75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°8 : Dans l'espace publicitaire, personne ne vous entend crier. Surtout si vous le bloquez.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Jean-Louis Mourier - Dessinateur

Jean-Louis Mourier
 
  • Sexe : Homme
  • Implication : 16 rôles dans l'imaginaire

Jean-Louis Mourier est connu pour...

  • Voir la fiche Troy / Lanfeust : Trolls de Troy : Comme un vol de pétaures [#3 - 1999]
  • Voir la fiche Troy / Lanfeust : Trolls de Troy : Trolls dans la brume [#6 - 2002]
  • Voir la fiche Troy / Lanfeust : Trolls de Troy : Histoires trolles [#1 - 1997]
  • Voir la fiche Troy / Lanfeust : Trolls de Troy : Plume de sage [#7 - 2004]
  • Voir la fiche Troy / Lanfeust : Trolls de Troy : les maléfices de la Thaumaturge [#5 - 2001]
  • Voir la fiche Troy / Lanfeust : Trolls de Troy : Rock’n Troll Attitude [#8 - 2005]
  • Voir la fiche Troy / Lanfeust : Trolls de Troy : l'histoire de Waha [#14 - 2010]
  • Voir la fiche Troy / Lanfeust : Trolls de Troy : les prisonniers du Darshan [#9 - 2006]

Acheter des produits autour de Jean-Louis Mourier

Les rôles de Jean-Louis Mourier dans la science-fiction et l'imaginaire

Biographie de Jean-Louis Mourier

Jean-Louis MOURIER découvre les classiques de la bande dessinée (TINTIN, ASTERIX, SPIROU...), achetant Pif Gadget pour RAHAN, L'HISTOIRE DE LA FRANCE EN B.D pour les dessins de Victor DE LA FUENTE, la série de la VIE PRIVEE DES HOMMES pour les illustrations de JOUBERT. L'auteur apprécie aussi les BD américaines, celles de Bernie WRIGSON ou de Richard CORBEN pour son traitement des volumes et de la lumière, et enfin, les dessins de BERNET.
Entré aux Arts Appliqués en 1978, il choisit l'option "pub", celle qui graphiquement, le rapproche de la bande dessinée. Diplôme en poche, il quitte l'école et se lance dans la pratique de divers petits boulots dans l'imprimerie, la copie de tableaux...
Un passage à "Tintin Reporter" lui permettra de dessiner des pages d'infos, et enfin une BD sur la vie de RODIN sera éditée dans le catalogue consacré à l'exposition sur "RODIN et la caricature".
Sa rencontre à Marseille avec Scotch ARLESTON, l'un des scénaristes fétiches de Soleil Productions, lui permet de réaliser enfin son premier album en couleurs directes LES FEUX D'ASKELL (très inspiré par Jean-Louis PAGUENAUD).