75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°7 : Reconfigurez votre Adblock d'un coup de baguette magique. Harry P. l'a fait et n'a pas eu de séquelles.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Bill Nighy - Acteur, Doubleur (voix)

Bill Nighy
 
  • Date de naissance : le 12/12/1949
  • Lieu de naissance : Caterham, Surrey, Royaume-Uni
  • Age : 69 ans
  • Sexe : Homme
  • Implication : 15 rôles dans l'imaginaire

Bill Nighy est connu pour...

Acheter des produits autour de Bill Nighy

Les rôles de Bill Nighy dans la science-fiction et l'imaginaire

Biographie de Bill Nighy

D'un père garagiste et d'une mère infirmière, Bill Nighy boucle des études de Littérature Anglaise avec la ferme conviction de devenir journaliste. Mais le jeune homme n'obtient pas les diplômes requis et s'installe à Paris pour écrire un roman. Nouvel échec et retour dans son Angleterre natale où, sur les conseils d'une petite amie, il suit des cours de comédie à la Guildford School of Dance and Drama. Il y trouve sa vocation d'acteur.

La carrière de Bill Nighy débute véritablement au début des années 80, où il enchaîne rôles sur petit et grand écran, sur scène, mais aussi prestations radiophoniques. Au cinéma, après des apparition aux génériques du Petit Lord Fauntleroy (1980) et de L'Héritier de la Panthère Rose (1983), il obtient son premier rôle d'envergure dans Le Fantôme de l'Opéra, en 1989. Dès lors, il devient un second rôle britannique courtisé, surtout par le petit écran.

En 2001, Bill Nighy est l'un des prisonniers de la comédie carcérale Lucky break, réalisée par Peter Cattaneo, l'auteur de Full Monty. Le nouveau millénaire lui ouvre bien plus grandes les portes du septième art : chanteur un peu ringard dans la comédie chorale Love actually (2003), vampire millénaire dans Underworld (id.) et Underworld : evolution (2006), plongé dans la meute de zombies de Shaun of the Dead (2004) ou concepteur de planètes dans la parodie de science-fiction H2G2 : le guide du voyageur galactique (2005), l'acteur joue à fond la carte de la diversité.

Profitant à plein de cet élan cinématographique, Bill Nighy est plus éclectique que jamais. Il aborde le drame avec The Constant gardener (2005), prête sa voix à un personnage du film d'animation Le Manège enchanté (id.) et se lance en 2006 dans le film d'aventure à grand spectacle avec Pirates des Caraïbes, le secret du coffre maudit et Pirates des Caraïbes 3.

Filmographie sélective de Bill Nighy

Valkyrie (2009), de Bryan Singer
Hot Fuzz (2007), de Edgar Wright
Pirates des Caraïbes, jusqu'au bout du monde (2007), de Gore Verbinski
Chronique d'un scandale (2007), de Richard Eyre
Souris City (2006), de David Bowers
Alex Rider : Stormbreaker (2006), de Geoffrey Sax
Pirates des Caraïbes, le secret du coffre maudit (2006), de Gore Verbinski
Underworld 2 - evolution (2006), de Len Wiseman
The Constant gardener (2005), de Fernando Meirelles
H2G2 : le guide du voyageur galactique (2005), de Garth Jennings
Rose et Cassandra (2005), de Tim Fywell
Shaun of the dead (2005), de Edgar Wright
Le Manège enchanté (2005), de Dave Borthwick
The Girl in the cafe (2004), de David Yates
Love Actually (2003), de Richard Curtis
Underworld (2003), de Len Wiseman
Lucky Break (2003), de Peter Cattaneo
Délire d'amour (2003), de Roger Michell
The Young Visiters (TV) (2003), de David Yates
The Lawless heart (2002), de Tom Hunsinger
Hôtel Paradiso, une maison sérieuse (2001), de Adrian Edmondson
Coup de peigne (2001), de Paddy Breathnach
Longitude (TV) (2000), de Charles Sturridge
Le mystère des fées : une histoire vraie (1998), de Charles Sturridge
Still Crazy (1998), de Brian Gibson
Antonia & Jane (1993), de Beeban Kidron
Being human (1993), de Bill Forsyth
A Masculine Ending (TV) (1992), de Antonia Bird
Le Fantôme de l'Opéra (1990), de Dwight H. Little
Mack the Knife (1990), de Menahem Golan
The Little drummer girl (1983), de George Roy Hill
L'Héritier de la Panthère Rose (1983), de Blake Edwards
Easter 2016 (TV) (1982), de Ben Holt
L'Arme à l'oeil (1981), de Richard Marquand
Le Petit Lord Fauntleroy (1980), de Jack Gold