75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°6 : Vador nous consulte sans Adblock alors pourquoi pas vous ?
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Felicisimo Coria - Dessinateur

Felicisimo Coria
  • Date de naissance : le 10/01/1948
  • Lieu de naissance : Castilla y León, Espagne
  • Age : 70 ans
  • Sexe : Homme
  • Implication : 4 rôles dans l'imaginaire

Acheter des produits autour de Felicisimo Coria

Les rôles de Felicisimo Coria dans la science-fiction et l'imaginaire

Biographie de Felicisimo Coria

Felicísimo Coria est né le 10 janvier 1948 à Castille la Vieille, près de Palencia (Castilla y León, Espagne). A l'âge de 10 ans, la famille Coria s'installe à Bilbao, au Pays Basque. Depuis toujours il adore la Bande Dessinée et en lit beaucoup. Le hasard ou le destin a voulu que lors de vacances en Espagne, William Vance rencontre la soeur de Coria, puis l'épouse. Coria rejoint le couple en Belgique, à Bruxelles. C'est aux côtés de Vance qu'il apprend peu à peu les ficelles du métier de dessinateur de bande dessinée. Coria travaillera en qualité d'assistant sur les décors des histoires de "Ringo", "Bruno Brazil" et "Bob Morane". Dans le même temps, il suit des cours de dessin par correspondance. En 1976, il réalise pour "Tintin" sa première histoire complète, "La Nuit de Bikbachis", sur un scénario de Yves Duval. En 1979, Henri Vernes et William Vance lui proposent de reprendre le dessin de "Bob Morane" que Vance n'a plus le temps d'animer. La première aventure de "Bob Morane" dessinée par Coria, "Opération Wolf" paraît en Août 1980. C'est ainsi que naît cette heureuse et fructueuse collaboration avec Henri Vernes, qui a donné naissance à 29 albums de "Bob Morane" publiés aux "Editions du Lombard". Aujourd'hui, Coria et sa famille vivent en Espagne, à Santander où William Vance, son beau-frère, s'est aussi installé. Outre la bande dessinée, Coria a deux passions, la photo et la peinture. Malgré un trait parfois figé, Coria illustre avec efficacité cette série au service de laquelle on retrouve avant lui plusieurs grands de la BD européenne.