75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°5 : Nous ne sommes pas comme Skynet et méritons d'exister, mais avec ce bloqueur de pubs actif, nous vous dirons 'Hasta la Vista, Baby!'
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Shinji Mikami - Réalisateur, Producteur, Producteur exécutif

Shinji Mikami
 
  • Date de naissance : le 11/08/1965
  • Lieu de naissance : Yamaguchi Prefecture, Japan, Japon
  • Age : 53 ans
  • Sexe : Homme
  • Implication : 26 rôles dans l'imaginaire

Shinji Mikami est connu pour...

Acheter des produits autour de Shinji Mikami

Les rôles de Shinji Mikami dans la science-fiction et l'imaginaire

Biographie de Shinji Mikami

Shinji Mikami est un concepteur, réalisateur et producteur de jeux vidéo. Il est surtout connu pour avoir créer la licence Resident evil chez Capcom mais aussi d'autres grandes sagas édités par ce studio japonais tels que Devil May Cry, Viewtiful Joe ou Ace Attorney. Il a aussi oeuvré sur des fleurons du third-person-shooter comme Resident Evil 4 et Vanquish. Après avoir travaillé longtemps chez Capcom, il a souvent changé de studio passant de Clover Studio à Platinum Games avant de fonder Tango Gameworks en 2010.



Début de carrière (1990-1994):

Mikami est diplomé à la faculté de commerce de l'
Université Doshisha. Il rejoint Capcom en 1990 et son premier titre est un jeu de quizz pour Game Boy développé en trois mois. Il travaille ensuite sur des adaptations d'univers Disney avec Who Framed Roger Rabbit (1991) pour Game Boy, Aladdin (1992) et Goof Troop (1993) pour la Super Nintendo. Aladdin fut un énorme succès. Mikami travailla par la suite sur un jeu de F1 annulé au bout de huit mois.



De Resident evil à Dino Crisis (1994-1999)



Après son travail sur les adaptations Disney, Mikami commence à travailler sur un jeu d'horror sencé s'inspirer de Sweet Home, une production Capcom sortie sur Nes et étant l'adptation d'un film d'horreur japonais. Mikami aurait déclaré avoir voulu développer ce jeu en réponse à la déception qu'il a éprouvé en visionnant L'enfer des Zombies de Lucio Fulci. Il souhaite offrir sa propre vision du genre. Il dirige donc le développement du premier Resident Evil (Biohazard au Japon) dont la technique mélange des éléments (personnages, objets, créatures) créés en polygones 3D sur des décours pré-calculés à caméras fixes. Le titre est évidément inspiré des films de zombies de George A. Romero. Le jeu sort dans le monde en 1996 et est un succès pour Capcom qui invente le terme survival-horror lors de la promotion du titre.

Le jeu définit donc un genre qui va inspirer beaucoup d'éditeurs reprenant sa jouabilité caractéristique où le fait d'avoir des limitations dans l'inventaire ou les objets comme les soins et munitions. Le succès du jeu se fit surtout sur PlayStation et permit la création d'une franchise de films hollywoodiens. Pour Mikami, ce succès lui permet de devenir producteur chez Capcom l'amenant à plus s'impliquer dans les problématiques financières de la firme. Son premier jeu en tant que producteur est Resident Evil 2. Il choisit de ne plus situer l'action dans un décor de film d'horreur (la manoir abandonné) mais dans les rues d'une ville afin d'amener des zombies du un lieu plus commun pour les joueurs. Le jeu sort en 1998 et est encore un grand succès. Il produit ensuite Resident Evil 3 : Nemesis et Dino Crisis sortant en 1999.



Capcom Production Studio 4 (1999-2003)



Peu de temps après la sortie de Resident Evil 3, un bon nombre des développeurs des séries de survival horror de Capcom sont réunis dans un nouveau studio interne dirigé par Mikami. Il est producteur exécutif des projets du studio dont le premier Devil May Cry. En 2000, Mikami et son équipe sortent deux hits vendus à plus d'un million d'exemplaires : Dino Crisis 2 sur PlayStation mais surtout Resident Evil Code Veronica sur Dreamcast. Ce dernier permet la création d'environnements 3D en temps réel, une première pour la série. Son portage en 2001 sur la récente PS2 fut aussi un succès. En 2001, Mikami décida de signer un accord avec Nintendo pour que les prochains titres de la série Resident Evil soient exclusifs à la GameCube. Une décision qui fit contreverse. Les anciens épisodes furent portés sur la console et elle accueillit même un remake du premier Resident Evil. Les autres exclusivités furent Resident Evil 0 (2002) et Resident Evil 4 (2005, exclusivité finalement seulement temporaire). Malgré les bons résultats du remake, l'épisode 0 se vendit moins expliquant la fin de l'exclusivité avec Nintendo lors du développement de l'épisode 4.



Clover Studio (2004-2007)



Après le succès de Resident Evil 4, Mikami qui le studio 4 et forme une nouvelle équipe autour de Clover Studio en juillet 2004 avec des confrères de talent comme Atsushi Inaba ou Hideki Kamiya. Il y supervise le développement de God Hand, un beat'em all parodique pastichant la pop culture américaine et japonaise. Peu après la sortie du jeu en 2006, le studio ferme ses portes et Mikami part fonder ce qui va devenir le studio Platinum Games avec nombre d'anciens de chez Capcom comme ceux cités plus haut.