75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°7 : Reconfigurez votre Adblock d'un coup de baguette magique. Harry P. l'a fait et n'a pas eu de séquelles.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Elisabeth Kostova - Auteur

Elisabeth Kostova
  • Date de naissance : en 1964
  • Lieu de naissance : Connecticut, Etats-Unis d'Amérique
  • Age : 54 ans
  • Sexe : Femme
  • Implication : 2 rôles dans l'imaginaire

Acheter des produits autour de Elisabeth Kostova

Les rôles de Elisabeth Kostova dans la science-fiction et l'imaginaire

Biographie de Elisabeth Kostova

Elizabeth Kostova est née en Nouvelle-Angleterre (Connecticut) en 1964. Issue d’une famille d’enseignants, elle a commencé très tôt à écrire des histoires et des poèmes. Ses parents, tous deux universitaires ont, pour des raisons professionnelles, beaucoup voyagé en compagnie d’Elizabeth et de ses deux sœurs. Sa fascination pour l’Europe de l’Est remonte à son enfance. A l’âge de sept ans, elle passe un an à Ljubljana en Slovénie, où son père enseigne dans une université locale. Elle fait ses études à l’université de Yale où elle remporte The Wallace Prize for Fiction, elle obtient un BA d’études anglaises en 1988, puis un MFA en création littéraire, mais cette fois à l’Université du Michigan où elle enseigne encore aujourd’hui. Elle poursuit ses études à Yale et en 1989, se voit attribuer une bourse de recherche pour partir étudier la musique dans les villages d’Europe de l’Est. C’est pendant son voyage, qu’elle rencontre son futur mari, Gyorgi Kostov, qu’elle épouse en 1990. La mission d’Elizabeth Kostova la conduit dans les villages les plus retranchés de Bulgarie, de Bosnie et du Sud-ouest de la Russie, dont elle s’inspirera pour écrire L’Historienne et Drakula. Elle vit actuellement avec sa famille à Ann Arbor dans le Michigan.

Filmographie sélective de Elisabeth Kostova

Romans :

- L'historienne et Drakula (2005)