75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°6 : Vador nous consulte sans Adblock alors pourquoi pas vous ?
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Jim Carrey - Producteur, Acteur, Doubleur (voix)

Jim Carrey
 
  • Date de naissance : le 17/01/1962
  • Lieu de naissance : Newmarket, Ontario, Canada
  • Age : 56 ans
  • Sexe : Homme
  • Implication : 18 rôles dans l'imaginaire

Jim Carrey est connu pour...

Acheter des produits autour de Jim Carrey

Les rôles de Jim Carrey dans la science-fiction et l'imaginaire

Biographie de Jim Carrey

Très tôt, Jim Carrey fait montre d'un sens prononcé du spectacle en se produisant régulièrement devant ses camarades de classe. Mais ce jeune garçon agité est vite confronté aux difficultés de la vie, travaillant quotidiennement en tant qu'agent de sécurité après ses heures de cours.

A la fin des années 70, Jim Carrey se lance dans la comédie en écumant les cabarets, où il officie comme imitateur. En 1985, il obtient son premier rôle marquant sur grand écran dans Séduction à pleines dents. Par la suite, partagé entre la télévision et le cinéma, on le voit notamment apparaître brièvement aux génériques d'un épisode de l'Inspecteur Harry (La Dernière cible) et du Peggy Sue s'est mariée de Francis Ford Coppola.

En 1994, la carrière de Jim Carrey prend un virage décisif avec trois films qui mettent en valeur son comique extrêmement visuel. Si Dumb and Dumber, premier film des frères Farrelly, et Ace Ventura, détective chiens et chats sont de jolis succès d'estime, c'est avec The Mask que l'acteur se révèle au grand public en créature verte déjantée.

La carrière de Jim Carrey est alors lancée. En 1995, il incarne le méchant dans le Batman Forever de Joel Schumacher puis interprète, un an plus tard, un inquiétant employé du câble dans le Disjoncté de Ben Stiller. En 1997, il revient au comique pur avec Menteur, menteur de Tom Shadyac.

Spécialisé dans la comédie, Jim Carrey enchaîne alors deux longs métrages à tonalité plus dramatique, The Truman Show de Peter Weir et Man on the Moon de Milos Forman, qui lui apportent à la fois la crédibilité auprès du public et des professionnels. Dès lors, il oscille entre comique pur (Fous d'irène, Le Grinch, Bruce tout-puissant) et oeuvres plus ambitieuses (The Majestic, Eternal sunshine of the spotless mind). En 2007, il s'attaque au thriller fantastique dans Le Nombre 23 en retrouvant Joel Schumacher douze ans après Batman Forever.

Filmographie sélective de Jim Carrey

Believe it or not !, de Brad Silberling
I Love You Phillip Morris, de Glenn Ficarra
A Christmas Carol, de Robert Zemeckis
Yes Man
Horton (2008), de Jimmy Hayward
Sober Buddies (2008)
Le Nombre 23 (2007), de Joel Schumacher
Me Time (2007)
Braqueurs amateurs (2006), de Dean Parisot
Les Désastreuses aventures des orphelins Baudelaire (2004), de Brad Silberling
Eternal sunshine of the spotless mind (2004), de Michel Gondry
Bruce tout-puissant (2003), de Tom Shadyac
Pecan Pie (2003), de Michel Gondry
The Majestic (2002), de Frank Darabont
Le Grinch (2000), de Ron Howard
Fous d'Irène (2000), de Peter Farrelly
Man on the Moon (2000), de Milos Forman
The Truman Show (1998), de Peter Weir
Simon Birch (1998), de Mark Steven Johnson
Menteur, menteur (1997), de Tom Shadyac
Disjoncté (1996), de Ben Stiller
Ace Ventura en Afrique (1996), de Steve Oedekerk
Batman Forever (1995), de Joel Schumacher
Dumb and dumber (1995), de Peter Farrelly
Ace Ventura, détective chiens et chats (1995), de Tom Shadyac
The Mask (1994), de Chuck Russell
The Itsy Bitsy Spider (1992), de Matthew O'Callaghan
High Strung (1991), de Roger Nygard
La Dernière cible (1989), de Buddy van Horn
Earth Girls Are Easy (1989), de Julien Temple
Pink cadillac (1989), de Buddy van Horn
Peggy Sue s'est mariée (1987), de Francis Ford Coppola
Séduction à pleines dents (1985), de Howard Storm
Finders Keepers (1984), de Richard Lester
Copper Mountain (1983), de David Mitchell
Introducing... Janet (1983), de Glen Salzman
All in Good Taste (1983), de Anthony Kramreither