75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°4 : Au secours ! Un Publi-killer se ballade dans le coin. Une seule solution, le désactiver pour de bon.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Alex Ross - Scénariste, Dessinateur

Alex Ross
 
  • Date de naissance : le 22/01/1970
  • Lieu de naissance : Portland, Oregon, Etats-Unis d'Amérique
  • Age : 48 ans
  • Sexe : Homme
  • Implication : 11 rôles dans l'imaginaire

Alex Ross est connu pour...

  • Voir la fiche Batman : Guerre au crime [2000]
  • Voir la fiche Justice League : Les Plus Grands Super-héros du monde [2008]
  • Voir la fiche Superman : Kingdom come [2010]
  • Voir la fiche Superman : Paix sur terre [#1 - 1999]
  • Voir la fiche Shazam : Lutte pour l'espoir [2001]
  • Voir la fiche Justice League : JLA Justice [#1 - 2006]
  • Voir la fiche Justice League : Justice Vol. 2 [2007]
  • Voir la fiche Justice League : Justice [#3]

Acheter des produits autour de Alex Ross

Les rôles de Alex Ross dans la science-fiction et l'imaginaire

Biographie de Alex Ross

Nelson Alexander (Alex) Ross, dessinateur et peintre de comics, a été élu meilleur dessinateur en 1994 et 1997 par les Harvey Award. Il est apprécié pour le photoréalisme de son travail.

Il est découvert sur la mini-série Marvels, scénarisée par Kurt Busiek, pour Marvel Comics, dont il peint toutes les pages.
Busiek, Ross et le dessinateur Brent Anderson, se lancent ensuite sur le projet Astro City, d'abord publié par Image Comics en 1995 puis par Homage Comics, un label de Wildstorm. Ross s'occupera des couvertures de la série.

En 1996, Ross, fait équipe avec le scénariste Mark Waid, pour la mini-série Kingdom Come, qui raconte un futur sombre de l'univers DC, dans lequel les anciens héros doivent revenir combattre une nouvelle génération de métahumains belliqueux. Ross effectue un grand travail de design sur la série.

Après que Kingdom Come ait confirmé son statut de star du comics, Ross participe à la mini-série U.S. Uncle Sam, chez Vertigo, scénarisée par Steve Darnall, critique de l'histoire américaine par le biais de son représentant symbolique.

Au début des années 2000, avec le scénariste Jim Krueger, Ross scripte et désigne des personnages pour une trilogie de mini-series Marvel, Earth X, Universe X, et Paradise X, qui combine des douzaines de personnages Marvel en provenance de différentes périodes réunis dans une histoire épique.

Entre 1990 et 2000, Ross se lance sur une série de tableaux pour célébrer les 60èmes anniversaires de Superman, Batman, Wonder Woman et Captain Marvel (DC), ainsi que deux autres ouvrages consacrés à la Justice League (compilé par DC sous Mythology: The DC Comics Art of Alex Ross et édité en format prestige par Panini sous le titre: JLA: Les Plus Grands Super-héros du monde).

Cette même année, il peint les illustrations qui servent de générique d'ouverture au film Spider-Man 2 et réalise Justice, une mini-série de 12 épisodes consacrée à la Justice League of America, qui rassemble les plus grands héros de DC Comics. Ross l'a peinte sur des crayonnés de Dougie Braithwaite.

Il se lance ensuite, avec Jim Krueger, sur le Project Superpowers. Ils replaçent des héros oubliés (et libre de droits) du golden age, sur le devant de la scène. Ne venant ni de Marvel ni de DC Black Terror, Fighing Yank, Green Lama ou the Scarab retrouvent une série au XXIème siècle, et du coup une nouvelle génération de fans...

[Sources: le site officiel de l'auteur et Wikipedia]