75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°4 : Au secours ! Un Publi-killer se ballade dans le coin. Une seule solution, le désactiver pour de bon.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Kenneth Branagh - Réalisateur, Scénariste, Acteur

Kenneth Branagh
 
  • Date de naissance : le 10/12/1960
  • Lieu de naissance : Belfast, Irlande
  • Age : 57 ans
  • Sexe : Homme
  • Implication : 12 rôles dans l'imaginaire

Kenneth Branagh est connu pour...

  • Voir la fiche Harry Potter et la chambre des secrets [#2 - 2002]
  • Voir la fiche Thor [2011]
  • Voir la fiche Mary Shelley's Frankenstein [1995]
  • Voir la fiche Mary Shelley's Frankenstein [1995]
  • Voir la fiche Hamlet [1996]
  • Voir la fiche Hamlet [1996]
  • Voir la fiche Hamlet [1996]
  • Voir la fiche Wild Wild West [1999]

Acheter des produits autour de Kenneth Branagh

Les rôles de Kenneth Branagh dans la science-fiction et l'imaginaire

Biographie de Kenneth Branagh

Issu d'une modeste famille irlandaise, Kenneth Branagh décide, selon la légende, de poursuivre une carrière d'acteur en voyant dans son adolescence Derek Jacobi jouer Hamlet à la télévision. Il s'engage peu après à suivre les cours d'art dramatique de la prestigieuse Royal Academy of Dramatic Art de Grande-Bretagne, rejoignant à 23 ans la Royal Shakespeare Company (R.S.C.) où il triomphe grâce au rôle d'Henri V. Après quelques essais infructueux dans des téléfilms, Kenneth Branagh obtient en 1985 le premier rôle du drame en costumes Coming through, dans lequel il incarne D.H. Lawrence.

En 1987, le comédien se sépare de la R.S.C., jugeant les priorités de l'établissement plus bureaucratiques qu'artistiques, et entreprend de fonder sa propre compagnie, nommée Renaissance. Si la première pièce donnée en représentation dans le Renaissance Theatre est un échec, les productions suivantes remportent un certain succès et permettent à Kenneth Branagh d'adapter, d'interpréter et de mettre en scène Henry V auprès de l'actrice Emma Thompson, qu'il épouse la même année. Le film remporte un grand succès critique et public, lançant définitivement la carrière cinématographique du comédien et du cinéaste.

Au début des années 90, Kenneth Branagh alterne représentations théâtrales et réalisations cinématographiques. Il y rencontre le succès avec le film noir Dead again (1991), la comédie amère Peter's Friends (1992) et Beaucoup de bruit pour rien (1993), nouvelle adaptation de son auteur favori William Shakespeare, mais connaît ensuite son premier échec avec Frankenstein (1994).

Après avoir interprété le traître Iago dans Othello (1995, année où est prononcé son divorce d'avec Emma Thompson), Kenneth Branagh réalise son rêve d'adapter Hamlet sur grand écran dans une longue fresque épique de quatre heures, citée dans plusieurs catégories aux Oscars et remportant de nombreux prix. Après cette aventure épuisante, l'auteur-interprète acceptera plus volontiers de se laisser diriger, que ce soit par Robert Altman dans The Gingerbread Man (1998) ou Woody Allen pour Celebrity, délaissant même son image classique pour interpréter l'extravagant et démoniaque Dr. Loveless dans Wild Wild West en 1999.

Après avoir modernisé les Peines d'amour perdues de Shakespeare dans un film rendant hommage aux comédies musicales des années 30, Kenneth Branagh prête sa voix au facétieux personnage de Miguel dans La Route d'Eldorado. L'acteur accepte en 2002 de tenir le rôle du professeur des Forces du Mal Gilderoy Lockhart pour Harry Potter et la chambre des secrets, second volet des aventures de l'apprenti-sorcier. Il continue ce rôle d'anglais excentrique dans une autre adaptation d'un best-seller pour enfants, Cinq enfants et moi.

Après avoir enchaîné quelques films mineurs, il revient à la réalisation en 2005 en adaptant un autre grand classique: La Flûte enchantée de Mozart, qu'il transpose dans le contexte de la Première Guerre Mondiale. Produit par la Fondation Peter Moore, cette oeuvre a pour but d'élargir le public de l'opéra.

Filmographie sélective de Kenneth Branagh

The Boat That Rocked, de Richard Curtis
Valkyrie (2008), de Bryan Singer
Warm Springs (TV) (2005), de Joseph Sargent
Cinq enfants et moi (2004), de John Stephenson
Le Chemin de la liberté (2003), de Phillip Noyce
Comment tuer le chien de son voisin (2003), de Michael Kalesniko
Harry Potter et la chambre des secrets (2002), de Chris Columbus
Alien Love Triangle (2002), de Danny Boyle
Peines d'amour perdues (2001), de Kenneth Branagh
Schneider's 2nd Stage (CM) (2001), de Phil Stoole
Conspiracy (TV) (2001)
La Route d'Eldorado (2000), de Don Paul
Wild Wild West (1999), de Barry Sonnenfeld
Envole-moi (1999), de Paul Greengrass
Celebrity (1999), de Woody Allen
The Betty Schimmel story (1999), de Kenneth Branagh
The Periwig-Maker (CM) (1999), de Steffen Schaffler
La Proposition (1998), de Lesli Linka Glatter
The Gingerbread Man (1998), de Robert Altman
The Dance of Shiva (1998), de Jamie Payne
Hamlet (1997), de Kenneth Branagh
Looking for Richard (1997), de Al Pacino
Othello (1996), de Oliver Parker
Frankenstein (1995), de Kenneth Branagh
Anne Frank remembered (1995), de Jon Blair
Swing kids (1993), de Thomas Carter
Beaucoup de bruit pour rien (1993), de Kenneth Branagh
Les amis de Peter (1993), de Kenneth Branagh
Dead again (1992), de Kenneth Branagh
Henry V (1991), de Kenneth Branagh
Look Back in Anger (TV) (1989), de David Jones
Un Mois à la campagne (1988), de Pat O'Connor
Soleil grec (1987), de Clare Peploe
Coming through (1985), de Peter Barber-Fleming
To the Lighthouse (1983), de Colin Gregg
Easter 2016 (TV) (1982), de Ben Holt
Les Chariots de feu (1981), de Hugh Hudson