75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°8 : Dans l'espace publicitaire, personne ne vous entend crier. Surtout si vous le bloquez.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

René Manzor - Réalisateur, Scénariste

René Manzor
  • Date de naissance : le 04/08/1959
  • Lieu de naissance : Mont-de-Marsan, France
  • Age : 59 ans
  • Sexe : Homme
  • Implication : 5 rôles dans l'imaginaire

Acheter des produits autour de René Manzor

Les rôles de René Manzor dans la science-fiction et l'imaginaire

Biographie de René Manzor

René Manzor (frère de Francis et Jean-Félix Lalanne, pour la petite histoire), est né le 4 août 1959 à Mont-de-Marsan, dans les Landes. Il grandit dans un famille d’artistes en herbe, et se passionne rapidement pour le cinéma tandis que ses frères se dirigent plutôt vers la musique. En 1981, il écrit et réalise son premier court, Synapses, qui décroche le Grand Prix du Festival d’Hyères. Son premier long métrage, Le passage, méditation poétique sur la mort avec Alain Delon (et Francis Lalanne sur la B.O.F.) casse la baraque avec trois millions d’entrée en France. C’est un succès inattendu qui le propulse parmi les jeunes espoirs du cinéma français. Le film suivant, 3615 Code Père Noël, qui reste dans une veine fantastique (l’histoire d’un petit garçon qui contacte un psychopathe par Minitel, alors qu’il croyait avoir affaire au Père Noël), passe inaperçu. Néanmoins, ce film attire l’attention de Hollywood qui propose à Manzor de s’essayer sur des productions locales. Il débute avec la réalisation de deux épisodes de la série « Hitcher », puis se voit confier le scénario de la suite de 9 semaines 1/2. Tandis qu’il doit réaliser son premier film, Kalahari, qu’il écrit pour Spielberg et Disney, il finit par renoncer pour cause de différend créatif. Qu’à cela ne tienne, en 1992 George Lucas lui confie la réalisation de deux épisodes de la série « Young Indiana Jones » pour Paramount et ABC.
Et l’aventure américaine ne s’arrête pas là puisque, pour un public toujours familial, il réalise un téléfilm, « Warrior Spirit », avec Lukas Haas, et un film pour le cinéma, Legends of the North avec Randy Quaid et George Corraface.
Retour en France en 1997 avec Un amour de sorcière, réactualisation du mythe de la sorcellerie avec un casting de choix, puisqu’il réussit Vanessa Paradis, Jean Reno et Jeanne Moreau. Mais le film, alambiqué et un peu kitsch, déçoit. Après une nouvelle incartade dans la série télé (Manzor réalise un épisode de « Highlander : The Raven », le réalisateur prend aujourd’hui à bras-le-corps le sujet des serial-killers avec Dédales, dans lequel un psy introduit l’esprit d’une très étranger serial-killeuse. A signaler qu’il signait récemment le scénario de Monsieur N. qu’a réalisé Antoine de Caunes sur les derniers jours de Napoléon.

Filmographie sélective de René Manzor

1986 Le passage

1990 3615 Code Père Noël

1995 Legends of the North

1997 Un amour de sorcière

2003 Dédales