75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°7 : Reconfigurez votre Adblock d'un coup de baguette magique. Harry P. l'a fait et n'a pas eu de séquelles.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Enki Bilal - Réalisateur, Concepteur, Scénariste

Enki Bilal
 
  • Date de naissance : le 07/10/1951
  • Lieu de naissance : Belgrade, Yougoslavie
  • Age : 66 ans
  • Sexe : Homme
  • Implication : 24 rôles dans l'imaginaire

Enki Bilal est connu pour...

  • Voir la fiche La Forteresse noire [1984]
  • Voir la fiche ad vitam Immortel : Immortel [2004]
  • Voir la fiche Tykho Moon [1997]
  • Voir la fiche La Trilogie Nikopol : La Femme piège [#2 - 1986]
  • Voir la fiche La Trilogie Nikopol : La Femme piège [#2 - 1986]
  • Voir la fiche Bunker Palace Hotel [1989]
  • Voir la fiche La Trilogie Nikopol : La Foire aux immortels [#1 - 1980]
  • Voir la fiche La Trilogie Nikopol : La Foire aux immortels [#1 - 1980]

Acheter des produits autour de Enki Bilal

Les rôles de Enki Bilal dans la science-fiction et l'imaginaire

Biographie de Enki Bilal

Né le 07/10/51 à Belgrade (Yougoslave) Scénariste-Dessinateur Né en ex-Yougoslavie, Enki Bilal déménage à Paris avec toute sa famille à l'âge de 10 ans.

Après un passage éclair aux Beaux-Arts, Enki Bilal publie sa première histoire, le Bol maudit, dans le journal Pilote en 1972. Il y fait son apprentissage à travers les pages d'actualité et plusieurs histoires brèves.


En 1975, Il fait la rencontre de Pierre Christin et publie, son premier album, La Croisière des Oubliés, sur un scénario de celui-ci.


A partir de 1976; Il collabore ensuite à la revue Métal Hurlant.


En 1980, il entreprend son premier grand récit en tant que scénariste et auteur, dans Pilote, "La Foire aux Immortels". La seconde partie, La Femme Piège, est éditée en album en 1986. Parallèlement, la collaboration entre Bilal et Christin se poursuit. Ils réalisent notamment, pour les éditions Dargaud et Autrement, plusieurs ouvrages d'illustrations et de photos détournées.


En 1982, Enki Bilal dessine une partie des décors de "La Vie est un Roman", film d'Alain Resnais.


En 1983, la sortie de Partie de Chasse, scénarisée par Christin, installe Bilal au panthéon des dessinateurs réalistes.


En 1986, "L'Etat des Stocks", édité par Futuropolis, se veut un premier bilan de son travail d'illustrateur.


En 1989, Enki Bilal termine son premier film, "Bunker Palace Hôtel", avec notamment Jean-Louis Trintignant et Carole Bouquet. Cette même année, les Humanoides Associés publient Exterminateur 17, prépublié en 1978 dans les pages de Métal Hurlant, sur un scénario de Jean-Pierre Dionnet.


En 1990, les Humanoïdes Associés rééditent l'ensemble des oeuvres de Bilal publiées auparavant aux éditions Dargaud : Mémoires d'outre-espace, La Croisière des Oubliés, Le Vaisseau de Pierre, les Phalanges de l'Ordre Noir, Partie de Chasse, ainsi que Coeur sanglant, en 1995.


En septembre 1993, le dernier volet de la Trilogie Nikopol, "Froid Equateur" est considéré comme meilleur livre de l'année, tous genres confondus, pour le magazine de Bernard Pivot, Lire. Une première dans l'histoire de la bande dessinée.


Septembre 1996 : parution de "Mémoires d'Autres Temps", réédition augmentée du Bol Maudit et de Crux Universalis.
Février 1997 : sortie française de Tykho Moon, le second long métrage d'Enki Bilal.

Filmographie sélective de Enki Bilal

1989 Bunker palace hotel

1997 Tykho moon

2004 Immortel (ad vitam)