75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°3 : Un peu de fantasy ! Désactivez votre Adblock pour notre domaine et nous revivrons comme par magie !
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

José Garcia - Acteur, Doubleur (voix)

José Garcia
  • Date de naissance : le 17/03/1966
  • Lieu de naissance : Paris, France
  • Age : 52 ans
  • Sexe : Homme
  • Implication : 7 rôles dans l'imaginaire

José Garcia est connu pour...

  • Voir la fiche Les Morsures de l'Aube [2001]
  • Voir la fiche Arthur et les Minimoys [2006]
  • Voir la fiche Astérix aux Jeux Olympiques [2008]
  • Voir la fiche Madagascar [#1 - 2005]
  • Voir la fiche Trouble every day [2001]
  • Voir la fiche Sa Majesté Minor [2007]
  • Voir la fiche Now you see me : Insaisissables [2013]

Acheter des produits autour de José Garcia

Les rôles de José Garcia dans la science-fiction et l'imaginaire

Biographie de José Garcia

Fils d'immigrés espagnols, Jose Garcia s'émerveille, enfant, devant les numéros de cirque de La Piste aux étoiles. Titulaire d'un BEP de comptabilité, il part faire son service militaire avant de s'engager dans la voie de ses rêves : la comédie. Curieux et enthousiaste, le jeune homme intègre le cours Florent en classe libre -avec pour enseignant Francis Huster- et complète sa formation en passant par l'école Fratellini et l'Actor's Studio. Chauffeur de salle pour l'émission Nulle part ailleurs, il est repéré par Antoine de Caunes, dont il devient bientôt le comparse à l'antenne : affublé de tenues délirantes, José Garcia révèle un tempérament comique qui éveille bientôt l'intérêt des cinéastes.

Apparu sur grand écran en 1989 dans Romuald et Juliette, il trouve quelques petits rôles (Elisa, Beaumarchais l'insolent) avant d'exploser en 1997 grâce à sa composition de beau parleur fauché dans La Vérité si je mens ! de Thomas Gilou : nommé au César du Meilleur espoir, il se glissera de nouveau dans la peau de Serge Benamou en 2001 à l'occasion de la suite de cette comédie à succès. Entre-temps, en 2000, José Garcia incarne un autre personnage haut en couleurs : Da Silva, Brésilien mondain et cocaïné de la Jet set de Fabien Onteniente (film qui donnera aussi lieu à une suite en 2004). Cet acteur à l'énergie débordante dévoile une facette plus sombre dès 1999 et Extension du domaine de la lutte, adaptation du roman désenchanté de Houellebecq par Philippe Harel.

Récompensé en 2001 par le Prix Jean-Gabin, Jose Garcia s'impose comme l'un des acteurs comiques les plus doués de sa génération, aux côtés notamment de Benoît Poelvoorde, son partenaire dans Le Vélo de Ghislain Lambert et Le Boulet. Devenu une valeur sûre au box-office, il forme des duos détonants avec Timsit (Quelqu'un de bien, 2002), Auteuil (Après vous...) ou encore Isabelle Doval, sa compagne, qui lui offre en 2003 le rôle d'un ostéopathe drôle à en mourir dans Rire et châtiment. En 2005, il confirme sa propension à la comédie en étant la vedette de Quatre étoiles et en prêtant sa voix au lion du film d'animation Madagascar.

José Garcia délaisse peu à peu l'unique registre burlesque et s'aventure vers des rôles plus sombres, campant avec conviction un chomeur qui se mue en serial killer dans le thriller social Le Couperet (2004), avant d'incarner un amnésique dans La Boîte noire de Richard Berry (2005). Mais le démon de la comédie pure le rattrape vite : en 2007, il figure au générique de la "comédie mythologique" Sa Majesté Minor de Jean-Jacques Annaud, dans lequel il joue le rôle-titre, celui d'un personnage mi homme... mi-cochon !

Filmographie sélective de José Garcia

GAL (2008), de Miguel Courtois
Astérix aux Jeux Olympiques (2008), de Thomas Langmann
Sa Majesté Minor (2007), de Jean-Jacques Annaud
Pars vite et reviens tard (2007), de Régis Wargnier
Quatre étoiles (2006), de Christian Vincent
La Boîte noire (2005), de Richard Berry
Madagascar (2005), de Eric Darnell
Le 7ème jour (2005), de Carlos Saura
Le Couperet (2005), de Costa-Gavras
Tu vas rire mais je te quitte (2005), de Philippe Harel
Utopia (2004), de Maria Ripoll
Le Role de sa Vie (2004), de François Favrat
People Jet set 2 (2004), de Fabien Onteniente
Mulan 2 (la mission de l'Empereur) (V) (2004), de Darrell Rooney
Après vous... (2003), de Pierre Salvadori
Rire et châtiment (2003), de Isabelle Doval
Quelqu'un de bien (2002), de Patrick Timsit
Blanche (2002), de Bernie Bonvoisin
Le Boulet (2002), de Alain Berbérian
Le Vélo de Ghislain Lambert (2001), de Philippe Harel
Trouble every day (2001), de Claire Denis
Les Morsures de l'aube (2001), de Antoine de Caunes
La Vérite si je mens ! 2 (2001), de Thomas Gilou
La Route d'Eldorado (2000), de Don Paul
Les Frères Soeur (2000), de Frédéric Jardin
Jet Set (2000), de Fabien Onteniente
En Face (2000), de Mathias Ledoux
Extension du domaine de la lutte (1999), de Philippe Harel
Comme un poisson hors de l'eau (1999), de Hervé Hadmar
Cinq minutes de detente (1999), de Tomas Romero
Les Grandes bouches (1999), de Bernie Bonvoisin
Que la lumiere soit (1998), de Arthur Joffé
La Mort du Chinois (1998), de Jean-Louis Benoît
Mulan (1998), de Tony Bancroft
Mauvais genre (1997), de Laurent Bénégui
La Vérité si je mens (1997), de Thomas Gilou
Tout doit disparaître (1997), de Philippe Muyl
Les Démons de Jésus (1997), de Bernie Bonvoisin
Keo (1997), de Olivier Van Hoofstadt
Parabellum (1997), de Olivier Van Hoofstadt
Caméléone (1996), de Benoît Cohen
Beaumarchais, l'insolent (1996), de Edouard Molinaro
Elisa (1995), de Jean Becker
Le Tronc (1993), de Bernard Faroux
Romuald et Juliette (1989), de Coline Serreau