75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°2 : Remontez le temps jusqu'à l'installation de votre Adblocker et rajoutez-nous en liste blanche.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Gérard Lanvin - Acteur, Doubleur (voix)

Gérard Lanvin
  • Date de naissance : le 21/06/1950
  • Lieu de naissance : Boulogne-Billancourt, Hauts-de-Seine, France
  • Age : 68 ans
  • Sexe : Homme
  • Implication : 8 rôles dans l'imaginaire

Gérard Lanvin est connu pour...

Acheter des produits autour de Gérard Lanvin

Les rôles de Gérard Lanvin dans la science-fiction et l'imaginaire

Biographie de Gérard Lanvin

Gérard Lanvin arrête les études à 17 ans pour se lancer dans une succession de petits métiers. A cette époque, il frôle la marginalité. Il rencontre par hasard les membres du Splendid et intègre d'abord la bande comme homme à tout faire : machiniste, régisseur, éclairagiste. Puis on le fait monter sur les planches, où il trouve rapidement un ton de jeune type viril et pas commode. Coluche se prend d'affection pour lui et lui offre son premier rôle au cinéma en 1977 dans Vous n'aurez pas l'Alsace et la Lorraine. Mais c'est en 1980, avec Une semaine de vacances de Bertrand Tavernier et Exterieur nuit de Jacques Bral que Gérard Lanvin connaît une certaine popularité.

En 1981, il reçoit le prix Jean Gabin pour sa performance dans Une étrange affaire (1981, Pierre Granier-Deferre). Physique viril, regard ténébreux, présence rugueuse et complexe, on le retrouve aussi bien dans des drames comme Tir groupé (1982, Jean-Claude Messiaen) que dans des films d'action comme Les Spécialistes (1984, Patrice Leconte). Il passe aisément du drame à la comédie. Il est le candidat d'un jeu de télé-réalité sans merci dans Le Prix du danger (1982, Yves Boisset) et un baroudeur affublé d'un copain dépressif dans Marche a l'ombre, premier long métrage de Michel Blanc.

En 1985, il co-écrit le scénario de Moi vouloir toi avec Patrice Leconte et Patrick Dewolf. Le film est un échec mais sur le tournage, Gérard Lanvin rencontre sa future femme, Jennifer. En 1988, il fait partie d'une joyeuse bande d'amis dans Mes meilleurs copains (1988, Jean-Marie Poiré). Il entre dans le clan Lelouch le temps de deux films : il interprète le camionneur de Il y a des jours... et des lunes (1989) puis il est Jésus dans La Belle histoire (1992).

Il enchaîne ensuite une série de films intimistes comme Les Marmottes, Le Fils prefere (1994, Nicole Garcia) et Mon homme (1995, Bertrand Blier). Son rôle dans Le Fils prefere lui vaut le César du meilleur acteur en 1995. En 2001, il remporte un deuxième César grâce à son rôle dans l'énorme succès d'Agnès Jaoui, Le Goût des autres.

Après la comédie Le Boulet en 2001, il enchaîne les tournages sur de petites productions, avant de prêter ses traits au célèbre commissaire dans le blockbuster San Antonio - un flop autant critique que commercial. Il revient à contre-pied en 2005 en mettant entre parenthèses ses rôles de machos virils pour incarner un sensible père de famille divorcé, dans Les Enfants de Christian Vincent; avant de reprendre du service sous la direction du co-réalisateur de Le Boulet en truand rouillé dans Les Parrains, accompagnant Jacques Villeret dans l'un de ses derniers rôles. En 2006, dans la comédie Camping de Fabien Onteniente, il incarne à nouveau un personnage bourru, à ceci près qu'on le voit en chirugien esthétique à la masculinité troublée par les charmes d'un play-boy.

Filmographie sélective de Gérard Lanvin

Envoyés très spéciaux, de Frédéric Auburtin
Erreur de la banque en votre faveur, de Michel Munz
La Clinique de l'amour, de Artus de Penguern
L'Ennemi public n°1 (2009), de Jean-Francois Richet
Secret défense (2008), de Philippe Haim
Le Prix à payer (2007), de Alexandra Leclère
Le Héros de la famille (2006), de Thierry Klifa
Camping (2006), de Fabien Onteniente
L'Age de glace 2 (2006), de Carlos Saldanha
Les Parrains (2005), de Frédéric Forestier
Les Enfants (2005), de Christian Vincent
San Antonio (2004), de Frédéric Auburtin
A la petite semaine (2003), de Sam Karmann
L'Age de glace (2002), de Chris Wedge
3 zéros (2002), de Fabien Onteniente
Le Boulet (2002), de Alain Berbérian
Les Morsures de l'aube (2001), de Antoine de Caunes
Passionnément (2000), de Bruno Nuytten
Le Goût des autres (2000), de Agnès Jaoui
En plein coeur (1998), de Pierre Jolivet
La Femme du cosmonaute (1997), de Jacques Monnet
Anna Oz (1996), de Eric Rochant
Mon homme (1996), de Bertrand Blier
Le Fils préféré (1994), de Nicole Garcia
Les Marmottes (1993), de Elie Chouraqui
La Belle histoire (1992), de Claude Lelouch
Il y a des jours... et des lunes (1990), de Claude Lelouch
Mes meilleurs copains (1989), de Jean-Marie Poiré
Saxo (1987), de Ariel Zeitoun
Les Frères Pétard (1986), de Hervé Palud
Moi vouloir toi (1985), de Patrick Dewolf
Les Spécialistes (1985), de Patrice Leconte
Marche à l'ombre (1984), de Michel Blanc
Ronde de nuit (1984), de Jean-Claude Messiaen
Le Prix du danger (1983), de Yves Boisset
Tir groupé (1982), de Jean-Claude Messiaen
Une étrange affaire (1981), de Pierre Granier-Deferre
Le Choix des armes (1981), de Alain Corneau
Est-ce bien raisonnable ? (1981), de Georges Lautner
Une Semaine de vacances (1980), de Bertrand Tavernier
L'Entourloupe (1980), de Gérard Pirès
Extérieur, nuit (1980), de Jacques Bral
Bête mais discipliné (1979), de Claude Zidi
Les Héros n'ont pas froid aux oreilles (1979), de Charles Nemes
Tapage nocturne (1979), de Catherine Breillat
Vous n'aurez pas l'Alsace et la Lorraine (1977), de Coluche