate). Des débuts en tête d'affiche qui seront suivis par une période entièrement consacrée à la télévision, où il participera notamment à la populaire série Roseanne.

Quant Stephen Dorff retrouve le grand écran en 1992, c'est pour ne plus le quitter. Il touche au cinéma d'action avec Judgment night (Judgment night) de Stephen Hopkins et La Puissance de l'ange (The Power of One), mais surprend ensuite avec Backbeat de Iain Softley, dans lequel il incarne le cinquième membre des Beatles, qui avait quitté le groupe juste avant son succès. Imprévisible, le jeune acteur fait également une brève apparition dans Les Cent et une nuits d'Agnes Varda puis poursuit une carrière quelque peu chaotique, s'illustrant dans des productions assez confidentielles.

En 1997, Stephan Dorff n'a donc pas encore percé mais cette "gueule" de rebelle trouve enfin un rôle à sa mesure avec le film noir Blood and wine , dans lequel il côtoie une bande d'escrocs emmenée par Jack Nicholson. Dès lors, Dorff sait que son jeu d'acteur convient à des rôles sombres et se montre dans le thriller City of crime (City of industry) puis, surtout, dans Blade, où il incarne le chef d'une horde de vampires face à Wesley Snipes.

De polars en films d'action, Stephen Dorff trouve donc sa voie. En 2000, dans le cynique Cecil B. DeMented de John Waters, il se glisse sous les traits d'un réalisateur kidnappeur et montre une nouvelle facette de son talent. Après une brève apparition dans Zoolander, il retrouve en 2002 le film de groupes, un genre qu'il affectionne, avec Deuces wild de Scott Kalvert et Riders, du Français Gérard Pirès.