75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°4 : Au secours ! Un Publi-killer se ballade dans le coin. Une seule solution, le désactiver pour de bon.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Guillaume Gallienne - Acteur, Doubleur (voix)

Guillaume Gallienne
  • Date de naissance : le 08/02/1972
  • Lieu de naissance : Neuilly-Sur-Seine, France
  • Age : 46 ans
  • Sexe : Homme
  • Implication : 2 rôles dans l'imaginaire

Acheter des produits autour de Guillaume Gallienne

Les rôles de Guillaume Gallienne dans la science-fiction et l'imaginaire

Biographie de Guillaume Gallienne

Guillaume Gallienne sort du Conservatoire national en 1998 (classes de Dominique Valadié, Stéphane Braunschweig, Daniel Mesguich) pour intégrer la Comédie-Française et devenir en 2005 le 513ème sociétaire. Au sein de la troupe, il joue dans La Mère Confidente de Marivaux mis en scène par Sandrine Anglade, Le Dindon de Georges Feydeau mis en scène par Lukas Hemleb, Gengis parmi les Pygmées de Grégory Motton mis en scène par Thierry de Peretti, La Nuit des Rois de William Shakespeare mis en scène par Andzej Seweryn, Les Bacchantes d’Euripide mis en scène par André Wilms, Saint François le Divin Jongleur de Dario Fo mis en scène par Claude Mathieu, Les Temps Difficiles d’Edouard Bourdet mis en scène par Jean-Claude Berutti, Le Misanthrope de Molière, mis en scène par Lukas Hemleb, Fantasio d'Alfred de Musset, mis en scène par Denis Podalydès, Les Trois Soeurs d'Anton Tchekhov, mis en scène par Alain Françon et Un fil a la patte de Georges Feydeau, mis en scène par Jerome Deschamps.

En 2005, il collabore à l’écriture de l'argument du ballet Caligula chorégraphié par Nicolas Le Riche, à l’Opéra de Paris, et en signe également la dramaturgie. Le ballet est repris en 2008 et 2011, année au cours de laquelle il signe aussi la dramaturgie des "Illusions perdues", ballet chorégraphié par Alexeï Ratmansky au Bolchoï à Moscou. En septembre 2006, il met en scène Huis Clos de Jean-Paul Sartre sur la scène du théâtre Nô le Tessenkaï à Tokyo et en 2007, Sur la Grand-route d’Anton Tchekhov au Studio-Théâtre de La Comédie-Française.

En mars 2008, au TOP de Boulogne-Billancourt, il crée Les Garçons et Guillaume, à table ! (texte édité aux Solitaires Intempestifs en octobre 2009 - Molière de la Révélation Théâtrale Masculine 2010, Prix Nouveau Talent Humour / One Man Show SACD 2010, Prix du Jeune Théâtre Béatrix Dussane-André Roussin en 2010), spectacle repris en janvier, février et en juillet 2010 au Théâtre de l’Athénée.

Au cinéma, il joue dans Jet Set de Fabien Oteniente, Fanfan la Tulipe de Gérard Kranczyk, Tu vas rire, mais je te quitte de Philippe Harel, Narco de Tristan Aurouet et Gilles Lellouche, La Jungle de Matthieu Delaporte, Marie-Antoinette de Sofia Coppola, Fauteuils d’orchestre de Danièle Thompson, Mon Colonel de Laurent Herbiet, Le Candidat de Niels Arestrup, Musée-haut, musée-bas de Jean-Michel Ribes, Sagan de Diane Kurys, L’Italien d’Olivier Baroux et Ensemble, nous allons vivre une très grande histoire d’amour de Pascal Thomas. On le verra bientôt à l’affiche du film Confession d'un enfant du siècle sous la direction de Sylvie Verheyde. Il tourne actuellement dans Asterix et Obélix : Au service de Sa Majesté sous la direction de Laurent Tirard.

À la télévision, il joue dans Maigret et la Princesse de Laurent Heynemann, La Beste du Gévaudan de Patrick Volson, Les Frangines de Laurence Katrian, Monsieur Max de Gabriel Aghion, Sacha et le cinéma, Un Amour Masqué de Serge Le Perron, Elles et moi de Bernard Stora, et Adieu De Gaulle, Adieu de Laurent Herbiet.

De 2008 a 2010, il écrit et interprète Les Bonus de Guillaume pour Le Grand Journal sur Canal (DVD/Studio Canal - octobre 2009).

Depuis septembre 2009, il présente, sur France Inter, Ça peut pas faire de mal, une émission consacrée à la lecture tous les samedis de 18h10 à 19h.