75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°4 : Au secours ! Un Publi-killer se ballade dans le coin. Une seule solution, le désactiver pour de bon.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Jean-Luc Sala - Scénariste, Dessinateur

Jean-Luc Sala
 
  • Date de naissance : le 01/01/1968
  • Lieu de naissance : Avignon, France
  • Age : 50 ans
  • Sexe : Homme
  • Implication : 12 rôles dans l'imaginaire

Jean-Luc Sala est connu pour...

  • Voir la fiche Kookaburra Universe : Le Dernier vol de l'enclume [#8 - 2007]
  • Voir la fiche Bakemono : Le serment du Tengu [#1 - 2006]
  • Voir la fiche Bakemono : Le serment du Tengu [#1 - 2006]
  • Voir la fiche Le Seigneur des Anneaux : Débilbo le hoplite [2012]
  • Voir la fiche Far Albion : L'éveil [#1 - 2012]
  • Voir la fiche Spynest : Birdwatchers [#1 - 2011]
  • Voir la fiche Spynest : Opération excalibur [#2 - 2012]
  • Voir la fiche Far Albion : Sang Royal [#2 - 2013]

Acheter des produits autour de Jean-Luc Sala

Les rôles de Jean-Luc Sala dans la science-fiction et l'imaginaire

Biographie de Jean-Luc Sala

Né en Avignon en 1968, Jean-Luc Sala manifeste des dispositions précoces pour la bande dessinée. Ainsi, son premier album, «La Légende de Kynan», qu’il scénarise pour Henri Reculé en guise de travail de fin d’études à l’Institut Saint-Luc de Liège, remporte le concours européen des jeunes talents organisé par Le Lombard et est publié en 1991.

Pourtant, c’est dans l’industrie du jeu vidéo qu’il effectue ses premiers pas dans la vie professionnelle : storyboarder, puis concept-artist, scénariste et enfin chef de projet, il passe par «Cryo», puis «Kalisto», avant de revenir à ses premières amours. Il fonde l’atelier «Le Bocal» en compagnie d’autres échappés du jeu vidéo motivés par le 9e Art, parmi lesquels Pierre Mony-Chan, pour qui il écrit «Cross Fire» édité chez Soleil.

Aujourd’hui, la sortie de «Bakemono», dans la collection «Portail» du Lombard, marque une nouvelle étape puisqu’il s’agit de sa première production en solo.